28
Commentaires

Yulia Marushevska, l'icône anonyme de Maïdan

Regain de violence à Kiev ? Même si Gaza a chassé l'Ukraine des Unes de la presse mondiale, la situation y est toujours chaotique. Des affrontements ont opposé, jeudi 7 août, les services de voirie de la ville, aux derniers occupants de Maïdan, qui souhaitent maintenir à la place son caractère de lieu de mémoire. On apprenait le même jour que les habitants de la capitale ukrainienne seraient privés d'eau chaude jusqu'au 15 octobre, en raison de l'arrêt des livraisons de gaz russe. Et tendis que Kiev et Moscou continuent de se renvoyer la responsabilité du crash du vol MH17 Amsterdam-Kuala-Lumpur, le secrétaire général de l'OTAN Anders Fogh Rasmussen, en visite en Ukraine, a assuré que l'organisation occidentale était prête à accroître son aide au pays, contre toute éventuelle "agression russe".

Derniers commentaires

Quatre heures, c'est le temps de chargement de la page ? J'attends, rien, écran bleu.
Quant à leur site, il me plante direct.

IPad avec Safari.
Bonjour, voici ce que j'avais noté à l'époque si ça peut faire avancer le débat, ça vaut ce que ça vaut je ne suis en aucun cas expert des médias :

Une jolie nana nous explique en HD que le peuple Ukranien se bat pour sa liberté et qu'il faut les aider en partageant cette vidéo. Difficile de ne pas la croire, elle ne parle que d'éléments factuels ("on se bat contre nos dirigeants corrompus") et relativement vérifiables.

Elle a été postée par la chaîne officielle du film "A whisper to roar" et un lien est disponible dans la description de la vidéo : Edit : il faudrait vérifier ici que la première publication ait bien eu lieu sur cette page mais au vu du professionnalisme de la vidéo cela me paraît cohérent.

http://awhispertoaroar.com/

Sur cette page on nous dit ceci :

"A Whisper to a Roar tells the heroic stories of courageous democracy activists in five countries around the world – Egypt, Malaysia, Ukraine, Venezuela and Zimbabwe – who risk it all to bring freedom to their people. "

Un film pour faire connaître aux gens tous les gentils démocrates qui se battent contre les affreux dictateurs un peu partout dans le monde, notamment au Vénézuela dont on parle de plus en plus par exemple sur lemonde.fr et récemment dans le Petit Journal cette semaine, avec l'épisode sur les pénuries de PQ et le type dont on nous dit à 2 ou 3 reprises en 5 minutes qu'il s'est pris une balle dans la tronche alors qu'il manifestait pacifiquement.

Sur la même page, une grosse photo d'Hillary Clinton qui dit que le film est trop bien.

Plus bas, les crédits du film. Je me suis demandé qui en tirait les ficelles. Info facile à trouver, cherchons le fric. Regardons donc qui est dans la case "Producteur" : M. Larry Diamond

http://en.wikipedia.org/wiki/Larry_Diamond

On apprend sur cette page que M. Diamond a été membre du gouvernement provisoire Irakien mis en place par les US après l'invasion et la scandaleuse "reconstruction" du pays... Bon, passe encore, peut être qu'il était au bon endroit au bon moment.

Mais ce n'est pas tout, M. Diamond est membre du Hoover Institute, un think tank américain rempli de pontes néo-libéraux et d'apparatchiks du grouvernement américain, comme les bisounours Condoleeza Rice et feu Milton Friedman (à ce sujet voir "Le grand bond en arrière" de Serge Halimi.)

http://en.wikipedia.org/wiki/Hoover_Institution

Cela ne concerne que le producteur, mais je me dis qu'en creusant un peu plus on pourrait trouver d'autres sympathiques coïncidences.

