Sauver l'économie ? "L'argent de la BCE va à la finance"

Arrêt sur images

Après la crise du coronavirus, pour remettre l'économie sur ses pieds, il va bien falloir "donner un coup de collier", "faire un effort", "ne plus compter ses heures de travail". Et toutes ces centaines de milliards dépensés par les Etats pour empêcher le(...)

L'émission
  • Avec
    David Cayla et Anice Lajnef
  • Presentation
    Daniel Schneidermann
  • Préparation
    Daniel Schneidermann et Adèle Bellot
  • Deco-Réalisation
    Antoine Streiff
Réservé à nos abonné.e.s
Après la crise du coronavirus, pour remettre l'économie sur ses pieds, il va bien falloir "donner un coup de collier", "faire un effort", "ne plus compter ses heures de travail". Et toutes ces centaines de milliards dépensés par les Etats pour empêcher les entreprises de couler, il va bien falloir les rembourser un jour. Telle est la petite musique que nous commençons à entendre de la part du patronat et de certains dirigeants politiques. Et il est vrai qu'il n'est pas trop tôt pour commencer à se demander si on pourrait réinventer le fonctionnement de l'économie. Nos invités : David Cayla, Economiste Atterré, co-auteur de "La fin de l'Union Européenne" (avec Coralie Delaume) ; Anice Lajnef, ancien trader ; et en fin d'émission, Jezabel Couppey-Soubeyran, économiste. Et nous concluons par une chronique de Laélia Véron.

"Ce virus à mis l'humain au centre de l'économie"

Le 20 mars 2020, Ursula von der Leyen annonce un assouplissement sans précédent des règles budgétaires européennes. Une décision qui ne surprend pas David Cayla. "En 2008, il y a eu beaucoup d'allègements", rappelle-t-il. Anice Lajnef se dit "impressionné" de voir "comment un petit virus venu de Chine a fait vaciller ce qu'on nous a présenté comme le bien absolu, le capitalisme financier". "Il a fait tomber tous les dogmes un à un", en acculant les dirigeants, la finance. "Ce virus à mis l'humain au centre de l'économie". Lajnef rappelle que tous ceux qui sont à la tête de la Banque centre européenne viennent du système monétaire, financier. 

Pour Cayla, "il n'y a pas seulement des intérê...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.