Nouvelle donne : "il est impossible de changer le PS de l'intérieur !"

Arrêt sur images

Méadel, Gaccio, Larrouturou, Coquerel sur notre plateau

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Et un nouveau parti, un ! Nouvelle donne, c’est son nom, rassemble les déçus du Parti socialiste et s’inspire, excusez du peu, de Roosevelt et de Stéphane Hessel. Un nouveau parti que les médias aiment bien et qui aime bien les médias. Sitôt l’intérêt éveillé, sitôt la méfiance de sortie : et si ce nouveau parti n’était qu’une machine à affaiblir le PS ? Et si ce n’était qu’une ruse pour prendre des voix au Front de gauche ? Pour y voir plus clair, nous avons invité deux de ses fondateurs, l’économiste Pierre Larrouturou et l’humoriste Bruno Gaccio. Ils font face à Juliette Méadel, secrétaire nationale du PS et à Eric Coquerel, secrétaire national du Front de gauche.

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Anne-Sophie Jacques et Marion Mousseau
et déco-réalisée par Mireille Campourcy et François Rose.

L'émission dure 1 heure et 11 minutes.


Making-of par Anne-Sophie Jacques

Miam, un débat politique ! Et copieux s’il vous plaît. L’arrivée du parti La nouvelle donne permet de rebattre les cartes à gauche, et si les médias ont accueilli poliment et unanimement la naissance du petit nouveau, nous n’avions pas encore entendu les voix des socialistes ni celles du Front de gauche s’exprimer sur ce potentiel concurrent. C’est chose faite sur notre plateau...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.