28
Commentaires

@ux sources de Franz-Olivier Giesbert

Directeur du Point, animateur de télévision, Franz-Olivier Giesbert passe pour avoir d'excellentes sources dans le personnel politique. Est-ce pour cette raison que la simple question "avec qui avez-vous déjeuné hier" semble totalement le déstabiliser ?

Derniers commentaires

j'adore cette chronique ! Merci Maja. Je trouve votre chronique trop courte sur le plateau Mais c'est une mise en bouche pour se précipiter sur la version longue !

Ces vieux briscards qui vous ouvrent leur(s) porte(s) ! fantastique. Merci à @si.
Merci Maja.
Mine de rien, l'oeil qui frise et le petit gloussement qui va avec qu'est-ce que vous décryptez bien ! Continuez !
Quand je lis le nom FOG, je ne peux m’empêcher de ricaner bassement en souvenir d’un canular, il y a quelques années, parti du blogue de Sébastien Fontenelle, Vive le feu*. A plusieurs posteurs, nous nous étions abattus sur le FOGblogue en autant de Fatals Flatteurs (qui n’existaient pas à l’époque). Nous le traitions, en gros, d’Halogène de la Clarté, d’Himalaya de la Sagesse, de Fosse des Mariannes de la Profondeur intellectuelle. Lui, vivant dans un monde où « passe moi la rhubarbe je te passerai le séné » est un automatisme, n’y voyait que du feu (bien vif, certes).

Quand il a pigé le truc, plus exactement quand on lui a révélé qu’on s’était bien payé sa tronche, il l’a jouée bon prince, genre j’avais vu le truc mais je vous laissais faire mumuse, haha, petits garnements. Jusqu’à ce que Garrigos et Roberts (je vous laisse chercher qui les avait informés de la marrade), les vilains taquins de Libé, en fassent un article assassin. Et là, changement de pied, grosse colère du narcisse : sa fatuité était étalée ailleurs que dans la blogoboule !


* Du temps où c’était ouvert aux commentaires. Quand Fontenelle les a fermés, je me suis demandé si c’était parce que le monsieur n’aime guère la contradiction (je dis ça par expérience) ou parce qu’il en avait marre d’avoir les fesses humides de la salive de son fan-club, les clapclapeurs ainsi appelés car à chaque billet, les commentaires commençaient par une rafale de « clap clap ! ». On se croyait à un congrès du PC roumain du temps de Ceausescu le Danube de la Pensée.
@Daniel Schneidermann : y'a pas d'accent sur le "e" de Luberon.
Faut pas dire "Lubéron" mais "Lubeuron".

C'était l'essentielle et indispensable contribution de Julot.
Merci Maja. Keep on.
FOG c'est le roi des cyniques. Morte de rire de le voir dans cet entretien tout mielleux, à essayer de trouver une réponse bidon à la question "avec qui avez-vous déjeuner hier" ? Maja ne perdez pas votre temps avec ce type blasé ...
Mais c'est trop chou, ces reportages ! J'adore ! L'ingénuité des questions fait souvent trébucher l'interlocuteur, et l'insistance les pousse à se révéler. C'est non seulement une super idée mais une super mise en pratique, je suis aussi fan ! Merci Maja.

Je vais derechef me refaire l'intégrale des précédents.
Je suis fan:-)

Continuez!
j adore,ce que fait maja
ellle a fait une série sir la chaine lcp sur les differents paus de l'union europeenne

pour l interview de fog, on a quand meme appris qu'il déjeunait avec l ancien patron de la lyonnaise des eaux!

après, je ne pense pas que les differents journaux vont l'inviter aux conf des rédactions , il ne faut pas rever et pourtant ce serait interessant



ce serait bien également si elle arrivait a faire ce genre de reportage chez france tele ou à tf1
J'apprécie également beaucoup la version longue.
Pourquoi la version longue n'a pas le statut d'émission à part entière sur le site et est seulement offerte ,un peu discrètement en bonus, aux abonnés qui ont du temps?
J'aime beaucoup !

Vous devriez mettre les vidéos non montés sur la chaîne arretsurimages.tv. Ce genre de vidéos sera toujours d'actualité... vu le turn over des grands patrons de presse et des éditocrates.
Je ne verrai pas la version montée.Pourtant,Maja,j'aime beaucoup. Par contre le triste sire me débecte.
Je ne sais pas ce que donne la version montée (les précédentes ne m'avaient pas plu du tout), mais l'intégrale est un très bon moment télévisuel: malaise, séduction, affrontement de préjugés, parfaite incommunicabilité. Inutile de mettre les points sur les i pendant l'émission, faites-en une rubrique indépendante.
Duhamel, Giesbert... Mais qui sera le prochain ? Léon Zitrone ? Georges De Caunes ? Roger Gicquel ?
Merci Maja.

Mais c'est fou quand même que pas un ne dise qu'il lit le Site d'Arrêts sur images ! ;)

Sans transition, j'ai hâte d'avoir une émission consacrée aux sources de Daniel Schneidermann.

Camarlette
Il n'a jamais jeté un oeil sur Médiapart, Acrimed ou ASI, cela paraît incompréhensible. Et quand il va sur internet c'est pour lire Le point ou autre, bref des idées qu'il retrouvera le lendemain dans la version papier, c'est surréaliste.
Mais quand on oublie où on a déjeuné la veille, c'est vrai qu'il vaut mieux relire plusieurs fois le même journal.
Dans un monde idéal, celui qui dirige un journal ne devrait pas déjeuner avec des annonceurs.
Dans un monde idéal, ce serait le boulot des directeurs commerciaux, des chefs de pub et compagnie et ce serait amplement suffisant.
Enfin, dans un monde idéal, hein, bien sûr...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.