37
Commentaires

Twitter : zoom (frustrant) sur un "compte russophile"

Ils sont désignés comme des comptes "russophiles" par une étude. Certains ont été provisoirement désactivés par Twitter. Mais qui est derrière les comptes ultra-productifs sur l'affaire Benalla ? ASI s'est penché sur le compte @PoteRusse, qui nie faire partie de "l'écosystème russe" et d'un quelconque "complot organisé".

Commentaires préférés des abonnés

Un truc qui m'intéresserait : comment ce sont développées ces reprises médiatiques sur une question "russe" pour qu'au final on voit le gouvernement sauter sur l'occasion pour pointer une "manipulation" ?

"Ingérence russe, de l'obsession à la paranoïa(...)

A quand une enquête sérieuse sur l'écosystème russophobe avec la galaxie BHL, Raphaël Glucksmann, Bernard Guetta, Caroline Fourest, Frédéric Encel, Bernard Kouchner, Laurent Fabius, Emmanuel Macron, François Hollande et quelques autres?

(...)

Derniers commentaires

Crimée : combien de siècles de "partenariat" avec la Russie (à comparer avec Mayotte pour la France = démembrement d'un archipel "cohérent"...)

La Crimée a été "attribuée" à l'Ukraine par Kroutchev en 1954 - si je ne m'abuse. Les Criméens se seraient-ils ensauvés si les putschistes néo-nazis ukrainiens,  n'avaient décidé de supprimer le Russe comme langue officielle ?


Donc : 

- demander à Mathilde de nous rappeler quelques vérités historiques avant de se précipiter sur le premier chiffon rouge agité par cette officine de désinformation sans vergogne

- il est d'utilité "asinaute" de faire une émission sur les dérives des ONG vendues (Transparency, HRW, et compagnie...) - car elles nuisent gravement à celles qui ont gardé leur cap

404 sur le Vanderbiest ce jour , le fichier aurait-il disparu ?

scoop:

Daniel Schneidermann aussi est en fait un bot russe! (classé 14519e avec 50 tweets)

le fichier compte quand même 55001 entrées.

(le fichier se trouve dans la faq de l'article,

https://spark.adobe.com/page/Sa85zpU5Chi1a/

il faudrait peut être mettre la cnil sur le coup)

d'après ce que j'ai compris tout les gens actifs sur twitter (les gens qui font au moins une vingtaine de tweets par jours) qui ont parlé de benalla pendant cette semaine se sont retrouvé sur cette fameuse liste, ce qui serait drole si ça ressemblait pas drolement à une manière de faire un listing des opposants politiques à Macron. 

en réalité 'ostpolitik' explique ici que l'immense majorité des comptes twitter créés sont soit inactifs ou très peu actifs. Les 1 les plus actifs sont donc ceux qui utilisent normalement le réseau au quotidien:

https://twitter.com/Ostpolitik/status/1027250363412426759


Personnellement (à relativiser donc), ce que j'ai surtout remarqué c'est un déferlement de commentaires pro-macron reprenant tous les éléments de langages ("ceci n'est pas une affaire", "ça n'intéresse pas les français") avec des dizaines de copier-coller venant de différents utilisateurs dans les commentaires des journaux en ligne.

Je me demande réellement quelle est la proportion de véritable commentaires et de propagande orchestré dans les commentaires des journaux et autres médias en ligne?


Au final, peut-être une longue enquête permettrait d'analyser la force de frappe de chaque partie politique sur internet. M'ait avis que les "russophiles" sont loin d'être les premier.

Il n'y avait pas eu une émission d'ailleurs détaillant le prix d'un commentaire?

En téléchargeant le fichier, je me suis vu parmi les "heureux nominés".

Vraiment n'importe quoi cette "étude": tout est bon pour faire diversion...

"Brigitte Macron lumineuse dans sa petite robe bleue !" Twitter  Elle France...

Rien de scandaleusement malhonnête dans cet article qui permet d'infirmer les accusations du gouvernement. Toutefois l'angle choisi n'est pas neutre, l'enquête porte sur ces fameux trolls russophiles et pas sur les mensonges de ceux qui colportent ces insinuations non vérifiées.  

Et ceci malgré la récurrence de ces accusations d'ingérence russe depuis l'élection étasunienne. 

Il faut se souvenir du contexte. Avant la déferlante médiatique du complot russe il y avait eu des révélations en chaine sur les écoutes de la NSA. 

