53
Commentaires

Un Jité "moderne" : le 19/45 de M6

Derniers commentaires

le vite dit de mercredi sur "Prince Jean : M6 dans le piège du fake" tend à accréditer la thèse qui dit que les médias qui diffusent l'information et ceux qui l'analysent ne sont pas forcément les mêmes...et que les passerelles entre les deux sont encore à construire, loin des viaducs permettant la communication entre les medias qui diffusent et les intérêt lobyistes.
Je sais, je suis chiant, mais en français, devant les deux points, points virgules, points d'exclamation et d'interrogations, eh bien, on met une espace !
Mais sinon c'est parfait ! :)
Message 1/5max du 20/09/09.

Autre exemple de ce faux jeunisme, voici une autre émission touchée par le jean's qui se porte debout chez les dames, la nouvelle mouture de l'hebdo cinéma de canal + (incapable d'installer durablement une émission sur le cinéma) présentée par Elise Chassaing.

Si vous ajoutez le décor, des télé de contrôle suspendues sur des perches qui évoquent sans trop d'imagination des barres de "pole dance" et les légers déhanchement de la présentatrice, on ne fait pas plus pitoyable dans la forme (comme, hélas, dans le fond de l'émission d'ailleurs). Elise Chassaing a fait du chemin depuis le journal de la culture sur arte, il y a deux-trois ans, mais de là à dire que c'est dans la bonne direction....

yG
Alors, Et puis aussi à retenir, dans l'actualité, ne pas regarder le JT de M6 (même debout et jeans) on s'en doutait mais le peu des extraits vus et entendus et les commentaires éclairés de Judith conforte cette impression.

Une idée me vient au regard du site nos députés.fr, ne serait-il pas possible de faire des anlayses type nuages de tag sur chacun des JT du soir. Celà pourrait permettre de mettre en relief les sujets abordés et leurs fréquences...et donc la hierarchisation des JT et leur positionnement.
Quand j'étais jeune et en djin, j'avais appris dans un cours sur les médias, que la hiérarchisation des sujets des infos, soit ce qui attirait le plus le lecteur lambda c'était en 1 les sujets SANTE et en tout tout dernier les sujets sur les pierres (roches et autres géologies) - et du plus proche de soi ( la santé du voisin) au plus éloigné ( les pierres des chemins de patagonie).
On retrouve cette forme plus ou moins dans l'actualité mais le JT de M6 me semble "surfer" à grande vitesse sur ces points forts de l'info. même pour l'abord des sujets brefs pour l'international, avec la famiile dans vos extraits la mère en pleur, la mère retrouvant sa petite fille, la jeune fille prépubère morte en couche ou l'ado sous le train. Tous sujets concernant parce que pouvant être "touchant" pour la famille en train de préparer sa pitance du soir..
d'accord sur le fond mais alors l'article de judith c'est aussi du lourd, de l'austère et du pas très incarné !!!!!
Message 3/5max du 17/09/09.

Amusant ce soir le clin d'œil de fin du présentateur du journal d'Arte, annonçant que sa consœur présenterait le JT de demain midi (sur Arte, TNT) debout et sans jean's...

Y aurait-il des oreilles ou plutôt des yeux franco-allemands qui traînent par ici ?

;) yG
Message 2/5max du 17/09/09.

Je ne sais si cela a été traité par asi@, mais une autre mise en scène d'un JT me hérisse le poil chaque fois que j'en suis témoin, ce sont dans les JT de F3, lorsque le présentateur ou la présentatrice fait deux-trois pas juste après la fin du générique d'ouverture pour atteindre sa place, comme si tous les jours la coordination était si parfaite qu'ils étaient pris sur le fait par la caméra toujours à la même distance de leur chaise...

Autre "connerie" du même genre, cette année, ils inaugurent un pré-générique, quelques minutes avant le JT de 19h30, le présentateur vient sur le plateau, au milieu, l'air décontracté pour nous présenter les grands titres du journal à venir. La première fois que j'ai vu ce rituel en début de semaine, il avait les mains dans les poches de son pantalon, aujourd'hui, il avait les bras croisés sur sa veste ouverte.
Plus cool, on ne fait pas.
Bientôt le chewing-gum collé sous le plateau du bureau, j'imagine...

N'importe quoi.

La mise en scène qui se laisse ainsi voir trahit sa nature de mise en scène... lorsque c'est du théâtre, cette mise en abime n'est pas innocente, elle implique un mouvement réflexif, sur le paraître, le réel... mais traiter l'information ainsi, qu'est-ce à dire cette fois ?

