34
Commentaires

Week-end ordinaire de relations publiques à la montagne

Derniers commentaires

Rien à voir avec le sujet, mais ça met du vague à l'âme et en même temps ça réchauffe le coeur d'aller traîner un peu sur son blog :


http://recits.blogs.liberation.fr/thierry_pelletier/2008/02/la-france-daprs.html
"A la SNCF, c'est possible" :

http://www.liberation.fr/actualite/instantanes/histoiredujour/309804.FR.php
Gilles allez-vous " pister " au cours de l'année ( ou pour le moins jusqu'à paques, fin de la saison ) les 60 journalistes présents pour repèrer les autres retours sur investissements ?
( puisque vous êtes pote avec une organisatrices, ils doivent le faire aussi, pour mieux cibler les journalitses reconnaissants )

Sinon, je crois que c'est aussi pour un grande partie une communication à usage interne :

Il s'agit de dire aux " peoples " errant danns la station qu'ls sont la crême puisque les " Têtes de pont " des médias sont là également. Ainsi, confortés dans le sentiment du caractère huppé de l'endroit, il rentre dans le Vème, et se racontent comment " à Courch' , j'ai pris un drink avec ( i-e à coté ) de PPDA " et s'assurent avoir eu raison d'y aller et décident d'y retourner.
Il n'y a plus d'endroit où il faut être, plus de " Voir Venise et mourir " désormais il ne reste que des lieux ( d'aisance ) pour " Etre vu et passer à la Télé " .
Comme il n'y a pas de fil sur l'interdiction de fumer dans les bars, je pose ça ici :

J'ignore si cette interdiction est respectée partout à Courchevel - l'introduction c'est juste pour ne pas être entièrement hors-sujet - mais à Périgueux, un cafetier a été dénoncé par un client parce qu'il s'en grillait une derrière son comptoir (je viens de l'entendre aux infos de France Inter).
Le type qui buvait un café en lisant son journal, est soudain sorti pour aller prévenir deux keufs qui passaient dans la rue, et le patron du bar s'est morflé son amende.

Je sais pas vous, mais moi je trouve rassurant qu'il y ait encore des délat... je veux dire... des citoyens responsables capables de tels acte de civisme.
Pét... pardon... Sarkozy peut être fier d'eux.
Rien de bien étonnant là dedans... Bon, il y a PPDA qui fait des ménages...

Mais ce n'est pas très gentil d'appeler le Daubé 'le journal local' ('Tout ça pour un article dans le journal local')... Ce n'est pas l'Echo de Courchevel quand même, il est diffusé dans 9 départements et tiré à 270000 exemplaires quotidiennement (360000 le dimanche). Combien pour Le Monde ou le Figaro ?
Comment appelle-t-on cela?

"Petits arrangements avec la déontologie"

Moi quand je vois Poivre d'Arvor avec cette bonne mine, je pense à Boton.
Bonjour ,

A rapprocher de : http://www.rue89.com/2008/01/23/la-ratp-tres-genereuse-avec-les-journalistes
Cordialement
Le plus choquant n'est-il pas ces journalistes acceptent ? L'argent courtise le pouvoir, qui courtise l'argent ...
Cher Gilles,
Cher Lionel,
Chers @sinautes,

Merci pour vos propos, je viens de voter pour vous. La déontologie (Ensemble des règles et des devoirs qui régissent une profession, la conduite de ceux qui l'exercent, les rapports entre ceux-ci et leurs clients ou le public) chère aux journalistes est mis à mal lorsque ces vacanciers se vautrent dans le luxe de passent ou plats à la cantine du MEDEF.
Absolument sidérant
"Le Mystère Borg", ils font tous du ski en Suisse les journalistes. Mais c'est payé par leur assoc' ? Quelqu'un a des infos ?
Les journalistes évoquent souvent leur déontologie. Il semblerait que plus ils en parlent moins ils la respectent. Ce genre de petites compromissions, répétées de week end à la montagne en conférences du medef, d'assemblées générales d'actionnaires en soirées people, finissent par faire perdre à ces journalistes le sens même de leur métier. Comment s'étonner ensuite de l'affligeant spectacle qu'ils nous ont offert lors de la récente conférence de presse de Sarkozy : tout esprit critique les a déserté, il ne reste plus que le rire complice.
Mais sinon, que s'est-il dit concrètement entre les journalistes au cours de ce séjour ? Les conversations allaient-elles vers les banalités d'usage entre collègues, ou parlait-on également plus sérieusement de certains dossiers d'actualité ? Qu'avez-vous appris de la journaliste chargée de la Justice à TF1 ?
Une ville qui use de ces méthodes n'a-t-elle pas quelque chose à se reprocher?
Merci de cet article,