Ces révélations en chaine , à partir informations objectives et sourcées mettaient en cause l'ingérence US dans toutes les puissances.

Et à quoi se résume le questionnement journalistique mainstream depuis que l'on sait que les Etats-Unis s'ingèrent dans les plus hautes sphères du pouvoir de leurs alliés : les russes nous manipulent-ils? 


Et asi enquête sagement là où on lui dit d'enquêter ....


En ce moment Julian Assange, qui est enfermé depuis 6 ans dans l'ambassade équatorienne, est sur le point d'être lâché. 

L'accusation de crime sexuel était grossière elle n'avait pas pris, celle de jouet de la Russie fonctionne beaucoup mieux car le terrain est bien préparé par les les fins limier du journalisme.


Donc EU DisinfoLab avait bien raison: les trolls poutinophiles (svp ne les qualifiez pas de russophiles, ils n'aiment pas la Russie mais son dictateur) ont abondamment relayer l'affaire Benalla.



En fait, s'il y a une chose qu'on peut reprocher à EU DisinfoLab, c'est d'avoir survendu leur information. La "corrélation" qu'ils ont trouvé (27%) est relativement faible. Les trolls pro-poutines se sont emparés de cette histoire, comme bien d'autres. Si Macron et se partisans se jettent sur cette info, c'est parce qu'ils veulent détourner l'attention et ne pas répondre aux questions légitimes que se posent les citoyens français.


A quand une enquête sérieuse sur l'écosystème russophobe avec la galaxie BHL, Raphaël Glucksmann, Bernard Guetta, Caroline Fourest, Frédéric Encel, Bernard Kouchner, Laurent Fabius, Emmanuel Macron, François Hollande et quelques autres?

Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage !

Belle manoeuvre des macronistes, mais un coup d'épée dans l'eau....

Article vraiment inutile, façon micro-trottoir.

Un truc qui m'intéresserait : comment ce sont développées ces reprises médiatiques sur une question "russe" pour qu'au final on voit le gouvernement sauter sur l'occasion pour pointer une "manipulation" ?

"Ingérence russe, de l'obsession à la paranoïa" titrait l'an dernier le Monde Diplo et ça me semble bien trouvé. Simplisme et hyper-cohérence où on voit partout des signes de la menace cachée est assez typique du délire paranoïaque. Pointer le diable, tellement rusé qu'il sait s'invisibiliser, force occulte, plutôt que s'interroger sur les convergences idéologiques avec Poutine, ce que représentent les médias russes pour qui rejette les médias mainstream etc., ce qui est bien visible.


Et perso, les corrélations dont on parle ne m'étonnent pas mais on est loin d'une causalité directe pointant la Russie : le souverainisme militant sur les réseaux (cf l'UPR/Asselineau ou même Sapir), la critique des médias mainstream (y compris Berruyer ne se gênant pas sur l'Ukraine), les convergences idéologiques nationalistes etc., ça fait beaucoup de monde susceptibles de prendre RT et Sputnik comme référence valable et donc d'être identifiés par leur critère comme "russophiles" avec derrière le sous-entendu d'agents de propagande pour une manipulation.


Quand on voit que Taddeï va sur RT France, on peut se demander si c'est un critère valable pour caractériser une quelconque action russe coordonnée.


P.S. Taddeï s'exprimant sur RT France : "En 2018, il faut aller sur un chaîne russe" pour de vrais débats".

J'aimerais bien une émission d'@si avec lui pour qu'il y ait un vrai débat sur cette affirmation.

Mais qui sont les petits soldats de Poutine en ligne ?


Pourquoi les qualifiez-vous de petits soldats ?

Vous avez des informations comme quoi ils seraient dirigés par Poutine ?


Et concernant la poutinosphère, plein de gens ont relayé les tweets sarcastiques concernant cette affaire.

Dont moi ici.


[J’ai appris le russe, antan. Il faut que je vérifie si inconsciemment je ne suis pas un peu suspecte.]

Pourquoi « décevant » ? Vous vous attendiez à ce qu’ils soient tous des agents infiltrés du FSB ?

A voir aussi, l'intéressante enquête sur le site www.les-crises.fr :
Propagande Russophone vs Russophobe !?

Bonjour, 


Vous n'avez personne pour traduire le russe de la bio ? Il y est juste écrit "j'aime la Crimée" et "je parle un peu russe". 


Mais je ne devrais  pas dire que je déchiffre le cyrillique, on va me prendre pour un membre de la russosphère...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.