Vous en avez une idée, vous, Judith, en tant que metteur en scène ?

yG
Heu ! Sans tenter de me faire lourder, puis-je suggérer à Toto Scotto de sortir une seconde de ses RTT bien méritées (?!#??#!!) pour débugger un minimum la chronique de Judith ?

Je le ferai volontiers mais je n'ai pas les codes "admin" (je crois que Toto se méfie de moi...)

C'est dommage parce que moi je ne suis pas en grève, RTT, vacances, piscine, (barrez la mention inappropriée) full time !

***
Les jeunes qui suivent les infos n'iront pas regardé ce JT là. Je trouve leur modernisation inutile et barbante, on commence à prendre les jeunes pour des boeufs moyens qui ne s'intéressent à rien, je soutiens l'avis de Bysonfuté.
Putaingggg ! On le sent bien le progrès là, ou alors on n'est pas doué pour le décryptage des images...

Comment ils étaient cons et paysans nos ancêtres les Gaulois, je le crois pas !

J'haaallluciiine ! Les blaireaux, ils ne connaissaient même pas le blujine... Hi ! hi !

Et ils chassaient, cultivaient la terre, bossaient comme des cons au lieu de surfer tranquille sur le net...

Putaing ! Les blaireaux !

Heureusement on a fait des progrès, on ne branle plus rien et on porte des blujines, parce que nous on est cool, et puis on pisse sur ces macaques qui furent nos lamentables ancêtres,

Bien fait pour eux ! Crétins !

P.S : Pas encore lu la chronique, pardon, je suis au boulot pour payer les 28% d'augmentation de ma taxe foncière, c'est toujours pareil, pour financer ceux qui n'en branlent pas une il faut toujours des cochons de payants qui grattent un peu et mettent la main à la poche (contraints et forcés) c'est con mais c'est une règle arithmétique simplette enseignée dans les petites classes des écoles primaires...

***
Excellente et rafraichissante chronique, Judith !
Parfois j'ai l'impression que vous êtes le porte-voix de nos esprits ! :-)
Pour moi, là, vous ne traitez pas de l'info.......inutile, tout le monde a compris pour M6.
"Ne pas faire cours"... sauf que dans les extraits, elle n'arrête pas de répéter "à retenir", debout devant son bureau, ça fait assez prof justement!
Bonjour Judith, merci pour ce bon texte.
Le fond, la forme, la problématique de tous les media d'information, cette balance qui ne va plus jamais dans le bon sens, ce qui explique la mort/décadence/déchéance de nombreux titres et émissions.

mais bon alors justement, comme ici il y a plein de fond, faudrait pas non plus que la forme y perde, passque y'a des mots qui manquent et quelques petites fôtes, me semble-t-il...
Ouais, la coquille se vide : il ne reste qu'une forme sans fond.
Mais combien de temps résistera-t-elle, cette forme,
si elle n'est plus habitée par l'esprit qui a conduit à sa création ?

Tout irait mieux si seulement nous avions un...."Bernard-l'hermite" pour occuper la coquille vide du JT !

:D

P.S.
Ne vous méprenez pas Judith,
"Bernard-l'hermite" n'est pas péjoratif,
c'est, à mon sens, un animal très sympathique,
puisqu'il redonne de la vie, et en l'occurrence de la réflexion, à un objet inerte.
Je ne vois pourquoi il faudrait un journal spécial djeuns ? La vérité c'est que les rédactions des JT nous prennent toutes générations confondues pour des cons, sauf ARTE évidemment.
"'on met la présentatrice debout - comme l’officiant dans l’église (qu’on ne voit guère prêcher assis)"
Ouaip, ca date de quand cette manie de mettre les présentatrices et teurs de jité debout?
Un an, deux?
Veulent vérifier qu'elles et ils sont capables de lire leurs prompteurs dans toutes les positions?
A quand les pieds au mur?
(mon comm est hautement intello... )
Merci pour votre papier bien complet, Judith,

amusant, j'ai commis un post sur le même sujet, Un JT presque parfait, sur mon blog lundi .

