Marianne, les décibels, les youyous, et les masques
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Marianne, les décibels, les youyous, et les masques

Réservé à nos abonné.e.s

"Alerte sujet casse-gueule", commence l'article de Marianne. On ne saurait mieux dire. Le magazine de Natacha Polony et du milliardaire tchèque Daniel Kretinsky se penche sur le "racisme de volume". De quoi s'agit-il ? De dénoncer certaines organisations antiracistes, qui prétendent que "demander aux personnes bruyantes dans le bus, le tram, le métro, de la mettre en sourdine" serait une démarche raciste. Alors que non bien entendu, assure l'hebdomadaire. "Et si le vrai problème dont souffre notre pays au quotidien, c'était tout bêtement le manque d'éducation et de savoir-vivre ?", conclut Marianne.

Il vous reste 76% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.