"Le théâtre français est dramatiquement blanc"

Arrêt sur images

Arrêt sur le documentaire "La mort de Danton"

Tënk & Arrêt sur images
Réservé à nos abonné.e.s
C’est l’histoire d’un élève comédien qui a bien du mal à se faire une place dans le monde enchanté d’une école de théâtre parisienne. C’est l’histoire d’un garçon qui est sans cesse ramené – où s’imagine ramené – à la place qu’on veut bien lui laisser. Et si nous avons choisi de commencer cette nouvelle saison par le documentaire La mort de Danton, qui raconte cette histoire-là, c’est parce que ce garçon vient d’un autre monde, au-delà du périphérique parisien, qu’il est noir, et que son histoire n’est donc pas seulement son histoire.

Vous pouvez aussi utiliser le découpage en actes.

Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.

Acte 1

Premier documentaire de notre partenariat avec Tënk: La mort de Danton de la réalisatrice Alice Diop qui a suivi Steve Tientcheu lors de sa formation de trois ans au cours Simon, école de théâtre parisienne. Elle a choisi d’ouvrir son film sur une scène où l’apprenti comédien fait des exercices de diction. Pour la réalisatrice, la violence du racisme insidieux subie par Steve produit sa propre violence. Tous deux se sont connus enfants, aux 3000 à Aulnay-sous-Bois. Diop s’est intéressée &...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.