14
Commentaires

Une députée infiltre pour M6 le lobbying charcutier

Député ou lanceur d'alerte, faut-il choisir ? Christian Jacob, le président des députés UMP à l'Assemblée nationale s'insurge contre M6, qui dans son émission Capital du 6 octobre a diffusé -avec la complicité d'une députée EELV - une caméra cachée tournée lors d'un dîner au club des amateurs de charcuterie. Objectif du lobbying : convaincre les députés de resteindre l'obligation d'indiquer les provenances des viandes.

Derniers commentaires

Tout est dit dans le discourt de Mr Jacob dit Ran plan plan est un aboyeur a la solde des puissants, c'est un corrompu notoire, le problème pour lui c'est que maintenant nous le savons.
La France est son dernier souci. Il y a moi, moi, moi, Copé et Sarko, le reste il s'en ...
Ah mais c'est super ça, c'est mon bouquin qui est distribué (gratuitement) aux parlementaires. La « petite BD sur la charcuterie qui est assez marrante. » Tiens, je vais en parler aux éditeurs, ça va être rigolo.
Le même va d'ailleurs féliciter au marché de Provins les charcutiers ou producteurs maraîchers de vendre des produits "dont on sait au moins d'où ils viennent", mais ça c'est pour faltter l'électeur. Pour récolter les gros sous au parti il faut plutôt flatter les industriels qui veulent trancher la gorge à ces commerçants pour plumer la volaille des clients et électeurs, c'est dur la politique, faut assumer ses contradictions et plaire à tout le monde, charge aux électeurs de se souvenir de qui est à leur service.

Un député est un personnage public, ce n'est pas dans sa chambre à coucher que sa collègue a filmé, mais dans un lieu où les députés étaient invités en tant qu'élus, certains même l'ont inscrit à leur agenda public ou ont accepté d'être cités par le site des amis de la charcuterie, "ma bobine partout" c'est pourtant le but d'un élu ou alors certains auraient des agendas cachés?

Le même récemment a essayé de plumer les parlementaires de son parti, il se promène au milieu de ses collègues pour leur soutirer 20 000 EUR chacun, est-ce qu'il y a contrepartie?
https://twitpic.com/dhijga
"On est dans un cas de figure où un député se promène au milieu de ses collègues avec une caméra cachée pour une émission de télévision. Est-ce qu’il y a contrepartie ? "

Je parlerais bien d'un problème d'ambiguité de la contrepartie, mais ça dépasserait manifestement Christian Jacob...
Je suis sans doute idiot, mais je ne vois pas en quoi filmer des collègues députés serait contraire à la déontologie. L'action des députés n'est-elle pas censée être publique? De toute façon ils étaient floutés..... Il est vrai que M. Jacob se demande s'il y a eu "contrepartie", c'est-à-dire si la député a été payée. Et oui, M. Jacob semble incapable d'immaginer qu'une député puisse être motivé par autre chose que l'argent. pitoyable ! Dommage qu'il ne s''interesse pas autant aux avantages que peuvent retirer ses collègues de la fréquentation des lobbys. Et où était le sens aigu de la déontologie de M Jacob lorsque M. Woerth était à la fois ministre du budget et trésorier de l'UMP ? Ca ne le choquait pas que le même homme fasse voter des baisses d'impôts pour les plus riches en tant que ministre du budget, puis encaisse leurs chèques en tant que trésorier de l'UMP? Non décidément, l'UMP est mal placé pour les leçons de déontologie...
Un petit peu de chantage économique "difficultés économiques... 2000 emplois supprimés". On montre notre bonne fois "Si nous jugeons utile au consommateur, nous l'écrivons". En gros rarement, et c'est nous les experts puisque "L'origine de la viande n'est pas l'alpha et l'omega de la qualité de la charcuterie".
Travailler pour M6, quelle honte. Travailler pour le lobby charcutier, pas de soucis. C'est pas un travail, juste une mission informative. Pas comne M6 ! Des emplois sont en jeu. N'allez pas porter un coup fatal à une industrie qui va déjà mal. Imaginez que le consommateur apprenne que sa viande vienne d'Europe de l'Est... ça c'est si on peut la tracer bien sûr.
Laurence ABEILLE a forcément une fonction d'infiltration. Elle était là à titre privé, et donc Chricri Jacob, Camenbert.

5 fruits et légumes par jour. "Abats" la charcuterie.
...j'ai un chiotte Jacob Delafon,que faut il en penser?
C'est parce qu'il n'a pas été invité ?

Il est jaloux ?

Il aurait pu aussi s'en prendre à ceux qui se font ouvertement photograhié et qui ont leur tête sur le site du CICT.

"Le 15 ème Cercle des Amis de la Charcuterie s’est tenu le mercredi 3 avril 2013 , au "Rostand" proche du Sénat.

En présence de Guillaume Garot, MinistreDélégué à l'Agroalimentaire, Alain Fauconnier, Sénateur de l'Aveyron et Robert Volut, Président de la Fédération Française des Industriels Charcutiers Traiteurs".


Source : CICT

Il y a aussi un lien vers "la lettre des amis de la charcuterie" dans laquelle il est question du 14ème cercle, donc le précédent :
"Le 14ème Cercle des Amis de la Charcuterie s’est tenu
le 25 septembre 2012, au restaurant « Chez Françoise »
proche de l’Assemblée Nationale. Plus de 90 personnes
ont répondu présentes.
En présence de Gérard Miquel, Sénateur du Lot, Président du Conseil Général
du Lot
, Catherine Dumas, Conseillère de Paris et Robert Volut, président de la FICT.
Bruno Le Roux député de la Seine-Saint-Denis, président du groupe socialiste à
l’Assemblée nationale
et François Sauvadet, ancien ministre et député de Côte d’Or."


Donc il y en a que ça ne gêne pas, mais bon, il n'est pas clairement expliqué que c'est du lobyisme.

En tout cas, l'achat des viendes à l'étranger, il faudrait en parler aux bretons ces temps-ci...

Ah et aussi, il est vraiment très dommage de qualifier ces gens de Charcutiers, ce sont des industriels.
C'est un peu comme si on disait que H&M est un couturier...
Lorsque l’on est parlementaire, on ne travaille pas pour une chaîne de télévision avec une caméra cachée
par contre aucun problème pour favoriser les lobbies des charcutiers ou autres.
Non mais sans dec, de quel droit le consommateur devrait connaitre l'origine des viandes qui composent sa charcuterie, où va-t-on là ?
Bientôt il va faire en sorte de ne plus être empoisonné à l'insu de leur plein gré, c'est pas bon pour l'emploi ça, en période de crise.
[quote=Ca crée un vrai problème de déontologie]

C'est vrai quoi! Des fois qu'un député se mette au service de ses électeurs, non mais!
Il aurait dû y réfléchir à deux fois avant de s'énerver ,le maire de Provins...Les consommateurs informés pourraient lui en vouloir de rejeter une information utile!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.