40
Commentaires

Vacances en Libye : Guaino piégé ou non ?

L'information est partout. Henri Guaino, conseiller spécial du président de la République, a passé une partie de ses vacances d'hiver à Tripoli, la capitale libyenne.

Derniers commentaires

"L’ambassadeur, ayant une vie privée, invite ses amis et j’y suis allé à ce titre-là." J'aimerais être certain que tous les frais ont été pris en charge personnellement par l'ambassadeur et donc que le séjour n'a pas "coûté un sou à la République".
Hein ? Hein ?

Guaino a déjà oublié que la presse est sensée relater l'information ? Quelques années de sarkozysme, et on n'a plus conscience des choses les plus élémentaires....
L'amalgame entre le cas MAM et le cas Guaino n'est pas seulement stupide, c'est aussi une faute énorme. Car on peut effectivement reprocher à MAM un conflit d'intérêt, mais que peut-on reprocher à Guaino ? Rien, absolument rien. Et donc, à partir du moment où on fait cet amalgame, à partir du moment où la frontière entre ce qui serait moralement permis et ce qui ne le serait pas devient aussi floue, aussi subjective est aussi arbitraire, on crée une confusion qui ne permet plus de savoir qui est coupable de quoi. Et à partir de là, on prend le risque de dédouaner MAM. Journalisme de pacotille et absence de déontologie.
Et si ils étaient parti pour faire le tour des popotes afin de lever des fonds pour la présidentielle sur fond de rétro-comission et autres malversations en tous genres.
Il n'y a peut-être pas grand-chose à redire aux vacances lybiennes de guano, mais:
- dans le contexte actuel, que l'on nous permette de ricaner bruyamment et méchamment devant cette accumulation de tuiles et pseudo-tuiles qui leur tombe dessus quotidiennement, à un rythme qui rappelle le suplice de la goutte d'eau ... et j'attends le prochain épisode avec délectation
- ce monsieur, qui n'est qu'un conseiller non élu, se pavane en bombant le torse en permanence devant les medias depuis 4 ans, au mépris de toute décence; que parfois, en retour, il lui arrive d'être piégé et d'en prendre plein la gueule par ces mêmes médias, ce n'est que justice et JE ME MARRE !! Cà s'appelle un boomerang, çà?
MAM en Tunisie -> Ben Ali dégage
Fillon en Egypte -> Moubarak dégage
Guaino en Lybie -> Kadafi (presque) dégage
Sakrozy au Maroc -> ...
Moi ch'ai pas mais, si j'étais mo'VI je me ferais du souci.
Sur la question en titre de l'article, oui Guaino a été piégé. La question sous-jacente est plutôt : "un journaliste peut-t-il piéger un homme politique de la sorte ?" ... La réponse est : oui, un journaliste doit le faire. Le fait qu'il se sente piégé le Gai-Luron là tient plutôt au fait que les journalistes établis sont actuellement devenus de simples caisses de résonances des agents de communication politique avec tout le bouzin du style "c'est du off mais tu dois le publier donc du pazoff", "c'est du off mais pas vraiment, comme tu le sens si t'en parles cite une source proche", "c'est offoff, tu l'répètes pas et je te laisserais m'interviewer la prochaine fois" ...
Sinon, sur les faits décrits, si ça s'est réellement passé de la sorte, pas de quoi fouetter une MAM. Dommage.
Là, franchement je ne vois pas où est le problème avec les vacances de Guaino.

A partir du moment où il est certain que Guaino a payé ses billets AR sur un vol commercial et a logé chez son ami ambassadeur de France en Libye, il n'y a aucun conflit d'intérêt.