Bref, une belle vidéo de propagande pour installer dans la tête des gens l'idée que la révolution ukrainienne est née toute seule dans la tête des humanistes du coin, et que leur désir d'entrer dans l'UE est légitime et souhaitable pour les Ukrainiens. Cette révolution ressemble aux précédentes "révolutions de couleur" en Europe, avec la diplomatie américaine derrière (cf. l'épisode du "Fuck the EU" où dans la partie coupée - si celle-ci est authentique - la secrétaire d'état dit "je veux celui-ci et pas celui-là" en parlant des nouveaux gouvernants ukrainiens. cf également le documentaire de Manin Loizeau pour Canal+ sur les révolutions de couleur en Europe de l'est, il est sorti en 2005 et a été enterré depuis.
Merci à @si de m'avoir fait connaitre ce site "4heures", qui m'as convaincu de l'éviter.

Bon déjà il faut quand même pas prendre les gens pour des pigeons de 3 semaines. la jeunette Ukrainienne qui connait le photographe Anglais, le réalisateur Américain copain d'un producteur qui bosse avec le département d'état US, et tout ce monde qui as par miracle de quoi à tourner une vidéo de qualité pro au milieu des lacrymogènes et des shrapnels, ça daube quand même un peu fort le casting ... peut-être manquait-il le récit de quelques bébés pris à même les couveuses et jetés à terre pour faire plus authentique.

Dans le reportage, Yulia "certifie n’avoir jamais été contactée par quelque gouvernement que ce soit, pas même le sien.", et quelques pages après "Lorsque son téléphone sonne, c’est désormais le ministère de la Culture qui est bout du fil. Yulia les conseille sur « la stratégie et la communication à l’international ».", on comment à 3 pages d'intervalle se contredire soi-même.

Bref, sur le fond, du foutage de gueule.

Et sur la forme en fait, le mot "romantisme" que la belle Yulia utilise pour balayer toutes les critiques à son égard s'applique parfaitement à la recherche esthétique qui est omniprésente. Les photos sont toutes "chiadés", la mise en lumière est parfaite, les couleurs sont très probablement retouchées et rehaussées, sans même parler de la présentation technique qui est originale (et aussi à mon avis casse-gueule).

Bref, on esthétise à souhait, on "romantise" les faits, l'important n'est pas l'exactitude des choses, mais leur beauté esthétique.
Pas étonnant qu'ils aient choisi dans ce contexte le sujet d'une belle fille dans un beau tournage, pour une belle histoire.

Mais en ce qui me concerne, ce "4 heures" ne m'as pas donné faim.
Et donc la prochaine fois vous nous ferez un commentaire sur la france qui stagne et les jeunes qui ne se bougent pas?

Allez donc vous abonner à 4 heures tout de suite comme je viens de le faire et faites leur un mail constructif ;)

Allez donc vous abonner à 4 heures tout de suite comme je viens de le faire [...]


vous faites ce que vous voulez de votre argent, mais le mien m'est trop précieux pour le consacrer à une revue sur l'esthétisme des publicitaires. Je préfère l'employer à financer les conspirationnistes et les esprits malades.
Entièrement d'accord avec vous Wesson, ça sent un peu beaucoup le gentil "story telling" de communicant...
En plus pourquoi c'est elle battue cette jeune femme? La démocratie et la fin de la corruption avec pour premier résultat :

- La CIA et la NSA directement aux commandes
- Une guerre civile
- Une inféodation totale à l'ultra libéralisme sauce Européenne.
- un quarteron de néo fachistes au parlement
- Des gamins enrôlés de force et obligés d'aller se réfugier chez le grand méchant russe pour ne pas avoir à tuer leurs concitoyens

Et le meilleur à venir:

- Mise sous tutel du FMI
- Pas de Gaz l'hiver prochain ( et c'est pour cela que je pense que Poutine a déjà gagné la partie..)
- Et une clique de malfaisants qui vont piller les dernières ressources du pays avec cette fois ci l'aval de la Kommendatur américaniste...

Bref que du bonheur en perspective!

Et à part cela c'est nous qu'on est les gentils...
Pour revenir sur la "forme", personnellement, j'ai un " Cette vidéo n'est pas disponible pour Android"... Pourquoi ?! :'-( il faut avoir la Pomme pour lire les vidéos d'@si maintenant ?

