Le sénat veut imposer des lignes j@unes aux sondeurs

Arrêt sur images

Sondages de l'Elysée : information judiciaire ouverte

Ligne Jaune
Réservé à nos abonné.e.s
Rendre les sondages plus transparents: c'est l'objet d'une proposition de loi votée à l'unanimité par le Sénat.

Excellente idée ! Sauf qu'il faudrait que le texte soit aussi voté par l'Assemblée Nationale, ce qui n'est pas gagné, le gouvernement y étant hostile. Sur notre plateau, deux sénateurs, PS (Jean-Pierre Sueur, Loiret) et UMP (Hugues Portelli, Val d'Oise) expliquent pourquoi les sondeurs devraient désormais indiquer, dans leurs résultats, leurs marges d'erreur, et les résultats bruts de leurs enquêtes, avant redressement. Un ex-sondeur, Stéphane Rozès, proteste vigoureusement.

Cette proposition de loi est née, notamment, de l'affaire des sondages de l'Elysée. Dans cette affaire, l'association Anticor s'est portée partie civile. Coïncid...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Michel Aubier, pneumologue salarié de Total, comparaît pour parjure

20 ans de mise en doute du lien entre cancer et pollution à la télé

Thomas Sotto fâché contre les "vents de l'époque"

Le présentateur, en couple avec la dir'com de Jean Castex, digère mal son retrait de l'émission "Élysée 2022"

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.