Attentats : "Chez moi, la télé ne s'arrêtait pas"

Arrêt sur images

"Classe télé" au collège Gérard Philipe (Paris, 18e)

Classe télé
Réservé à nos abonné.e.s
Comment des élèves de cinquième ont-ils suivi et perçu les attentats du 13 novembre ? Ont-ils regardé les chaînes d'info continue ? Suivi les événements sur les réseaux sociaux ? En ont-ils parlé à leurs parents ? Quelles images ont-ils vues ? Pour ce nouveau classe télé, nous sommes retournés voir les élèves du collège Gérard Philipe, dans le 18e arrondissement de Paris.



Derrière la caméra : François Rose


Classe télé filmée dans la classe de Laura Mougel, avec (de gauche à droite, en haut) Aminat, Kaola, Maïssam, Minyana et (de gauche à droite, en bas) Mohammed, Myriam, Souhira, Melina, Ilmann.

 


Le making of

Sans image. A la différence des précédentes "Classe télé", nous avons souhaité faire réagir les élèves sur les attentats du 13 novembre sans leur montrer de séquences particulières. Au cas où, nous avions tout de même préparé quelques montages (un très court extrait de la vidéo du Monde au Bataclan, la mise en sc&egrav...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.