76
Commentaires

Vive les vieux !

L'avenir est aux Vieux. Si ce n'est pas encore fait, je ne saurais trop vous conseiller de vous ruer

Derniers commentaires

ils peuvent pas partir à la retraite et laisser du travail aux jeunes? c'est dingue ça...
Pour le plaisir"les, petits cons d'la dernière averse et les vieux cons des neiges d'antan,les cons caducs et les cons débutants " de Brassens. Le pôv Jacky qui était beau beau beau et con à la fois"et les bourgeois que plus ça devient vieux plus ça devient cons" de Brel.
Bon.Vieux débat. L'âge ne fait rien à l'affaire .Vive les jeunes pas cons. Vive les vieux pas cons Quant aux autres , Les médias nous en montrent chaque jour. Des politiques,des vedettes,des affairistes il y a de quoi faire...Et puis nous aussi parfois et sans le faire exprès.
Il parait que les vieux cons étaient des jeunes cons.
Mais j'en sais rien, parce que les jeunes, je les connais jeunes, et je vieillis avec eux ; et les vieux, ils sont déjà vieux, et je n'ai que des témoignages sur lesquels je ne puis me fonder pour savoir ce qu'ils étaient jeunes. C'est compliqué....

Il était comment, jeune, Eric Besson ?
Hommage à C. Angeli du Canard, occasion, à travers J. Daniel et J. Julliard, pour nos commentateurs de la "vraie" gauche de se payer le Nel Obs et Chérèque.

Jacques Julliard, après 40 ans de Nel Obs, un passé de militant CFDT a donc connu son chemin de Damas... Adieu 2e gauche, adieu l'obs - il y a longtemps que sur l'école il a dit adieu à son engagement au sgen-CFDT pour finkielkrautiser - adieu Daniel, bonjour J.-F. Kahn, bonjour Marianne (dont son directeur "prend soin de préciser que Marianne n'était pas un journal de gauche"). Quand on lit Kahn ("L'ampleur de l'échec sarkozyste tue le discours de Martine Aubry" sic), on est sûr en tout cas qu'il n'a aucune sympathie pour le PS.

Or donc, pour nos délivreurs de brevet de vraie gauche le Nel Obs est à droite, la CFDT est à droite, le PS est à droite... ça serait tragique, si ce n'était grotesque.
Ne devrait-on pas écrire "vivent les vieux" ?

En tout cas, vive @si !
Septuadolescent... Je vais sortir ça à mon père mercredi prochain, lui qui rentrera alors dans sa soixante-dixième année, ça va le requinquer.
on dirait bien qu'il est de bon ton en ce moment d'oublier la sénilité, de cacher la décrépitude physique, les vieux on la côte, ils sont cool y a qu'a voir Mamika http://www.sachabada.com/site.html.
Ben oui il mange des yaourt qui font des miracles, plus de décalcification et il y a la Dhea pour une libido de jeuno, sinon y a des radios qui appel à ne pas vieillir trop vite, qui fait polémique.
Moi je dit caché c'est vieux qui nous font honte, ceux qui ne font rien alors que toute est possible pour rester digne dans la vieillesse ! ben oui c'est accessible à tous de cacher son age, dans la tête comme dans le corps, de bien manger, de s'aérer la tête a la montagne, d'avoir accès au meilleurs soins, aux meillleurs maisons de retraite, d'aller au musée, de faire des sorties culturelle, pour garder toute sa tête !
Qui vieilli mal ? les pauvres, ben oui c'est la vie ! alors tanpis pour eux, parlont de ceux qui valent la peine, l'élite viellissante, ceux qui nous donnent de l'espoir, et qui donne toute les raisons de rester actif professionnellement le plus longtemps possible.

