46
Commentaires

Wikileaks, site errant

La guerre contre Wikileaks est engagée… sur le front technique. Eric Besson, ministre de l'Industrie, de l'Energie et de l'Economie numérique, vient de déclarer qu'il ne souhaitait pas que le site internet soit hébergé en France. Depuis quelques heures, les données de Wikileaks avaient en effet trouvé en partie refuge dans les serveurs de la société française OVH, après s'être fait bannir des machines d'Amazon aux Etats-Unis. Victime de nombreuses attaques informatiques, le site a, en outre, perdu son adresse Wikileaks.org, et a été transféré sur Wikileaks.ch. Comme son porte-parole, Julien Assange, le site semble condamné à changer d'adresse régulièrement, sous la pression des autorités de plusieurs pays.

Derniers commentaires

et sans manning, pas de wikileaks. on a beaucoup (trop ?) parlé d'assange, et pas assez du soldat à la base de ces fuites, et s'il y en a un qui s'en prend plein la gueule, c'est bien lui. copié collé de 20' aujourd'hui

JUSTICE - Le soldat américain Bradley Manning, «taupe» présumée de WikiLeaks, est revenu devant la justice militaire ce samedi à Fort Meade (Maryland, est), au deuxième jour d'une audience marquée par des manifestations de soutien à l'occasion de son 24e anniversaire...

L'audience préliminaire, qui pourrait durer plusieurs jours, est destinée à déterminer si Bradley Manning est renvoyé devant une cour martiale, où il encourt la prison à vie


et attention, il est détenu dans des conditions genre QHS, réservées à d'affreux criminels violents et bestiaux et féroces : "Le jeune soldat s'était plaint d'un isolement total, de brimades et d'un régime ultra-restrictif."

étant donné le fric que les médias se sont fait avec ces fuites, ils pourraient bien foutre un peu le boxon sur cette détention et ce procès.
Petit correctif : le patron d'ovh s'appelle Octave et non [s]Hector[/s].

Et son fameux mail n'est pas vraiment interne car il a été envoyé à tous les clients abonnés aux listes de diffusions d'OVH.
Bon puisqu'il faut le dire ... Védrine parlait de pcc dans sa dictature de la transparence moi j'ai pensé au pcc en le comparant à l'état français quand j'ai découvert la fermeture du site .

Citoyens !!! Comment faites-vous pour ne pas vous rendre compte de l'attentat a notre liberté d'information que constitue les manoeuvres de notre gouvernement à l'égard de wikileaks .

Continuons dans ce sens et bientôt asi sera lui aussi fermé ... pensez-y .

Notre espace de liberté rétrécie de plus en plus chaques jours ... bientôt viendra le jour ou plus aucun n'espace de liberté n'existera et ou la prophétie de 1984 se réalisera .

Je ne vais pas perdre mon temps à démolir tous les arguments bidons existant dans ce forum et prônant la même lecture de la société que celle que nous propose l'ump ... pas perdre mon temps à dire que si la validité de ces informations pouvait être mis en doute , désormais vu l'application que l'élite a à supprimer toute velléité de la part des finlandais de wikileaks , on peut dument être sûr que toutes ces informations sont proches voir très proches de l'exactitude .

Tant qu'à continuer dans l'absurde , si demain on apprend par wikileaks qu'un gouvernement voisin quelconque veut nous attaquer militairement , doit on enterrer l'information et attendre que les bombes atomiques tombent sur nos villes ou essayer de prévenir les dégats et de déplacer la population des grandes villes ...
Wikileaks va être dur à faire disparaître

Contre la censure, Wikileaks profite de l'effet Streisand pour rester en ligne

Sans compter les quelques 300 documents Wikileaks trouvés sur un réseau P2P (parmi beaucoup d'autres) choisi au hasard.

Houstonne, on a un problème!
nous avons des caméras qui nous surveillent constamment. notre espace intime est sans doute déjà à leur portée; Alors bravo si ils sont à leur tour sous notre regard .
pour ce qui est des dangers :

http://www.causeur.fr/wikileaks-du-poujadisme-participatif,7976

Après la fin de l'article, et je pense que c'est volontaire, montre bien les risques d'une telle entreprise. Du pouvoir qu'elle pourrait en tirer au nom d'une prétendue bonne cause pour faire du chantage. De là, à que Assange fasse pression pour obtenir son blanchiment dans son affaire, il n'y a qu'un pas.
Si Wikileaks n'est plus accessible par son DNS, on peut y accéder directement sur l'adresse de leurs serveurs:

http://213.251.145.96/

http://46.59.1.2

http://88.80.13.160
Toc toc toc … Au compte gouttes !
Le cinquième pouvoir, le sixième sens, le septième ciel est en train de prendre les devants de la scène au nez et à la barbe de tous les états malveillants!
WIKILEAKS… catalyse à lui tout seul, tous les rayons X, Y et Z…
Il a percé tous les coffres forts et dispersé dans l’air leur substance toxique…

http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Wikileaks
un fichier crypté ? je croyais que le fichier d'assurance était chiffré et non planqué dans une crypte.

Maintenant c'est le moment de télécharger ce fichier et ainsi le rendre de plus en plus résilient grâce au protocole bittorent!

Le net est incontrôlable \o/ quoi qu'ils fassent, pensent, font les internautes montreront aux dominants, leur impuissance.
N'y a t il que moi qui trouve que toute cette affaire pue la manipulation?
M. Besson sur France Inter ce soir 3 décembre à 18h05... Egal à lui même: contrevérités (à décrypter !) et morgue... L'espace démocratique se flétrit toujours quand ce Monsieur s'exprime... Cela fait peur !!!
et nous voilà revenu au bon vieux temps de la censure étatique !!
aujourd'hui censure internationale.......bigre, va falloir jouer serré !!

je propose à Wikileaks de faire comme ses ancêtres les radios pirates : s'installer sur un bateau en mer du Nord et émettre de la cale !!!
I feel free dans The Boat that Rocked

nb : et à l'avenir qu'il arrête de passer par les larbins du pouvoir : les journaleux parisiens, et nous envoie directement les informations, on en fera bon usage !
La différence avec la censure étatique à la papa c'est que ni les US ni la France, ni tous les gouvernements de l'ONU n'ont le pouvoir d'empêcher ces données de se diffuser, quelque soit leurs efforts. Le fichier d'assurance se diffuse comme une trainée de poudre, il faudrait les détruire toutes dans la logique des puissants, sachant qu'il y en a des milliers et que personne ne sait où elles sont toutes.
ni les US ni la France, ni tous les gouvernements de l'ONU n'ont le pouvoir d'empêcher ces données de se diffuser, quelque soit leurs efforts.


j'y comprends pas grand chose au Network mais ça, ça me plait !
comme le dit Alex Turk c'est l'hydre il faut couper toutes les têtes en même temps ce qui est impossible, il restera toujours quelque part dans un proxy ou sur un serveur gardé par des vigiles en arme une petite suite de 0 et de 1, et impossible de savoir où !!
Tout ceci est en train d'échapper à tout le monde, ici ça nous arrange mais quand ile st question de fichage électronique des citoyens c'est une autre paire de manches.
[quote=s'installer sur un bateau en mer du Nord et émettre de la cale !!!]

chhhhuuuuutttttt! C'est là qu'il sont depuis ce matin....
A noter qu'un ensemble de miroirs ont été mis en place:

http://etherpad.mozilla.org:9000/wikileaks
il finira hébergé sur un serveur à Caracas !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.