Complots : "Vous voulez qu'une rumeur affole ? Parlez des enfants"

Arrêt sur images

"Théories du genre", masturbation : comment internet nous panique (parfois)

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
"J’ai vérifié sur internet, et c’était vrai ". Ainsi se justifiait dans un reportage une mère de famille, qui venait de retirer son enfant de l’école maternelle pendant une journée. Elle avait reçu un texto : on allait enseigner à sa fille la «théorie du genre», et des choses étranges sur les petites filles et les petits garçons. Internet est-il un vecteur privilégié des rumeurs et des complots? Le réseau colporte-t-il davantage les rumeurs et complots que les médias traditionnels?

Pour y répondre, sur notre plateau, le sociologue Gérald Bronner ("La démocratie des crédules", PUF), Pierre-Carl Langlais, administrateur de Wikipédia (déjà invité dans cette émission). Et par Skype (de Bruxelles) Aurore Van de Winkel, docteure en information et communication, qui a écrit cette analyse à propos de la rumeur autour de la "théorie du genre".

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Laure Daussy et Marion Mousseau
et déco-réalisée par Sébastien Rochat et François Rose.

L'émission dure 1 heure et 10 minutes.

Si la lecture des vidéos est s...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Le cratère de Beyrouth ne fait pas 43 m de profondeur

Contre-enquête sur un chiffre à succès

Et si on entrait dans l'ère du complotisme mutant ?

Wikileaks, 11 Septembre et Faurisson : zoom sur le "Cercle des volontaires"

#Dictature, #Apartheid... retour sur les hashtags post-allocution de Macron

Les chercheurs Arnaud Mercier et Nikos Smyrnaios commentent les réactions sur Twitter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.