Voilà juste mon coup de gueule, j'en ai marre de voir mon père avoir des problème de vieux à 65 ans, juste parce qu'il a été un ouvrier toute sa vie, et qu'il a une retraite de misère.
Alors vraiment ces enfantillages de vieux privilégiés me laisse perplexe !
A l'heure de l'allongement des cotisations de retraite je ne veux pas qu'on me parle de ça ! je me fou royalement de ces vieux cons ! place aux jeunes qui on bien besoin de bosser, et pour que les vieux qui le souhaitent puissent avoir une retraite digne, bien mérité, et équitable !
j'aime les vieux qui passent le relais, ceux qui partagent leurs savoirs.
Ceux qui emputent l'avenir des jeunes j'ai envie de leurs mettre un bon coup de pied au cul ! Ceux qui emputent l'avenir des vieux j'ai envie de leurs en mettre un aussi !
Voilà je suis désolé d'avoir fait ce demi hors sujet, mais ça fait un moment que ça me titille !


.
Quelle phare de la pensée et de l'humilité que ce Daniel Jean.

On peut compter 37 "je" dans un texte à la gloire d'un autre. 5 "je" par paragraphe.

Une certaine maturité, cependant, ne met pas à l'abri de quelques égarements.


Fallait-il que le vieux volatile soit égaré pour recruter du côté de Libération ce qui se faisait de pire... C'est pas Pierre Marcelle qu'ils sont allés chercher.
Quand le Canard embauche chez Libé, ça donne ça.
Un autre transfuge de Libé : Didier Hassoux.
VIVENT ! Grmbl.
Papier rigolo et discutable =).
Vieillir est le meilleur moyen de ne pas mourir.
J'aurais bien aimé avoir des liens sur les raisons du départ de Jacques Julliard...

Et, même, soyons fous, j'aurais aimé connaître la réaction de Jean Daniel...

Mais je suis chiante, après tout, j'avais qu'à chercher toute seule... Pas besoin de DS pour ça...
La plupart d'entre nous ne lisent pas les liens, il paraît... Alors.

C'est dommage dans ce cas précis, parce que M. Jean Daniel parle dans son papier du "réalisme" de François Chérèque, et qu'il l'oppose au "populisme" de Mélenchon... Classique, mais toujours drôle.

Il semblerait que "les vieux" ne soient pas tous dans le même moule.
Bonjour Daniel,


Je suis peut-être un puriste dans l'âme mais le titre me gêne... Pourriez-vous mettre -ent à la fin de vive afin d'obtenir un très beau "vivent les vieux !" ^^
Il y a de beaux jeunes très inspirés aussi, sur ce site même, et qui ont beaucoup plus d'avenir que les vieux. L'art de vieillir est de rester jeune, et tirer les leçons de ses erreurs, de ses expériences.
En même temps, quand t'as moins de 30 ans, on t'explique qu'il faut attendre que "tu sois un homme" (et j'aime pas (mais vraiment pas) Jean Sarkozy). Et encore, on parle d'être un homme, alors si en plus d'être jeune t'es né avec un vagin, les choses se compliquent autrement. Je parle des jeunes pas-franchement-blanc ?

Et encore, si ces septuadulescents (blancs et masculins) pouvaient jouer avec leurs hochets, et ne pas asséner leurs idées partout, sur tout et tout le temps. En particulier quand leurs niveau de compétence est proportionnellement inverse à l'age de leurs artères.