Donc pour le fond... Ben j'ai juste pu lire l'en-tête...
Une seule personne (amie d'un réalisateur américain, doctorante et fille de médecin) "montre bien que la révolte de maïdan est une révolte bourgeoise". Il ne vous en faut pas beaucoup pour tirer une conclusion...
Ce que j'adore c'est que la fille en question est amie d'un réalisateur américain et d'un photographe anglais, fille de médecin, en doctorat de littérature... Cet article montre bien que la révolte de maidan est une révolte bourgeoise, éprise du rêve américain. Ils ont chassé ce qu'ils appellent une dictature pour remettre le même système en place mais encore plus libéral (avec quelques nazis dans le lot, ça fait vraiment bonne figure...). Franchement être dirigé par le grand patron de la plus grande chocolaterie du pays... En quoi est-ce mieux ? Ce qu'ils appellent dictature n'est autre que la pseudo démocratie vendue par l'occident aujourd'hui. Vouloir une démocratie à l'européenne ou à l'américaine c'est vouloir un système politique protégeant les intérêts d'un collectif réduit mais très puissant.

Nous pourrons parler de démocratie en France, en Europe ou aux US le jour ou nous aurons au moins 35% de parlementaires issus du monde ouvrier ! En attendant c'est un système censitaire que l'on nous vend.

Il ne faut pas s'en étonner. C'est ici l'héritage de la révolution française, la sacralisation de la propriété privée au détriment de l'intérêt collectif. Je vous invite à regarder les incultures de la SCOP du Pavé pour mieux comprendre, tout n'est qu'histoire de pieds de tomates... Et je suis tombé là-dessus aussi il n'y a pas longtemps : http://www.dailymotion.com/video/x9b1ac_jean-gabin-film-le-president-extrai_shortfilms très efficace pour expliquer ce qu'est l'europe actuelle, à l'opposé de l'Europe de paix et de justice sociale qu'elle devrait être...
Voilà, quand on regarde cette première vidéo, on ne peut qu'applaudir : un peuple qui veut se libérer des oligarques, de l'état policier et de sa violence, un peuple qui veut la liberté… magnifique !

Le problème, c'est que c'est bien un oligarque qui a été élu (étrange élection du reste, puisque Poroshenko était reçu à l'Elysée, avec BHL, 3 mois avant son sacre) et que le pays est sous le contrôle des Kolomoïski et autres barons locaux, qui pourraient bien profiter de la guerre civile pour s'enrichir un peu plus. Après tout, la communauté internationale donne de l'argent, autant le dépenser en armes pour flinguer les "terroristes" du Donbass.

Quant à l'état policier, est-il si différent aujourd'hui, alors que Kiev bombarde Donetsk, ses quartiers d'habitation, ses hôpitaux ou ses écoles ?
N'ai-je pas lu quelque part (sans doute dans les torchons de la propagande Russe, Ria Novosti ou l'infâme Berruyer) que le parti communiste avait été interdit ? C'est ça la nouvelle liberté retrouvée ? Difficile d'en savoir plus, ce n'est pas l'AFP qui s'en ferait l'écho. Comme le rôle du fils Biden dans la holding Burisma, qui a des actifs dans le Donbass, la presse française ne s'y intéresse pas. Tout cela est bien normal.

Yulia Marushevka s'est bien faite baiser, comme le peuple d'Ukraine tout entier, qui n'aura pour se consoler, après la guerre civile, que les recommandations du FMI. Le terrain serait-il mûr pour un plan d’austérité à la grecque ?
Je dédie cette vidéo a ceux qui parle encore de maidan comme d'une révolte populaire banale et non violente : les mensonges des médias !

Vincent Parlier fait la traduction des vidéos sur l'ukraine sans mensonges ni icônes prétendues ...!
A quand une icône anonyme du Donbass? Il doivent avoir des choses à raconter sur leur envie de démocratie (sous les bombes)
Une jolie bien évidemment pour rentrer dans les canons du genre^^

(Attention, lien vers les videos de Vincent Parlier qui montrent la guerre civile telle qu'elle est subie du coté des dangereux indépendantistes. Vous êtes prévenus!)
C'est légèrement chiant ces formats d'infos où il faut chercher pour trouver où se déclenchent les vidéos automatiques, et découvrir qu'il y en a pas moins de six qui se déclenchent toutes seules en même temps, puis disparaissent, puis recommencent etc.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.