33
Commentaires

Une soirée à Cumul city

C'est jour de classement Mediamétrie, et donc la fête aux radios en avant-soirée télé.

Derniers commentaires

Apparemment Salamé pas dans l'embarras ...
Suis-je le seul asinaute à ne pas avoir la télé? Tous ces présentateurs sont insupportables. Il m'arrive de les voir en vacances parce que les locations ont presque toujours une télé mais j'ai pu voir en France des émissions ressemblant aux débats que j'ai vu sur la télé allemande (sur la chaîne public sénat). Pour moi un débat doit avoir un sujet d'un certain intérêt (pas de "people" ni de chasse au tigre,pas de foot...),les contradicteurs doivent rester polis pour que chacun puisse exprimer son opinion et être entendu.Les débats politiques doivent porter,de préférence,sur des sujets ayant un rapport avec ma vie et sur lesquels mon avis peut compter (par exemple en m'engageant à une action,un vote,une association). Le n ième débat sur la situation au moyen orient ,par exemple, ne m'intéresse pas car je n'ai aucun moyen d'arrêter les hostilités même par délégation.
Planquez votre marteau
Entrez sur la page du "Portail d'Orange"
Cliquez sur l'Hanouna en pleurs
Vous entrez sur la page du Sofinscope

Lisez...
Pour une mise en bouche, un extrait:

"Dans 30 minutes, je vais prendre de la hauteur avec @alsublet #USTE c'est la première fois..." Invité de "Un Soir à la Tour Eiffel" mercredi soir, Cyril Hanouna a aussi fait le buzz, comme souvent. Cette fois, ce sont les larmes de l'animateur star de "Touche pas à mon poste !" sur D8 qui ont fait réagir la toile jusqu'au lendemain midi.

Pendant l'émission, Alessandra Sublet fait regarder à Cyril Hanouna des messages affectueux d'amis et de collaborateurs. La séquence se termine par le témoignage de Jean-Pierre Foucault, confiant qu'il n'est pas "une étoile filante". "Vous allez me faire chialer", prévient Cyril Hanouna. Attendrie, Alessandra Sublet le prend dans ses bras, ce qui ne l'empêche pas de lâcher quelques larmes. Découvrez ce moment.

Consternant.
Ils se bisent dans l'entre-soi de la médiocrité.
C'est fangeux et nauséabonds.
Les prix rcompensent ces types de zozos.
Je t'aime pour mieyux te tuer.

Beurk! Les remugles envahissent mon écran....
Tous essaient de réitérer la performance de Poivre d'Arvor, plus de vingt ans au vingt heures sans que kiksesoit ait jamais pu l'expliquer rationnellement, autrement que par l'attrait suicidaire et vertigineux du non-changement.
C'est vrai qu'"ils" sont partout : Apathie, Salamé, Cohen, Lapix, etc...
Et je vais en profiter pour ressortir ma litanie habituelle : virez aussi ces papys qui phagocytent les antennes : Elkabbach, FOG, Drucker !
Les media ne sont que des vitrines de vendeurs, ceux qui y parlent des vendeurs : vendeurs de bouquins de leurs confrères, de bouquins qu'ils détestent (Trierweiler), vendeurs de pensée rétrograde (Zemour), vendeurs de baratin politique, vendeurs de nouvelles technologies, vendeurs de films racoleurs, de principes de cuisine, de principes de santé qui changent tout le temps... de peur sécuritaire, de religions exploitées... etc.
On cherche les non-vendeurs...
Personnellement, je n'en trouve pas.
Mathieu Gallet, l'encravaté à tronche de premier de la classe, élu par Têtu homme le plus sexy des médias, et neuvième du classement général !
N'importe quoi. Pourquoi pas Elkabbach et Mougeotte pour compléter le podium ?
Et bien sûr, chez Têtu ils vont pas établir un palmarès féminin. Alors je m'y colle :
Numéros un exéquottes : Enora Malagré et Florence Dauchez. Et en troise : Audrey Pulvar.
Où est l'intérêt de ce genre d'article?
Ce billet est un petit moment semi-ironique sur la frivolité dans un monde de requins, à savoir ceux dont les grandes dents éblouissent le mieux pour mieux croquer...
Pourquoi, DS, est-ce que j'ai regretté de ne pas avoir boudé la lecture de votre billet ?
Ah oui, mais bien sûr, l'abscence inexpliquée(?) de celui d'hier m'avait frustrée ... et le manque provoque parfois de la précipitation et de l'aveuglement !!!
Au bout du zapping, entraperçu le "joli" patron de Radio France en face du "joli" trublion (oui bon!) de Canal. Sourires et mines entendues, propos sans intérêt et qui s'étaient pourtant voulus percutants. Tiens, c'est marrant, Mathieu n'a pas reconnu la voix de Daniel Mermet...Déjà oubliée ?Y aurait-il un quelconque regret caché derrière l'air gêné du jeunot aux dents longues?
Sur Virgin radio, l'audience d'Enora Malagré stagne, et je trouve ça assez injuste.
Elle ne se paye pas Claude, elle s'achète...
comme les Goncourt...
comme les personnages préférés des...
comme tous les classements machins...
comme les voitures de l'année...
comme les proiduits vaisselle adoptés par 52,25% des femmes (!!) entre 18 et 43 ans et 5 mois...

Monde de compétion, de parts de marchés, de copinage, d'entre-soi

Un monde de merde dans lequel on te nomme expert des chaussettes usagées.
//il apprend vite : au blind test, il sait reconnaître la voix de Joël Collado (météo de France Inter), mais fait un remarquable blocage sur celle de Daniel Mermet.//

Faut pas lui en vouloir : il ne l'a jamais écouté.

C'est bien pour ça qu'il est devenu PDG de RF.

Et puis la météo, c'est quand même plus important que la marche du monde.
La nullité doit payer si on se réfère aux résultats de Salamé !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.