Pour 50 000 euros, Valls a appris qu'il évoquait le méchant du Roi Lion
article

Pour 50 000 euros, Valls a appris qu'il évoquait le méchant du Roi Lion

Retour sur une enquête d'Envoyé Spécial

Réservé à nos abonné.e.s
Coupe de cheveux "frondeuse", oreilles dissymétriques "bagarreuses", posture "boudeuse"... Une enquête d'Envoyé Spécial révélaitjeudi 13 avril que l'ancien Premier ministre Manuel Valls avait commandé en 2014 aux frais de l'Etat une étude d'opinion d'un montant de 53 520 euros pour analyser son image et sa popularité. On y demandait notamment aux sondés de comparer Valls à un animal, ou d'analyser sa gestuelle et ses mimiques.

une étude d'opinion d'un montant de 53 520 euros pour analyser son image et sa popularité. On y demandait notamment aux sondés de comparer Valls à un animal, ou d'analyser sa gestuelle et ses mimiques.

Manuel Valls, lion ou hyène ? Comme le révélait jeudi 13 avril Envoyé Spécial dans une enquête consacrée aux sondages, l'ex-premier ministre Manuel Valls a commandé de nombreux sondages sur son image et sa popularité entre 2014 et 2016, qu'a pu se procurer, en partie le magazine d'investigation de France 2.

L'un d'entre eux est particulièrement marquant : il s'agit d'un "bilan d'image du Premier ministre", datant de juin 2014, quelques mois après sa prise de fonction. L'étude a été commandée par le Service d'information du gouvernement (SIG...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.