Personne n'y croyait (même pas nous). Et voici Emmanuel Macron président, et tout prêt à jouer de la séduction. Raison de plus pour être particulièrement attentifs au hors champ.

Publié le 12/05/2017  Alimenté le 22/11/2017
nouveau media
observatoire du par

Whirlpool : guerre d'images à Amiens entre Macron et Le Pen

Une journée sur les chaînes d'info en continu (et sur Facebook Live)

Guerre d'images entre les deux tours. Tandis qu'Emmanuel Macron se trouvait à la chambre de commerce de la Somme, à Amiens, pour discuter avec l'intersyndicale de l'usine Whirlpool, menacée de fermeture, Marine Le Pen s'est invitée sur le parking du site, à la rencontre des salariés. Choc d'images ravageur pour le candidat d'En Marche. Quelques heures plus tard, c'était au tour de Macron d'aller rencontrer les salariés du site d'Amiens, dans une ambiance autrement plus hostile, mais où il a néanmoins réussi à engager le dialogue. @si a suivi cette folle journée sur les chaînes d'info en continu, mais aussi sur Facebook Live.



A priori, personne ne l'avait vue venir, surtout pas BFM. Au terme d'une matinée calme, où il était surtout question des vignes fragilisées par le froid dans l'Yonne et de la demi-finale de coupe de France de football, Jérémy Trottin, envoyé spécial de BFMTV à Amiens, apparaît à l'antenne. Macron est attendu à la chambre de commerce de la Somme, pour discuter avec une délégation intersyndicale de Whirlpool.

Sur CNews, Damien Deparnay, l’envoyé spécial de la chaîne posté devant le piquet de grève des salariés commente : "Le moins qu'on puisse dire c'est que les salariés perçoivent très mal cette visite d'Emmanuel Macron qu'ils jugent tardive." Images de pneus brûlés en toile de fond, il ajoute : "les salariés auraient préféré qu'Emmanuel Macron viennent ici, sur le piquet de grève".

/media/article/s99/id9806/original.98035.png

Et Marine Le Pen dans tout ça ? "Pas de déplacement prévu à son agenda aujourd'hui", assure BFM à 12h51. Raté : à 12h56, BFM reprend, un peu en panique, l'antenne après une coupure pub. La candidate est sur le parking de Whirlpool. "Si vous nous rejoignez, Marine Le Pen est donc en train de s'exprimer avec les salariés qui tiennent un piquet de grève devant l'usine", commente le journaliste. "L'image est évidemment symbolique, alors que dans le même temps, Emmanuel Macron lui est à la chambre de commerce et d'industrie d'Amiens pour rencontrer une intersyndicale de Whirlpool (...) Emmanuel Macron avait visiblement choisi de ne pas se rendre sur le site où des salariés en colère l'attendaient....

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Communication, photos : Macron verrouille

lu publié(e) le 22/11/2017 par la rédaction

Dans son édition du 18 novembre, Paris Match consacre 19 pages au couple Macron. Un coup de l'agence Bestimage, dirigée par Michèle Marchand, proche du couple Macron, expliquent Les Jours. Tandis que les accès des journalistes sont restreints et contrôlés, l'agence s'impose comme un des ...

nouveau media

Travailleurs détachés : le mystérieux oubli du Monde et de Libé

chronique publié(e) le 25/10/2017 chez les matinautes

Comme tout accord de compromis, l'accord européen sur les travailleurs détachés peut être présenté sous l'angle du "verre à moitié plein", ou du "verre à moitié vide". Sans surprise, le gouvernement vend à l'opinion, depuis deux jours, une grande victoire diplomatique française, sur le ...

nouveau media

Derrière le mantra macronien de la "formation"

chronique publié(e) le 19/10/2017 chez les matinautes

L'un des mantras du macronisme, c'est la formation. OK, le budget de Macron des Bois prend aux pauvres pour donner aux riches, OK on va tout faire pour fluidifier le licenciement des pauvres, OK on va grossir les rangs des chômeurs, des précaires, des fainéants et des fouteurs de bordel, mais en ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

La France offre une idole aux Beautiful du monde

Soyons positifs malgré tout, et réjouissons-nous de ce que de positif il peut y avoir. Depuis une quarantaine d'année, au ...

Par angelo m
le 08/05/2017

Injonctions molles, injonctions dures

Et bien, je découvre que mes mots sont publiés dans votre texte, mis à égalité avec ceux des éditocrates. Quelle promotion...

Par john z'guéner
le 28/04/2017

Injonctions molles, injonctions dures

Macron ou Lepen ? Qui est le pire ? Si on est de gauche, on nous gave depuis Dimanche pour voter Macron, sinon on serait ...

Par ManuTOO
le 28/04/2017
Tous les forums >