Quelque part ce non problème affaiblit la gravité des déplacements où on est invité, transporté, logé et nourri, par des dirigeants, des rois ou des gens proches de régimes dictatoriaux ou "autoritaires, et que de surcroît on en profite pour faire des affaires opaques.
C'est une blague, je peux pas le croire. Gauino en Libye, mais c'est un poisson de Mars, hein? Ou alors c'est bien vrai et on a touché le fond. Mais qu'est ce que on peut faire en Libye chez l'ambassadeur de France en plein Noël? Ils sont pas tous en train de se moquer de nous. Ou alors ils sont payer par la gauche pour qu'il fasse tout pour perdre les élections.
Est-ce que ça leur arrive parfois de passer leurs vacances d'hiver dans des démocraties ensoleillées ? L'argentine, le Vénézuela, l'Australie, Hawaï... Mais peut-être n'y ont-ils pas de généreux amis ?
Et n'oublions pas Copé,que l'on voit partout ,vous savez,le cousin de Sarah Palin,capable de créer un Tea party à la française....
Il enfonce MAM grave dans l'interview sur France 3 ! Méchant petit camarade !!! Mais lorsqu'il a un journaliste au téléphone, on sait bien qu'il n'appelle pas Guano juste pour lui présenter son bonjour ? Nan ? Il a dû être flatté...
Et, bon élève, de dire qu'il a payé son billet, qu'il est allé chez un ami ambassadeur, etc.

J'ai une solution à proposer pour qu'il n'y ait plus d'ambiguité : qu'on arrête d'inviter ces conseillers personnel de not'Minimo et puis voilà. D'ailleurs, qu'ont-ils vraiment à raconter si ça n'est la com daubesque habituelle ?
Qu'on les fasse taire, qu'on ne les invite plus, et ils seront bien emm... de ne plus être les vedettes démédia !
Moi, Gua(i)no, moins je l'entends, mieux je me porte, comme son maître que je boycotte depuis des lustres... et je m'en porte très bien.

Il serait temps que la presse soit un peu plus intelligente et nous propose des [s]suje[/s] objets de contemplation différents que ceux auxquels elle nous a habitués. Ils sont partous, les Guéant, Gua(i)no, porte-parole truquemuche, porte-parole machin. Quel vacarme ! Si j'étais journaliste, je boycotterais tout ce petit monde grenouillant autour du chef d'état.

J'sais pas, moi... autant une révolution égyptienne peut m'avoir fait vibrer, autant ce qui entoure le président, sa mauvaise gouvernance et ses lamentables conseillers m'indiffère... voire me donne des nausées.
Laissez-les dans leur basse-cour !
Le droit de relire et de réécrire les papiers ???!!! pffff
Bof, c'est tout de même mieux de passer Noël à Tripoli, qu'en Allemagne dans la neige avec Merckel Yaura-il- de la neige à Noël ? Ça dépend pour qui :-))

Je rigole, mais c'est vrai que la comparaison avec Mam, est douteuse, si je comprends bien tous les journalistes épluchent les vacances de nos chers dirigeants. Peut-être y a-t-il d'autres questions à se poser dans la période actuelle ?
Bah vous n'êtes tous que des jaloux ! Zavez qu'à être pote avec les ambassadeurs de France.
Moi, sur facebook et twitter, j'aime BorisBoillon !! Et j'espère bien qu'il va m'inviter en IRL à Tunis.
eh bien, notre tout petit prez qui pensait en finir avec les problèmes en virant MAM !...
en fait c'est juste un bon catho notre petit prez car c'est tout de même très judeo-chrétien son attitude de sacrifier un [s]pigeon[/s] fils à chaque fois qu'il veut retrouver les sommets ?!...

à mon avis il faut qu'il vire toute son équipe !
mais comme son équipe est totalement à son image, je pense qu'il n'a pas d'autre choix que de se virer lui-même s'il veut que la France retrouve une virginité !
autre point noir à l'horizon : l'affaire KARACHI et l'autre meilleur d'entre eux Longuet : "Le sursaut gouvernemental souhaité par Nicolas Sarkozy, après le remaniement de ce week-end, est déjà contrarié par de nouveaux développements de l'affaire Karachi. Plusieurs parties civiles, constituées dans le volet financier de l'affaire, demandent aujourd'hui l'audition par la justice du tout nouveau ministre de la défense, Gérard Longuet, en tant qu'ancien président du Parti républicain. Et le nom du premier ministre, François Fillon, apparaît pour la première fois dans le dossier, cité par un témoin. "
Médiapart (sur abonnement)

