8
Commentaires

Trump : la "positive attitude" médiatique

Des nouvelles oui, mais que les bonnes. Tandis que l'escalade verbale continue entre Trump et la Corée du Nord, ViceNews révèle que, dans la revue de presse servie quotidiennement au président, seuls les articles ou commentaires positifs sont conservés. La "positive attitude" semble être devenu le nouveau mantra du président : sur sa page Facebook est diffusée depuis peu une émission où sa belle-fille, ou une ancienne journaliste de CNN, présentent tout ce que le président a accompli de bien dans la semaine.

Derniers commentaires

"...la reprise de l'économie avait été amorcée à la fin du quinquennat d'Obama..."

Pour info, le mandat présidentiel US est de 4 ans, pas 5 !
Le gros gamin au toupet jaune, le smiley à l'envers, réagit comme une puce à tout ceux qui le critiquent
Notons qu'il le fait avec un outil qui sied à sa position, à tout moment, indiquant par là l'intérêt qu'il a pour son job (sauf lorsqu'il est proche des trous sur ses golfs, endroit qui semble accaparer son inactivité réactive)

Aussi rien de plus normal en psychiatrie, quand on doit veiller à un patient, que de lui présenter la réalité à travers un filtre en espérant que le patient ne soit pas par hasard confronté à ce qui déclenche ses tourments

Rien donc de très étonnant que l'entourage de l'homme au smiley renversé tente vainement de le préserver en peignant la réalité des couleurs de l'arc-en-ciel. Mais voilà qu'au hasard d'une porte s'infiltre un écran qui le ramène à ses colériques colères. Le personnel de soins intensifs ne peut tout de même pas filtrer les émissions télé...

Jusqu'à quand, voilà la question ?

En ces temps incertains, cela me rappelle un autre grand malade qui fit régner le feu et la terreur et la mort...
Et la presse plus critique ? Qu'on n'en entende pas parler.

C'est vrai que DJT n'a pas du tout l'air au courant des articles négatifs à son endroit, d'ailleurs c'est bien simple, il est notoirement connu pour ne jamais tweeter en réaction de ceux-ci.

Je ne sais pas quelle compréhension le présent article souhaite atteindre mais après des mois de Trump bashing sur le mode "il est obnubilé par les critiques", la thèse générale inverse est dure à placer sans rire.
Et d'après le HuffPost, il y aurait même 10 personnes à plein temps pour faire ces captures d'écran "positive attitude"... :-/
Oh putain mon dieu ! Comment peut-on tolérer de telles méthodes ?
Ah voilà pourquoi il fait la grosse colère contre la Corée du Nord : "ouin ouin, lui il a tous les médias de son pays qui disent du bien de lui, pourquoi c'est pas comme ça ici ? Si c'est ça je lui casse la gueule, bien fait!"
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.