86
Commentaires

Vie et mort d'une bonne vanne

Commentaires préférés des abonnés

Dommage de l'avoir supprimée, cette vanne : elle était " au poil "

Daniel, votre veille média a dû rater quelque chose : le "je suis non-binaire" de Gauthier-Fawas est devenu un mème, et si vous jetez un oeil à ce que ça a donné, vous avez du remix en musique amusant mais aussi des réactions prévisibles du genre : "(...)

Première réaction, je me dis que le lider maximo a le melon. Mais un peu de narcissisme  ça ne fait pas de mal.


Et puis ceci : « Je n'en connais pas exactement la nature ni l'ampleur, mais je sais qu'il y a malentendu. »


Alors je sa(...)

Derniers commentaires

cette vanne on l'a fait tous, et le mec etait ridicule .. notre cerveau ne sais QUE juger, comparer, classer, touts ces bobos qui nous demande d'arrêter de juger, de classer, nous demande d'arrêter d'être humain, comme les capitalistes qui dévorent notre model sociale toute en fustigeant 'les gaulois qui ne veulent pas changer' , alors qu'ils ont tout changer. Le pire c'est que ces coincés du cul, eux jugent tout le temps , sont hyper susceptible, et ne supporterais pas d'être une femme pendant 1 semaine ... vu ce qu'on nous juge, nous classe .. 

Barbes á bannir 🙈

Franchement, elle était très bonne, et, aucun doute là-dessus, sans arrière pensée désolante. Alors j'ai bien ri, ça fait du bien par les temps qui courent, ça "dédramatise"...  Alors; je dis merci et à la prochaine !

Une autre bonne vanne vient de mourir. Hulot a démissionné.

pfff, souvent j'ai honte d'être abonné à ce site... d'ailleurs, qu'est-ce qui me fait dire que c'est un site ?



Ah oui c'est payant donc ce n'est pas un blog déjà...

Vos grands copains de RT ont apprécié la vanne et l'ont commentés : 



Vivement votre première chez Taddéï ;)

J'avoue que certains commentaires m'ont fait marrer... hi hi

Vous savez comment on fait pour avoir une belle barbe de 2 jours ? C'est simple : il suffit de se raser l'avant-veille.


Un de mes professeurs de philosophie nous avait demandé d’imaginer l’arrivée d’extra-terrestres sur Terre et ce qu’ils constateraient en nous observant.


Aujourd'hui, entre autres, ils pourraient voir des humains qui dissertent d'une vanne sur un truc appelé web, tournant le dos à l'énorme montagne qui se désintègre. (Je fais pareil, je suis une humaine, hein ! ;)

http://www.up-magazine.info/index.php/planete/climat/7959-le-changement-climatique-fait-fondre-les-alpes

The Beard Song par Demun Jones


"We got a name for folks without beards
They call them women around here "


Traduction inutile, non?


Je vais de ce pas m'acheter un postiche

On peut rire des barbes, mais pas avec n'importe qui.

C'est la mode, Daniel. Pourquoi ne pas essayer pour voir si ça vous va ? Mon avis ? Pas mal...Mais l'essentiel n'est pas dans l'apparence.



Contrepoints :   




Angoisse du twitteur avant de twitter




Angoisse  du twitteur  après avoir twitté 




 

Vous voulez rire avec des blagues transphobes, et vous servire de ce site comme relais. Votre blagounette on se la prends tout les jours de la part de trolls du 18_25, de fachos et vous vous les légitilmez.


Déconstruisez donc des récits médiatiques transphobes au lieu de propager la transphobie


Moi j'en ai ma claque de vos conneries transphobes et je me suis désabonnée

GPMarcel, 

"absconsisons" de concert :


Pourquoi les castors ont la queue plate ?

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

:

Parce qu'ils se font sucer par les canards.



Daniel, Daniel, vous auriez une écharpe rouge et je vous aurais confondu avec Barbier.

Nous l'avons échappé belle.

Quel soulagement...


J'en profite pour "absconsiser" les vannes d'Hallucined .

