Personne n'y croyait (même pas nous). Et voici Emmanuel Macron président, et tout prêt à jouer de la séduction. Raison de plus pour être particulièrement attentifs au hors champ.

Publié le 12/05/2017  Alimenté le 25/10/2017
nouveau media
observatoire du par

Sommet européen : Macron super-star, vraiment ?

La presse fascinée par la com' du président français

La petite musique médiatique du premier sommet européen d’Emmanuel Macron est unanime: le nouveau président français a séduit la planète bruxelloise ce jeudi 22 juin. "Européen constructif et optimiste" pour Les Echos ou considéré comme le "sauveur" dans une vidéo apologétique signée France Info, Macron apparaît comme le grand gagnant de ce sommet… Autre point de vue : selon un billet paru sur le site libéral Contrepoints, le président s’est surtout pris "une déculottée" si on en croit les conclusions du sommet qui ne reprennent aucune de ses propositions.

Le phénomène n’est pas nouveau : dès qu’il s’agit d’actualité européenne, selon les médias consultés, vous n’aurez pas la même information. Pas plus tard que ce mois-ci, comme nous le racontions ici, la presse annonçait d’une même voix un accord fructueux pour sortir la Grèce de la crise, tandis que Médiapart considérait au contraire que les Grecs étaient une fois de plus les dindons de la farce européenne. Rebelote la semaine dernière avec la participation d’Emmanuel Macron à son premier sommet européen le 22 juin. De très nombreux médias ont salué la prestation du président.

Parmi les plus élogieux : FranceInfo. Dans une vidéo publiée au lendemain du sommet, on apprend que, "à Bruxelles, la Macronmania est en marche". Macron "est arrivé auréolé de sa victoire surprise à la présidentielle et aux législatives" selon la voix-off posée sur un fond musical. Mieux : ses homologues le considèrent "comme le sauveur, celui qui a fait barrage au Front national et aux populistes". Pour le site d’information du service public, qui décidément adore notre nouveau président, "les chefs d’Etat et de gouvernement sont sous le charme" de Macron qui a évolué durant ce sommet "dans un bain de jouvence collectif". Un peu trop dithyrambique ? La vidéo a été la risée des réseaux sociaux ce week-end et l'objet des quolibets du site Marianne qui considère que la séquence "n'a rien à envier aux reportages béats de Sputnik sur Vladimir Poutine".

 

Mais FranceInfo n’est pas le seul à encenser le...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Travailleurs détachés : le mystérieux oubli du Monde et de Libé

chronique publié(e) le 25/10/2017 chez les matinautes

Comme tout accord de compromis, l'accord européen sur les travailleurs détachés peut être présenté sous l'angle du "verre à moitié plein", ou du "verre à moitié vide". Sans surprise, le gouvernement vend à l'opinion, depuis deux jours, une grande victoire diplomatique française, sur le ...

nouveau media

Derrière le mantra macronien de la "formation"

chronique publié(e) le 19/10/2017 chez les matinautes

L'un des mantras du macronisme, c'est la formation. OK, le budget de Macron des Bois prend aux pauvres pour donner aux riches, OK on va tout faire pour fluidifier le licenciement des pauvres, OK on va grossir les rangs des chômeurs, des précaires, des fainéants et des fouteurs de bordel, mais en ...

nouveau media

La "Relève" : quand le gouvernement s'installe aux Echos

observatoire publié(e) le 09/10/2017 par Hélène Assekour

Journalisme ou communication ? Ce dimanche, les clés des Échos ont été confiées à 200 personnalités chargées d'écrire les articles du numéro de lundi. Parmi elles, plusieurs politiques, quasiment tous issus de la majorité ou du gouvernement, avec pour rédacteur en chef le ministre de l'...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

La France offre une idole aux Beautiful du monde

Soyons positifs malgré tout, et réjouissons-nous de ce que de positif il peut y avoir. Depuis une quarantaine d'année, au ...

Par angelo m
le 08/05/2017

Injonctions molles, injonctions dures

Et bien, je découvre que mes mots sont publiés dans votre texte, mis à égalité avec ceux des éditocrates. Quelle promotion...

Par john z'guéner
le 28/04/2017

Injonctions molles, injonctions dures

Macron ou Lepen ? Qui est le pire ? Si on est de gauche, on nous gave depuis Dimanche pour voter Macron, sinon on serait ...

Par ManuTOO
le 28/04/2017
Tous les forums >