Dont la lecture pourra être complétée par cet article de Rue89

http://rue89.com/2008/01/23/la-ratp-tres-genereuse-avec-les-journalistes

La RATP (très) généreuse avec les journalistes
Par Rue89 Marmite 00H36 23/01/2008

Le 7 janvier, pendant la cérémonie de voeux du président de la RATP, Pierre Mongin, un petit manège n'a pas échappé à quelques observateurs. Très discrètement, des représentants de la régie ont aimablement offert aux journalistes présents une carte intégrale 5 zones. Un sésame valable un an et que le quidam paie un peu plus que le montant d'un smic mensuel net, soit 1062,60€.

Cela permet de payer un trajet de moins quand on emmène ses bambins s'aérer dans la vallée de Chevreuse, s'amuser dans un célèbre parc d'attractions ou même pour aller prendre un avion à Roissy, à condition toutefois de ne rien avoir contre le RER.
A propos de RATP, de privilèges et de journalistes :

http://www.rue89.com/2008/01/23/la-ratp-tres-genereuse-avec-les-journalistes
Je croyais que les privilégiés se trouvaient à la SNCF, la RATP ou chez les fonctionnaires... Aurai-je été abusé?
Aaaah Courchevel ! Un des lieux de villégiature préférés d'une autre mafia : la russe...

Ces nouveaux riches qui, pour la plupart, ont fait fortune sous Eltsine, y débarquent avec leurs gardes du corps et leurs mallettes bourrées de billets, faisant main basse sur l'immobilier ou louant des suites dans les hôtels de luxe. En terrain conquis, ils se comportent généralement comme des gros porcs.
Comme celui-ci, par exemple :

http://www.20minutes.fr/article/132027/France-Un-milliardaire-russe-arrete-en-France-dans-une-affaire-de-prostitution.php

A noter, en conclusion de cet article, le commentaire de Sarkozy : "Voila un homme qui veut faire plaisir". J'imagine le mouvement d'épaule convulsif et le sourire niais et satisfait accompagnant la petite phrase. Entre exhibitionnistes bling-bling, on se comprend.
J'avais envie d'être journaliste, maintenant, je suis prêt à tuer pour en devenir un.
Je vous l'ai déjà dit : les caisses sont vides, il n'y a plus d'argent !!
Waou c'est de l'info ça, on dirait du bon acrimed :-)
Sérieusement, merci pour cette enquête
L'argent appelle l'argent..?!
Cher Mr Klein,
Je suis outrée, vous citez les marques de TOUS les très généreux donateurs à l'exception de la "marque peu connue de montres de luxe", certes de l'an dernier.
J'en conclus que celle dont parlent régulièrement vos confrères pour la simple raison qu'elle est au poignet de not' président est la seule à avoir droit de cité.
On ne prête qu'aux riches. Vive Blancpain !!!
Une reprise aussi sur M6 dans l emission 100% foot d estelle denis

Puisque P Menez fait partie de l emission on a vu une photo de lui recevant son prix on a cite Courchevel et on a vu la meme photo ebouriffe ( et oui c est possible d ebouriffer les protheses ) de PPDA

La station de Courchevel a t elle vraiment besoin de ce genre de publicite qui en plus ne s adresse pas vraiment a son public ?
Ou alors voulez vous nous faire comprendre que les publicitaires et les sponsors sont fous et ne savent pas comment depenser leur argent ?
A moins que les retombees soient moins visibles et plus longues a se manifester ?
l'argent coule à flots
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.