Parce que, Hessel, Angeli, etc.., c'est un peu les vieux qui cachent la gérontocratie (Attali, Minc, Séguéla, Mougeotte, Duhamel, Elkabbach,...)
Il faut avoir vu l'émission et apprécié la précision,la prudence,l'intelligence et l'humour de ce drôle de vieux bonhomme .Passer sa vie à pourchasser et dénoncer la saloperie ordinaire maintient en forme,on dirait.Et peut-être que faire oeuvre utile a des vertus magnifiques. Il n'est pas le seul,Hessel aussi nous donne espoir....Qui sait ?
Evidemment les contre-exemples sont légions ,ceux qui s'accrochent aux pouvoirs de toutes sortes et freinent sur tout ce qui n'est pas leur intérêt ou celui de leur caste...Ils n'ont parfois vécu que la moitié d'un siècle et sont déjà si vieux!!!!!!!
Très drôle! Il est vrai que je suis souvent surprise par l'esprit vif de beaucoup de personnes, lorsqu'ils y joignent une grande culture, alors là , ils sont très intéressants. Pour le Nouvel obs, je me demande pourquoi J Julliard ne l'a pas quitté plus tôt, c'est devenu "les potins de la commère" depuis un bon moment.
Vous vous moquez, mais qui sait si dans une trentaine d'années, votre ombre tutélaire ne paraîtra pas aussi pesante à Guy Birenbaum, que celle de Jean Daniel l'est aujourd'hui à Jacques Julliard.
Si en 2040, à l'approche de ses 80 ans, il ne souhaitera pas, lui aussi, quitter le nid @sien pour s'affranchir de votre influence ?
Ne vaudrait-il pas mieux, dès aujourd'hui, lui laisser un peu plus de liberté, d'initiative dans le choix des sujets et l'animation de sa "Ligne Jaune" ?
Ne le prenez surtout pas mal. Il ne s'agit de ma part que de suggestions, dans une optique amicale et constructive.
Brutus, as-tu du coeur ? Un peu vieux pour le rôle, non ?

Un vrai drame shakespearien, votre truc, DS.

Mais ce qui me trouble est de savoir si le Canard a un avenir après le départ de son patriarche à la retraite.

http://anthropia.blogg.org
Et Stéphane Hessel, 93 ans ! Lisez son "INDIGNEZ-VOUS !", 3 euros et 28 pages.
La génération du basculement est celle qui débute par
"I am too sexy to be sixty"
et s'achève en
"you are too sixty to be sexy"
Jusqu'à son dernier souffle, Jean Daniel demeurera le même, un homme clairvoyant !!! Pour les jeunots, ils n'ont qu'à se pencher sur ses prises de position passées et à constater ce qu'est le Nouvel Obs. Bravo Daniel, très drôle votre papier. Pour certains, la vieillesse est un naufrage, heureusement tout le monde n'est pas concerné.
Ah ! ah! ah! Septuado moi-même, grand merci Daniel (au fait, vous avez quel âge ? hi hi hi hi) pour ce superbe "papier" (comme on disait dans le temps). Juste une remarque au premier comment de Yamine... "la démographie aidant" m'a fait pouffer (putaing, c'est un verbe qui s'emploie plus)... C'est pas la démographie qui pousse... c'est l'âge mon petit. Et ça, même les "baby boomer" s'en sont aperçus, maintenant que les v'là sexe à génère. Tant que les neurones sont pas rongés, l'expérience des "vieillards" peut servir à quelque chose. On ne dira pas la même chose de Jean Daniel qu'était déjà liquide à l'Express quand j'avais vingt ans et toutes mes dents (plutôt tous mes cheveux). M'enfin, Jacques Julliard qui a fait la guerre d'Algérie lui aussi (pas Pivot qui s'est trouvé une entrée au Figaro littéraire pendant que... bon, ça va) a bien eu raison de se tirer de ce ramassis de pub où sévissent... ( allez, aujourd'hui je cogne pas).
C'est trop mignon ! Cela me donne de l'espoir, je suis une gamine, j'ai 70 ans ! Amusante chronique.
Pas le temps pour dire longuement mon plaisir.
Extra
Héhé, papier fort rigolo. c'est sur que dans cette configuration, demander la retraite à 60 ans, c'est comme la demander au sortir du cm2, faut pas pousser, on est pas assez mur pour ça ...
La démographie aidant, tout cela n'est pas près de s'arranger....
J'ai un sentiment ambivalent après cet édito : d'un côté un grand énervement que nous soyons gouvernés, informés, dirigés (dans les entreprises) par des vieillards cacochymes, et de l'autre une juste reconnaissance que l'expérience ça aide aussi à faire moins de conneries...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.