"Zemmour, il faut le contester sur le fond"

Arrêt sur images

Noirs, blancs et délinquance : tabous en débat sur notre plateau

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Y a-t-il, à propos de l'immigration, des faits tabous, dont on ne parle pas ? Des chiffres, qu'on n'a le droit ni de collecter, ni de révéler ? Les médias cachent-ils certains aspects de cette réalité ? Questions posées, de façon très polémique par la récente saillie sur le plateau de Thierry Ardisson d'Eric Zemmour, journaliste au Figaro, chroniqueur multi-casquettes et polémiste : "La plupart des trafiquants sont des noirs et des arabes."

Pour tenter de démêler les enjeux de cette "affaire Zemmour" nous n'avons pas invité Eric Zemmour, mais trois spécialistes des questions qu'il aborde : Didier Lapeyronnie, sociologue qui a passé plusieurs années dans une banlieue française pour rédiger son livre Ghetto urbain (éd. Robert Laffont), la démographe Michèle Tribalat, auteure des Yeux grands fermés(éd. Denoël), qui réclame depuis près de vingt ans que les statistiques publiques intègrent des données relatives aux origines ethniques, et Luc Bronner, journaliste, spécialiste de quartiers sensibles au Monde, qui vient de sortir un livre passionnant, La l...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.