35
Commentaires

Vol Rio-Paris : les jités entre tongs et tempêtes

Des images d'archives à foison, non signalées comme telles ; des chiffres à géométrie variable ; TF1 qui présente comme exceptionnelles des turbulences habituelles : à propos du crash de l'Airbus Rio-Paris, TF1 et France 2 ont beaucoup brodé avec le peu d'informations et d'images disponibles, quitte à ne pas faire preuve d'une grande rigueur.

Derniers commentaires

Quand on va chercher des images d'actualité dans les séries de fiction ... sisi !
http://www.lejdd.fr/cmc/scanner/media/200926/af447-des-images-de-lost-diffusees_221038.html?popup
Et un grain de sable de plus dans la machine à fabriquer l'opinion. Avec beaucoup de grains de sable, elle finira peut-être par dérailler...

continuez comme ça
En attendant des JT pour le moins objectifs nous donnant aussi des bonnes nouvelles .
Je propose le jeu " de chercher l'erreur " bien connu dans les anciens canards
Je balladais comme ça butinant ici et là ;quand soudain mon oeil averti se trouva fort pouvu ;-)
d'un doute . Dites moi n'ai- je pas rêvez ?
voyez ici
Bien sûr un peu d'humour ne peut nuire en ces temps....si chauds ;-))
Voici les premières contradictions.

[quote=Le Monde]Dans la matinée de jeudi, le général Ramon Cardoso, directeur du département de contrôle de l'espace aérien brésilien, avait annoncé que la marine avait récupéré une première pièce provenant de la soute à bagages de l'Airbus. Mais quelques heures plus tard, il a dû faire machine arrière : "Jusqu'à présent, aucune pièce de l'avion [d'Air France] n'a été récupérée", a-t-il dit à la presse. Il a expliqué que la pièce remontée par un hélicoptère était "en bois" et qu'il "n'existait pas de pièces en bois sur cet avion" (l'Airbus, NDLR). "On peut ainsi confirmer que cette pièce ne faisait pas partie des débris de l'avion." Le général Cardoso a aussi affirmé que l'huile découverte à la surface de la mer était celle "d'un navire, pas d'un avion" car il s'agissait d'huile et pas de kérosène.

Source
... les JT excellent en ce moment.
Quelle virtuosité ! Tenir un JT quasi-entier sur un tel sujet alors qu'on ne sait vraiment pas grand chose.
Heureusement qu'il y a eu une messe à Notre Dame. Là au moins, il y a eu de l'image.
Et c'est censé être ce qu'on attend cette couverture médiatique démente ? C'est pour nous tout ça ? Mais bon sang où ils ont été chercher des âneries pareilles !
Allez, j'ose...

Autant annoncer la couleur d'emblée : j'ai une peur bleue de l'avion. Et quand j'embarque, je suis en général blanc comme un linge, et je fais grise mine. Mon seul réconfort est de me retrouver assis à côté d'unebelle brune ou d'une belle blonde. Or voilà-t-y pas que j'en apprends des vertes et des pas mûres : les boites noires sont en réalité oranges (*) !

Tout n'est pas rose dans la vie, et savoir rire, même jaune, de l'horreur, n'est-ce pas déjà la vaincre ? J'espère donc que personne ne m'opposera un... carton rouge !


