The Times, Flint
observatoire du par

Couacs : à Londres aussi

Une note trahit le mensonge gouvernemental sur la chute du marché immobilier

 

En entrant au 10 Downing Street, la résidence du Premier ministre britannique, Caroline Flint, ministre du Logement, mardi 13 mai, avait glissé ses notes dans une pochette transparente. La première page a donc été lisible sur toute une série de photos.

Problème : les notes contredisent des déclarations officielles faites le jour même.

Une gaffe et un revers supplémentaire pour le Premier ministre Gordon Brown, après des résultats électoraux catastrophiques pour son parti.

 

 

En sécurité comme les maisons ? Pas les notes privées de ce ministre

 

 

 

L'image fait la Une du quotidien The Times du mercredi 14 mai

picto

/media/article/s8/id738/original.3453.jpg

 

Dans ses notes, la ministre reconnaît la crise du logement, prédit une chute des prix d'environ 5 à 10 % en 2008, et ajoute que les constructions de nouveaux logements marquent le pas, alors que le gouvernement britannique assure officiellement le contraire.

The Times cite les chiffres rendus publics par le gouvernement mardi 13 mai au matin, qui ne reconnaissent qu'une baisse des prix de l'immobilier de 0,1 % au cours des trois premiers mois de 2008

La note se termine ainsi : Il est vital que nous montrions que, dans cette période d'incertitude, nous sommes du côté des gens.

picto

 

 

 

 

Le quotidien Daily Telegraph a redressé la page et publié une photo intégrale du document qui est en effet totalement lisible

The Daily Telegraph picto

/media/article/s8/id738/original.3456.jpg

 

 

La BBC a même fait un sujet pour expliquer comment les photos avaient été prises.

picto

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Couacs : à Londres aussi

"chez nous", cela ne serait pas arrivé !! On peut toujours compter sur notre grande presse nationale pour faire sauter au ...

Par Ptilou
le 14/05/2008
Tous les forums >