Quelle est la différence entre deux pates d'un c

Cette réflexion sur "avec qui" vous avez envie de rire vous honore Daniel, tout autant que la vanne d'origine qui m'a bien gondolée. Et peut-être était-ce la bonne décision. Mais je suis triste que ce sujet en soit un qui fâche tellement qu'il pousse asi jusqu'à l'autocensure. En tout cas ça vaut la peine de continuer les débats puisque visiblement il y a quelque chose de mal digéré à propos des questions de sexe, genre, poils, alliances et rivalités entre hommes femmes cis queers, procréation généalogie... on est loin d'en avoir fini !

En voilà une rentrée qui  commence bien !  ;-)

Quel dérapage insoutenable ! On devrait crucifier Daniel comme sainte Wilgeforte !
Voir cette vieille chronique :
https://www.arretsurimages.net/chroniques/de-rembrandt-a-tarzan/femmes-travesties-un-genre-a-part

J'avais eu une idée de ce genre lors de la commission d'enquête de Benalla. Faire un même de Collomb avec la tête de Fawas disant "mais qu'est ce qui vous fait dire que je suis Ministre de l'Intérieur ?!" m'était venu à l'esprit. Je ne l'avais pas posté, pour les même raisons que Schneidermann à supprimé son tweet.

Je n'ai pas eu peur de me prendre des remarque de la part de mes contacts, je suis totalement ouvert au débat. 

Mais c'est la question "vais-je à mon insu aider à perpétuer la transphobie ? est ce que je vais donner des billes gratuitement aux fachos ?" qui m'a dissuadé de le faire.

Quand une vanne est ouverte - sur un "réseau social" - peut-on la refermer ?


"La Pipe ceci n'est pas", c'est déjà fait ci-dessous (mais à quoi Magritte pensait-il vraiment ?)


Donc la vanne, c'est un genre (hé oui) et plusieurs (hé oui)


Le genre Pavlov : 

-Hitler a fait déporter les juifs et les coiffeurs !

-Pourquoi les coiffeurs ? (réponse obtenue dans 98,9% des cas)

-Pourquoi les juifs ? (réponse à la réponse et terrible mise en question des 98,9%)


Le genre Abscons :

-Quel est la différence entre un éléphant ?

- ... euh ?

- Et ni vole.


Le genre Politique :

Un type est en prison à Ankara. A la bibliothèque, il demande des livres d'un écrivain.

Le gardien lui répond : "on a  pas de livres de cet écrivain. 

Mais l'écrivain vous pouvez le voir ici dans cette prison

(blague en vogue en Turquie)




 




En même temps, la vanne en elle-même révèle bien quelque chose... Dur de prendre au sérieux les représentations - si peu communes soient-elles - d'un invité ? Serait-ce un acte manqué, certes sans méchanceté mais révélateur ?

désolée, mais je m'attendais à autre chose pour la rentrée d'arrêt sur image, mais c'est sûrement une blague ??? on verra demain mais si l'abonnement doit servir à cela ....... bonne reprise et à suivre.

Et vous trouvez ça drôle?

Quand un artiste accroche une oeuvre sur un mur de galerie, on considère généralement que l'interprétation de son travail ne lui appartient plus. Chacun y voit ce qu'il veut quelle qu’était l'intention première de l'artiste. Et ça ne gène personne...


Le pape affirme qu'il faut avoir recours à la psychiatrie  pour l'homosexualité constatée à l'enfance.

Faut-il également consulter un psychiatre lorsque l'enfant croit en un dieu ( qui rappelons-le n'est qu'une hypothèse )

Et sinon, vous avez pensé à consulter ?


PS: la blague m'a laissé totalement indifférent. Je n'avais pas fait vraiment le lien et j'étais juste désolé pour vous

Bonne vanne, j'approuve. Seul regret c'est que la vanne est basée sur les propos d'une vraie personne ; du coup autant la vanne est bonne, autant inévitablement ça "touche" la personne à laquelle ça fait référence.
Et là on se fiche que cette personne soit trans, c'est une personne et c'est toujours regrettable de la remettre "en pâture" indirectement.

Mais j'approuve la vanne malgré tout car on sait bien qu'il n'y a pas de mauvaise intention derrière.

J'espère juste que M. Gauthier-Fawas saura (sera en mesure de) prendre assez de recul par rapport à ça pour ne pas se sentir blessé. Un petit mot de votre part (en privé ou non) à la dite-personne peut être un beau geste. Peut-être lui proposer/accorder un droit de réponse sur ce meme s'il en ressent le besoin.