Quelque chose m'apparait de plus en plus s'agissant de M6, le côté Comment ça marche, pédagogie, mais un peu neu-neu, tout est décliné sur ce modèle dans les dossiers, type Hadopi, on nous prend par la main,

et contrairement à vous Judith je pense que le segment Djeuns n'est pas si ciblé que ça ; en effet qui, chez les Djeuns qui forcément surfent, ignore quelque chose à propos d'Hadopi, personne bien sûr, et le sujet est plus fait pour les mami qui n'y comprennent rien que pour les jeunes,

et c'est donc ma question, à qui s'adresse ce JT ?

http://anthropia.blogg.org
Somptueux décryptage de l'information: je retrouve ici et tout particulièrement l'esprit de vos chroniques d'@si époque France 5.
Le jité a été et restera un feuilleton sociologisant ayant pour prétexte fallacieux d’informer en donnant l’illusion d’une actualité exceptionnelle qui n’est en fait que permanente. Le jité a été et sera encore une source inépuisable de travail de critique des média. Le jité a été inchangé et restera inchangeable, sauf dans ses formes les plus superficielles. Terminons par un aphorisme provocant d’Oscar Wilde : « La différence entre littérature et journalisme, c’est que le journalisme est illisible et que la littérature n’est pas lue. »

J’allais oublier : voici une image que m’évoque le jité, peut-être parce que je n’en ai pas mangé depuis déjà bien longtemps.
http://www.naturavox.fr/IMG/jpg/barbapapa.jpg
excellent comme d'hab!

un journal de télé réalité ou presque...

petite faute de frappe: "tous les JT ce soir-là ont démarré sur lui"
Pour avoir travaillé dans une rédaction une bonne dizaine d'années, dans l'temps (comme disent les vieux)... je ne regarde quasi plus aucun J.T., ou alors en zappant, par hasard, deux minutes... en m'ennuyant tellement que je zappe.
Le seul J.T. qui m'intéresse, parce qu'il n'est pas franco-centré (franchement, la France, vu l'état dans lequel elle erre... et vu que nous sommes mondialisés), c'est celui d'ARTE.
Sobre, sans complaisance, pas de présentateur-vedette-qui-écrit-des-bouquins-et-profite-de-sa-notoriété-etc. Que des niouzes qui m'intéressent, moi. Les infos bourratives et permanentes genre LCI et iTV, non merci ! J'en ai soupé.
Nan, moins on a d'infos télé, mieux on garde son esprit critique.
si M6 a dans l'idée de faire un JT "djeun" pour attirer les djeunz c'est qu'elle n'a rien saisi aux djeunz !!

passque les djeunz aujourd'hui l'actu c'est pas dans JT qu'ils vont la chercher c'est dans Friends, Desperate Housewives ou dans les chansons d'Abd-el-Malik ou d'Orelsan....
et au mieux c'est dans les Guignols de l'info ou sur internet....

un djeun qui s'assoit à vingt heures, sur son canapé pour regarder un JT c'est en fait un vieux qui s'habille en djeun pour tromper l'ennemi !!

nb : sur la forme de la chronique, c'est quoi le : qui s'affiche en permanence ???
Message 1/5max du 17/09/09.

Amusant ce paradoxe de vouloir pour une chaîne devenir généraliste en inaugurant son journal du soir avec présentateur, euh, présentatrice, attention, tout en ciblant un public bien précis, la jeunesse, soit la tentation de s'afficher généraliste en étant des plus particularistes. On se rapproche des magazines ciblés que vous aviez déjà passé à la moulinette, Judith... et nous voilà subrepticement transporté de la lucarne au kiosque.
Quelle évolution mazette.

yG
Excellente analyse, merci !

Le constat est navrant et la conclusion déprimante à juste titre, toutefois je ne peux pas croire que ces facteurs de régression intellectuelle de masse, habillés de pseudo-modernité s'inscrivent dans une évolution naturelle de nos sociétés.
De plus en plus gens n'y souscrivent pas ou plus et viennent consommer sur le net leur besoin d'information, pour le pire, certes, mais aussi pour le meilleur, vous en êtes la preuve...
Un témoignage sur la génération M6 :http://www.dailymotion.com/video/x7wuh2_sm-generation-m6_webcam
Vouloir être moderne... Quelle vieille idée !
Encore une fois, je l'avais ressenti pile comme ça, mais en moins bien. De voir mes émotions étalées en place publique comme ça, ça donne le tournis...

Merci Judith !
Quelle forme en ce début de saison ! Ça promet pour la suite.

Je me permets de renvoyer vers un lien connexe car son auteure n'osera peut-être pas le faire : le journal d'I-Télé par Anthropia.

PatriceNoDRM
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.