14
Commentaires

US : des dizaines de télés d'un groupe pro-Trump relaient un même message

Elles sont au moins 62. Des dizaines de chaînes qui, fin mars, ont diffusé un court message appelant à lutter contre les fake news. Ces chaînes, toutes locales, appartiennent au même diffuseur : le groupe Sinclair. Un groupe accusé de dicter leur contenu à ses chaînes... en toute indépendance.

Commentaires préférés des abonnés

C'et pas chez nous qu'on verrait ça  : des dizaines de chaînes de télé et de station de radio qui entonnent la complainte de la galère et de lapriseenotagedelusager pour parler des mouvements sociaux à la SNCF et ailleurs.

C'est clairement pour ce type de commentaire ci-dessous que je déserte les forums (afcalderon-111936 afcalderon le 3 avril 2018 à 23:13:30). Il y a 5-10 ans, les asinautes présentaient majoritairement le "syndrome MGEN". Mais la mode idéologique étai(...)

Approuvé 3 fois

Mais ce qui est bien c'est qu'il n'est pas utile de leur demander de le faire.

C'est librement que la quasi totalité des médias choisissent ce point de vue.

Derniers commentaires

Bon, c'est vrai ce que dit Nicole Ferroni et le caviardage, c'est vrai ce que nous dit Charline Vanhoenacker sur les corrections des interviews de ministre

la dictature soft de McRon est à la hauteur de sa tâche avec entre autre le plus gentils des collabos


ça n'empêche qu'il n'y a rien d'étonnant à ce qu'un ministre soit recadré·e/rafistolé·e/rapiéçé·e, un ministre c'est fait pour ça, c'est fait pour sonner à l'UNisson, tous derrière et McRon devant, la voix de leur maître


mais de là à diffuser le même message sur des dizaines de chaînes en faisant croire que c'est un message spontanée, là c'est du grand art, c'est digne de Berlusconi, c'est subliminal, c'est vraiment prendre le télespectateur·trice pour un·e sublime con·ne


Tout ça étant, c'est amusant de voir comme les chaînes radio France Info Inter font de la haute voltige sans filet, passant sur la lame de rasoir entre des interviews de gens ostensiblement agacés par l'absence de leurs chers trains (eux qui n'avaient que des mots durs avant sur ces mêmes trains) et de gens qui comprennent que la faute est justement chez McRon. 


Mais heureusement ces deux chaînes radio nous réconfortent avec quelques mots revigorants des ministres concernés : le train de la réforme doit passer même si un train en cache un autre

https://www.dailymotion.com/video/x6han3i

C'est ballot: si on a pas pu jouer la vidéo, on a aucune idée du message problématique.

Ce que je ne comprends pas, c'est que cette histoire soit partout depuis quelques jours, alors que l'émission de John Oliver sur le sujet (avec aussi son montage montrant le texte récité par plusieurs présentateurs locaux) date de juillet. Qu'est-ce qui fait la différence? Le fait que Trump soit intervenu?

C'est clairement pour ce type de commentaire ci-dessous que je déserte les forums (afcalderon-111936 afcalderon le 3 avril 2018 à 23:13:30). Il y a 5-10 ans, les asinautes présentaient majoritairement le "syndrome MGEN". Mais la mode idéologique était de réfléchir par soi-même, et sincèrement, sur le thème de l'article, en formulant personnellement une pensée . Aujourd'hui, une majorité des interventions ne sont que des messages militants opportunistes, faisant de la publicité pour d'autres sites web ou un programme politique.

Chez nous ,en France c'est merveilleux , nous avons des avis divergents sur la Syrie, la Lybie , la Palestine etc...

ASI a parlé d'Aude Lancelin et du silence qui a entouré la sortie de son livre et vous avez remarquée une évolution?

On attend un entretien avec Olivier Berruyer du site Les Crises qui a les courage de s'attaquer au Décodex.

Dans quel monde vivez vous? Parlez nous déjà de ce qui se passe avec nos milliardaires propriétaires des médias Français et de leur propagande oligarchique.

C'et pas chez nous qu'on verrait ça  : des dizaines de chaînes de télé et de station de radio qui entonnent la complainte de la galère et de lapriseenotagedelusager pour parler des mouvements sociaux à la SNCF et ailleurs.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.