Excellente !

Daniel, votre veille média a dû rater quelque chose : le "je suis non-binaire" de Gauthier-Fawas est devenu un mème, et si vous jetez un oeil à ce que ça a donné, vous avez du remix en musique amusant mais aussi des réactions prévisibles du genre : "Voici des millions d’années que les hommes et les femmes  s’identifient parfaitement et perpétuent cet accouplement du mâle et la femelle (pardon Mesdames), ce qui a assuré jusqu’à présent la survie de la race humaine et qui permet, à moi d’écrire ces lignes et à vous de les lire !

Et voilà que ce « non genré » se permet de remettre en cause des millions d’années de vie en commun sur cette terre et la nature-même des rapports humains."


Les divers conservateurs, anti-LGBT etc. ont eu le rire militant là-dessus.

D'ailleurs, vous pourriez demander à Medine pourquoi il a aimé votre tweet...


P.S. : humour, questions de genre, de réalité et de politique, déjà en 1979 : Loretta dans la Vie de Brian des Monty Python

Première réaction, je me dis que le lider maximo a le melon. Mais un peu de narcissisme  ça ne fait pas de mal.


Et puis ceci : « Je n'en connais pas exactement la nature ni l'ampleur, mais je sais qu'il y a malentendu. »


Alors je salue la sagesse. 

La désolante sagesse. Nous vivons (enfin vous vivez, parce que moi…) dans un monde branchouille où le moindre gratouillis sur la peau de tambour des rézosocio devient pour les uns un tonnerre formidable et pour les autres une délicieuse symphonie. C’est ce qui est désolant.


Si je peux prétendre à l'ironie Britannique et l'humour Juif, là je dois dire que je n'ai rien compris de la vanne Française

Je suis bon pour la déportation


Cela me rappelle le commentaire d'une étudiante Chinoise à qui on avait expliqué la notion du "second degré" 

Par la suite, chaque fois qu'elle ne comprenait pas ce qui faisait rire les autres, elle s'exclamait "Ah oui, je sais, c'est Français, second troisième quatrième... degré"


Apparemment la blague de la barbe a l'air de se rattacher à Bellabar dont je sursaute chaque fois que j'ouvre ces jours la Une d'@SI de le voir à côté de Jeremy Corbyn sur une photo, comme ci on pouvait juxtaposer en image indifféremment alors qu'on n'oserait pas faire le parallèle avec des mots.


Alphonse Allais :

"Mettons que cette barbe était une des cinq ou six jolies barbes de Paris, et n’en parlons plus !

Ou plutôt parlons-en, car tout mon récit va rouler sur cette barbe, une barbe comme il n’y en a pas (ou s’il y en a, il n’y en a pas des tas). "

Cette barbe déclencha "quelques plaisanteries obscènes et de mauvais goût sur l’économie des différents systèmes pileux de l’humanité. " jusqu'au dénouement de cette histoire après cette terrible question d'une courtisane "De quelle façon disposez-vous votre barbe pour dormir ?… L’étalez-vous sur votre couverture ? Ou bien, si vous la cachez sous vos draps ? "

Il "alla chez Lespès et fit raser, raser intégralement, sa barbe, sa belle barbe"



j'avoue ne pas comprendre le nombre de vues ....  quel sens peuvent donner à cette vanne ceux qui n'auraient pas vu l'émission ? un truc m'échappe mais je suis fatigué......  

C'esy vrai que la barbe lui va bien, on dirait un pèlerin qui revient de Saint Jacques. 


Plus quà renommer l'émission en arrêt sur ipster (faute intentionnelle pour conserver l'acronyme).

Pour moi, il n'y a aucun malentendu. On peut rire franchement de qui s'est ridiculisé, sans arrière-pensée trans ou je-ne-sais-quoi phobe.

Et puis si Médine et Bellatar ont apprécié la vanne, c'est qu'elle était bonne. Ce sont deux références incontournables en matière d'humour.

Malheureusement, l’enquête du Monde concernant les Alpes est payant.

Dommage de l'avoir supprimée, cette vanne : elle était " au poil "

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.