GUAINO qui a de plus en plus de mal à tenir ses nerfs tranquilles, au sens propre comme au sens figuré, toujours pas débarqué !
Guéant maintenant à l'Intérieur, et Hortefeux, l'homme des camps de concentration et de la police du taser, liciencié qui va servir de proche conseiller au château (un beau placard doré), voilà la garde rapprochée qui devra mener notre guide suprême à nous jusqu'à la victoire de 2012 .... beurkk au moins on sait d'avance quels vont être les sujets de campagne abordés, entre racisme et propagation d'angoisses virtuelles : sécurité - étrangers - immigrés - sécurité - étrangers - immigrés - sécurité - étrangers - immigrés........
Mais j'y pense soudain.
Avons-nous accès au détail des remboursements de frais de l'Élysée ? Parce que sinon, qu'est-ce qui nous garanti que le bonhomme ne s'est pas fait rembourser ses billets sous un prétexte fallacieux après son retour ?
"Nous avons même payé nos billets d’entrée pour nos visites archéologiques."

Ouille, le détail qui tue.
C'est donc si rare que cela de payer pour rentrer quelque part ?

Sinon dans l'histoire en elle même, et si rien d'autre ne vient pointer le bout de son nez, il n'y a rien de particulièrement répréhensible sur le plan moral. Personnellement je creuserais quand même. Rien que la virulence de sa réaction est effectivement douteuse.
C’est peu dire que Guaino est le top du top en matière de « journalistes magistrats diplomates, tous des buses sauf moi et mon patron ». Guaino qui n’entrera dans l’Histoire que pour son « L’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire ».

Pour autant, le procès est excessif qu’on lui fait d’être allé en Lybie à l’invitation de son ami Daniel Rondeau (qui fut un bon journaliste et écrivain, même si sa passion pour le faux-rocker alcoolo m’a toujours interloqué, avant de tomber dans les pantoufles diplomatiques)*. Ça sent la volonté de rejouer le voyage MAMaire à bord d’Air Benali ou les vacances fillonnesques au Moubarak Hôtel. Guaino, sur ce point, ne fait pas pire que ceux qui, à droite et à gauche, se vautrent dans les palaces du Maghreb, si je commence la liste on n’est pas couché.

Plus intéressant est le procès qu’il fait au journaliste des Inrocks. Répondre aux questions d’un journaliste qui s’est présenté ès-qualité et non comme un démarcheur d’assurance-vie puis s’étonner que ça soit publié, c’est traverser un camp de nudistes en s’étonnant de ne pas y croiser Benoît 16 (quoique…). Si tous les journalistes qui reçoivent des confidences de VIPP en « bien entendu c’est off » les divulguaient, les relations politiciens-médias seraient moins troubles, moins sado-maso !

* Sauf si on apprend qu’il fut hébergé sur le budget déjà fluet des Affaires Etrangères et pas sur la cassette perso de son pote à bicorne.
Bonjour
Guaino… Je verrai très bien Demorand lui dire qu'il n'a jamais été élu au cours d'une des interviews qu'apprécie bien l'individu pour se glorifier.
Ah vous me dites que j'hallucine.
Sur France 3,hier soir il s'est montré extrêmement agressif avec la journaliste,comme si elle était responsable du papier des Inrocks. Il s'énerve souvent Guaino en ce moment...
Dans une semaine, on va apprendre qu'il a partagé le parapluie de Mouammar et qu'il a dormi sous sa tente entouré d'amazones. Encore un xyloglotte qui veut nous faire prendre un dromadaire pour un chameau.
Ah Papa Guaino avec toutes ses belle plumes qui ne peut s'empecher d'habitude de se vanter dans les medias d'etre celui qui "fait" reellement la politique de la France ...

Les Inrocks ... Rock en francais ca veut dire "pierre", serait-ce la fin du pain sucre ?
Je ne comprends pas ce qui dérange ce monsieur. A attaquer la forme plutôt que de parler du fond, nous allons finir par croire qu'il tente de détourner l'attention !
A quand un article du palmipède sur les achats immobiliers libyens de Guaino ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.