23
Commentaires

Trump, érection non autorisée

Des statues de Donald Trump ont fait leur apparition hier dans les villes de New York, San Francisco, Los Angeles, Cleveland et Seattle. Un Donald Trump nu, et en couleurs !

Derniers commentaires

La même chose pour sa concurrente svp.

Bien qu'ils soient tous les deux les faces d'une même pièce dans la paume de l'oligarchie financière occidentale !
J'attends avec enthousiasme des œuvres du même tonneau sur Hillary Clinton. Ne serait ce que dans l'idée de lutter contre le sexisme.
Vu de dos :
[large]Cette statue est-elle callipyge ?[/large]
Si vue du côté [s]pine[/s] pile elle représente .peu de générosité...
En est-il de même du côté [s]cul[/s] face ?


Le mot d'esprit ou l'esprit des mots
Je me permets de rappeler les règles pratiquées par la statuaire grecque en matière d'asymétrie scrotale, règles remarquablement étudiées par le docteur Mc Manus, du Queen Elizabeth hospital à Birmingham, dès son premier article sur le sujet dans le numéro 259 de la revue Nature (février 1976) ; l'article est payant (est cher), mais on peut se référer à ce résumé d'une publication postérieure, ou ici pour un rapport détaillé.
Pas besoin d'aller voir chez les grecques !
Les sculpteurs - [comme les peintres] comme celui-ci qui est lyonnais -, représentant les corps ou les animaux, doivent savoir maîtriser l'anatomie :
Une de ses oeuvres est ici, une autre

Les statues allégoriques du RHÔNE et de la SAÔNE réalisées en 1714 par les frères lyonnais Guillaume et Nicolas Coustou, au piédestal de la statue équestre en bronze de Louis XIV par le sculpteur François-Frédéric Lemot, située sur la place Bellecour à Lyon, dont on trouve les copies sous le pont Lafayette.

À ce propos M'sieu Korkos, votre article HÉROS DE BRONZE SANS PIÉDESTAL, est très intéressant et [s]pédagogique[/s] didactique... mais pouvez-vous nous en dire plus et nous expliquer comment les "anciens" pouvaient faire des copies en bronze d'un original en pierre (et peut-être d'une matrice éphémère en glaise ?) comme les statues mentionnés ci-dessus :
Centauresse et Faune coulée et signée, par le fondeur parisien Édouard Quesnel., dont ses réalisations sont vendues aux enchères sans préciser l'auteur de la sculpture.
STANLEY M. : Voici la technique. On prend l'original sur lequel on coule du plâtre, afin de former un moule (en réalité on procède par petits bouts, on crée plusieurs moules qu'on assemble ensuite). Ensuite, on y verse de la cire tiède. On laisse refroidir, on ouvre le moule, on obtient une épreuve en cire.
On y perce des trous pour l'aération, ainsi qu'un cône à son sommet. On l'immerge dans un bain de plâtre, on fait cuire le tout. La cire fond, le plâtre durcit. On verse enfin le bronze en fusion dans l'embouchure. On laisse refroidir, on démoule, et on obtient une épreuve en bronze qu'il faudra polir, retoucher.
Enfantin :-)
Ok, pour cette technique dont je supputais l'existence pour "les Bronzes" massifs...
Mais ma question portait sur les statues en bronze creux tel que :
Les statues allégoriques du RHÔNE et de la SAÔNE réalisées en 1714 par les frères lyonnais Guillaume et Nicolas Coustou, que l'on trouve dans Lyon à trois endroit différents : place Bellecour et de chaque côté des piliers du pont La Fayette...
(méthode devant utiliser une sorte de pantographe ?)

Comment faisait-on avant l'ére du numérique ?
REPRODUCTION DE SCULPTURE PAR MISE AU POINT ET CHAINE NUMERIQUE 3D
[quote=C'est également l'occasion de lire ma chronique intitulée Héros de bronze sans piédestal.]

Le lien ne fonctionne pas
Les arguments des adversaires de Donald Trump sont presque toujours d'une grande finesse.
Incroyable montée de nausée en fin de visionnage de la vidéo... Effet réussi !
Illma Gore a accompagné son dessin "Make America Great Again" (et non Make American... :)
d'un tweet disant "Doesn't matter what is in your pants, you can still be a huge prick "
Rappelons qu'elle a été attaqué par un fan de Donald Trump et a récolté un œil au beurre noir, les fans de Trump ne savent pas utiliser les mots, encore moins l'humour, ils sont créationnistes et sont restés au stade de la violence, chez eux tout part en couille, même si elles ne sont pas visibles

Le porte-parole du New York City Department of Parks & Recreation devrait se voir attribué le Pulitzer de l'humour pour ses propos (« NYC Parks stands firmly against any unpermitted erection in city parks, no matter how small. »)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.