40
Commentaires

US : bavure mortelle lors d'une intervention policière médiatique

Une fillette de 7 ans a été tuée par la balle d'un policier à Detroit (Michigan) lors d'une intervention musclée, suivie par l'équipe d'une célèbre série documentaire d'une chaîne de télévision américaine. Le Detroit News traite l'affaire à la Une depuis trois jours.

Derniers commentaires

Quand je suis aux USA, je regarde The First 48 et Cops, entre autres car elles parlent de l'Amérique au quotidien à travers un certain regard sur certaines villes. C'est un double regard sur ces villes et la manière dont on les présente
Et dire que j'ai quelquefois suivi cette émission "48 hours" juste pour assouvir mon penchant pour le sensationnalisme ! Jamais au grand jamais je n'aurais pensé que les caméras avaient cette propension à transformer les gens les moins influençables en vulgaire zorro bien au contraire je pensais que le simple fait d'être filmé mettait en sécurité les policiers comme les civils, donnait l'obligation à une retenue certaine, à faire plus attention lors d'interpellations de criminels plus ou moins endurcis pour eviter justement ce genre de dérapages apparemment je me trompais et suis consterné !
Comme on ne peut commenter les Vite dit, je me permet de vous signaler que Noam Chomsky a été interdit d'entrer en Cis-Jordanie par les autorités israéliennes.
Bon c'est vrai ce genre de choses est bien moins intéressant que les faits divers glauques ou les putes de l'équipe de France, mais il fallait le signaler.
Siderant... au moins ils seront jugé
Précision, Détroit n'est pas la capitale du Michigan, c'est Lansing.
"il a été mis en accusation, et passera devant une cour fédérale le 9 juin prochain pour avoir participé à une intervention pendant laquelle des policiers ont abattu deux chiens, et mis en joue des enfants dont un bébé"

Les chiens étaient des chiwawas particulièrement féroces, dressés pour tués et le pistolet à la fraise du bébé était peut-être chargé. Tel serait la défense envisagée. Autant dire qu'ils ont toutes les chances de s'en sortir.

yG
Il me semble que les officiers sont censés garder la sécurité sur leur arme, même pendant une intervention, justement pour éviter ce genre "d'accident" et pour rappeler que l'usage de la force doit être uniquement défensif.
Il y a eu donc au moins un non respect du règlement de la part du tireur.
Je suis arrivé sur le forum avant de voir l'article et les photos. J'aurais mis ma main à couper que la fillette était noire. Bingo. Dois-je croire à la chance ou la loi des séries? Ou c'est juste la répétition de la même information depuis des lustres?
"mais les visages des présumés [s]coupables[/s] innocents sont floutés."

La présomption d'innocence existe aussi aux usa ; la célèbre émission Cops, qui suit des équipes de police dans leur quotidien, précise d'ailleurs au début de chaque épisode que tout suspect est présumé innocent tant qu'il n'est pas condamné par un tribunal (même si l'émission est constituée à 80% de flagrants délits).
Je suppose que First 48 a la même approche légale, le terme "coupables" est donc très mal choisi ici.

D'autant plus que même si la police américaine fait des bavures, elle a la décence de respecter les droits de la défense : une garde à vue de 24h sans avocats comme chez nous, ça ne leur viendrait pas à l'esprit.
Oh putain... le coup est parti tout seul, alors que les policiers entraient en force - avec sur place la grand-mère de la victime, dont on se demande bien ce qu'elle foutait chez elle - et ont bousculé cette dernière.
Elle doit être sacrément balèze, ou alors les policiers de Détroit, en plus d'être fragiles, sont d'une émotivité hors norme...

"Elle figure parmi les 5 ou 6 premières villes en matière de criminalité (418 meurtres en 2006), plus de 80 % de la population est noire et plus de 25% de la population a des revenus en dessous du niveau de pauvreté. "

Vite, hâtons-nous de demander son avis à un chroniqueur-journaliste-critique littéraire-de préférence amateur d'histoire(s) bien connu, et quelle conclusion frappée du bon sens il tirerait de telles statistiques.

Frédéric Bonnaud pourrait se dévouer, il sait y faire.

Merci, Gilles, pour cet article.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.