13
Commentaires

"Vous avez changé d'avis ?" : un journaliste UK tacle Theresa May

C'est une Theresa May un peu déstabilisée qu'ont vu les spectateurs de Channel 4, lundi 29 mai. Interviewée par le journaliste Jeremy Paxman, la Première ministre britannique a dû justifier son changement radical d'opinion sur le Brexit, auquel elle s'était opposée, face à un journaliste incisif. Paxman, qui présentait jusqu'en 2015 une émission politique de la BBC, est connu depuis de nombreuses années pour ses interviews sans concessions, jugées parfois trop agressives.

Derniers commentaires

Qui se souvient de l'équipe de la RTBF jetée comme des malpropres après quelques questions à monsieur Mitterrand ?

https://youtu.be/RPNLm5YIPwU

Aucun journalistes français n'avaient osé poser ces questions au Grand Timonier ...

PS Giscard, son ami Bokassa et ses chasses. Silence, car c'est l'ORTF via la SFP qui tourne le sacre de l'Empereur Zinzin 1er
Faute de forum pour le "vite dit" concernant Corbyn incapable de donner le chiffrage d'une de ses mesures, je reproduis ici (HS donc) un extrait d'un article grand-breton :

As for catching out Labour on numbers, this continues to be a headline grabbing narrative amidst the fallout from Jeremy Corbyn’s interview for this morning’s Women’s Hour on Radio 4. What’s missing in this blood sport approach to interviewing, is an appreciation of the range of numbers that Labour front benchers have had to memorise across their respective briefs, on the back of an unprecedentedly detailed costing for an equally unparalleled range of tax and spending commitments.


En bref : jamais un programme n'avait été aussi précisément chiffré. D'où la défaillance de Corbyn qu'exploitent les journaux qui lui sont hostiles, en jouant sur la corde coutumière "les travaillistes ne savent pas gérer".

D'autres indications intéressantes dans l'article sur le type de question posées à l'un et l'autre candidats.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

et alors ? Tony Blair a été jugé de ses mensonges qui ont tué de gens ? non. Les oligarques vont en prison dans les pays Anglo saxon ? non, DSK a payé pour le viole, super d'après vous ? . Arrêtez de nous baratiner avec les Anglo saxon, on ait que tout les zintellos veulent de la transparence anglophone, pourtant elle est aussi mensongère cette transparence que notre système, des mec sont viré pour un ticket de métro (et nos zozos de s'extasier) mais les vrai truc grave eux sont pardonnés. Vous êtes comme un gosse Daniel a croire que c'est mieux chez walt Disney , mais disney c'est rien que des menteries en rose et bleu.
Stop a la vente du model Anglais, qui est parfait pour avoir encore de la droite ad nauseum.
Je ne vois pas ce que cela change si May "avoue" qu'elle a changé d'avis. La belle affaire. Comme dit, de toute manière, son avis ne compte guère. Les Britanniques s'avèrent plus démocrates que leurs voisins, et manifestent une réticence à s'asseoir sur le résultat des urnes.

Paxman fait du "point-scoring" sans grande valeur, mais cela fait parler de lui, donc c'est bon :-)
Dans le cas présent, on ne comprend pas bien l'acharnement de Paxman, et May aurait pu lui répondre que "le peuple avait parlé, et que son avis à elle n'était pas d'un grand intérêt".

Plus généralement, la combativité des journalistes britanniques est un peu surfaite amha. Mais il y a effectivement des cas qu'on ne risque pas de voir ici : je pense à l'interview récente où on a vu le ministre de la défence mis en difficulté par un journaliste de la tv.
Jeremy Paxman est un luxe que la France ne peut pas se payer. Dans notre pays, les interviewers ressemblent à des équilibristes au mieux, à des cireurs de chaussures au pire.
Sans être des Paxman, beaucoup de journalistes Britanniques assurent leurs interviews en allant au fond des questions et ne se laissant pas détourner par les réponses évasives. Bien entendu, il en est certains qui n'osent pas poser les questions nécessaires mais ils ne posent pas pour autant les questions que leur dictent ceux qu'ils interviews, par une servilité dont Pujadas a su porter haut les couleurs.

Remarque : Le lien des Top 5 de Paxman ne fonctionne pas
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.