PatriceNoDRM

(*) ce qui est vrai, et ce de manière à la repérer plus facilement
Sur Europe 1 hier au journal de 9h (je crois) une journaliste raconte les passagers du vol Paris-Rio qui "ont passé la tête par le hublot" pour tenter de répérer des débris du vol AF447
Des flics partout! voilà également une image caractéristique des "reportages" des médias français. En gros plan ou en groupe et en tout lieux les caméras de nos "reporters" se délectent de montrer des policiers, lorsqu'elles n'ont rien d'autres à montrer et probablement pour souligner la gravité de l'évènement.
Ah! ce Pujadas, il n'a pas encore la légion d'honneur?
Obstination de D. Pujadas au JT du 03/06/2009 a faire s'exprimer son invité du BEA sur des hypothèses.
Obstination dudit invité à ne vouloir envisager que des faits.
Excellent article. Merci Justine.
C'est foutu, Un CNN psychotique a envahi toutes les chaines depuis belle lurette - me revient à l'esprit la mort de Jean-Paul II, en boucle pendant trois jours, avec couleur des chaussettes et de la courtepointe ! - et le phénomène s'aggrave. Dictature de l'émotion et de la catastrophe, prélude à la barbarie et au totalitarisme : voir l'excellente émission de ce soir de F. Taddei :
http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/index-fr.php?page=emission&id_rubrique=710
[quote=Justine Brabant]Comment remplir ces sujets, alors que personne ne sait encore précisément ce qui est arrivé à l'avion et ses passagers ?
Voici une autre illustration de ce problème : comme je l'ai indiqué dans la fin d'un billet de mon blog, David Pujadas a été jusqu'à accepter l'intervention d'une personne qui aurait dû se trouver dans l'avion mais a raté le vol. La rédaction a dû se rendre compte du caractère inapproprié du témoignage qui n'apparait plus dans la version en ligne du JT. Par contre, on peut voir encore le moment où David Pujadas l'annonce (voir la vidéo sur mon blog).
Trop fort les journaleux en ce moment : ils traquent des pauvres gens malheureux qui on perdu des proches, font venir des "experts de mon postérieur" qui expliquent avec beaucoup de fougue qu'ils ne savent rien (merci d'avoir joué, play again !). Ca va occuper l'espace une semaine et ils vont nous sortir quoi ? C'est vrai qu'entre la remise de la palme à Cannes et la finale de Rolland Garros on se fait chier surtout que ce con de Nadal s'est fait sortir ! Ils ont bien essayé de meubler avec la météo en faisant des prévisions à 10 jours histoire d'occuper le terrain, mais des prévisions à 20 jours ça se verrait trop qu'on prend les téléspectateurs pour des cons ... et comme déontologiquement parlant, foutre des danseuses du Lido topless pendant le JT n'est pas envisageable ... on fait des caisses, on dilue ... alors que pendant ce temps à Vera Cruz ...
simplement scandaleux !...
Si seulement chaque français pouvait avoir connaissance du travail de décryptage d'@si !....
Merci encore et beaucoup car vous aidez véritablement à ce que nous sombrions pas dans la bêtise journalistique.
Depuis trois jours, le crash occupe les trois quarts des JT. Certes, 228 morts c'est dramatique, et comble de l'horreur, 72 français parmi eux... Comme si c'était pire que si les morts étaient afghans, palestiniens ou tamouls ... Dur pour les familles évidemment, perdre un proche, on sait à peu près tous ce que cela représente.

Mais quand même, ne parler que de ça, jouer les charognards sur le chagrin des gens, qui n'aspirent d'ailleurs qu'à être tranquilles, parler des actions d'Air France qui risquent de chuter, puis qui finalement remontent, montrer nos politiques, gauche et droite réunis, qui profitent de l'occase pour se montrer, et les églises, chrétiennes, musulmanes et juives réunies dans une même commémoration... Journalistes paparazzi à l'affût su scoop sanguinolent; tout ça est révoltant.

Alors quoi, le monde s'est arrêté de tourner ? Au-delà des la mort de 228 êtres humains, très triste évidemment, tout ce battage médiatique ne m'intéresse pas.
Hop là, carte de presse annulée, non ?
C'est quoi, ces pseudo-journalistes ?
Lamentable...

Merci Justine.
franchement la tongue qui flotte c'est trop abusé....
ça sent la prochaine émission tout ça :)
Article très intéressant, et vraiment désespérant quant à la qualité des journaux télé, qui ont sans doute été touchés par la foudre, eux.
il s'agirait sans doute plus du "poteau noir".
Très bon travail d'arrêt sur images, merci.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.