« J'ai découvert cette dimension anti-chinoise dans le blog d'un touriste ! »

Arrêt sur images

Pierre Haski (Rue 89) et Régis Nusbaum (France 3) invités d'@si

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Comment bien informer sur les événements violents du Tibet ?

Entre propagande chinoise et partis pris pro-tibétains, est-il possible d'avoir une vision juste ? En l'absence d'images de journalistes, comment peuvent travailler les télés ? Pourquoi a-t-on si peu parlé des lynchages anti-chinois qui ont eu lieu à Lhassa malgré les nombreux témoignages de touristes ? Explications des invités d'@si : Pierre Haski, ancien correspondant en Chine pour Libération, président et cofondateur de Rue89, et Régis Nusbaum, journaliste au service étranger de France 3.

La vidéo dure 41 minutes.

 

Acte 1 - La provenance des images

Comment traiter les événements tibetains quand on travaille pour la...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Deux sites américains suspendent leurs commentaires

"La vraie conversation a désormais lieu sur Facebook et sur Twitter"

Alerte Wauquiez sur France 3 Auvergne Rhône Alpes

La direction tente de censurer des reportages critiques, puis renonce

La photo qui accuse les Chinois...

... aurait été prise sur le tournage d'un film

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.