14
Commentaires

Trump / Clinton : la guerre des clips

La campagne pour l'élection présidentielle américaine se fait à coups de débats, de déclarations, mais aussi à coups de clips vidéo. Hier 11 octobre, chacun des deux candidats en a publié un. Celui de Trump s'intitule Dangerous, celui de Clinton est baptisé We are Mormons for Hillary.

Derniers commentaires

My newest horror story : Once upon a time there was a man named Donald Trump, and he ran for president. Some people wanted him to win (Stephen King).
Puisque M'sieur K. parle des clips de Clinton et Trump, en voici un les réunissant de façon plutôt inattendue :

http://www.luckytv.nl/time-of-my-life/
Who done it ?
En effet. Je pique le lien, merci mille fois !
SLEEPLESS : Ah ouiche c'est du lourd ! Y compris le type, à la toute fin, qui tente vainement de se lever de sa chaise…
Bon, je sais que le système électoral américain tends au bipartisme, mais il y a tout de même d'autres candidats à cette élection, non?
Anyone heard about Jill Stein?
"D'un côté nous avons donc un clip sombre et haineux qui s'attaque à une personne, et de l'autre un clip lumineux faisant référence à l'histoire rêvée des États-Unis, que c'en est dégoulinant de bonheur et de religion"

Bon c'est vrai que le marshmallow, ça colle parfois et la jelly ça vous dégouline entre les lèvres mais même si ça fleure bon le sermon, on se dit qu'au moins on y retrouve les valeurs qui ont fédéré ce peuple Américain, et qu'à tout choisir on préfère ce dernier clip à cette odeur de morgue qui émane du premier

En regardant le premier clip, j'ai pensé aux enfants que l'on voit dans celui de Hillary plus ancien.

Ce Trump, ça vous fout le bourdon, ça vous déroule un enfer pavé de cauchemars, ça ressemble à sa Trump Tower, un hall bardé de plaques d'argent et d'or comme sur les cercueils, ça ressemble à une devanture de pompes funèbres.

Notre Bismuth Iznogoud va s'en inspirer c'est sûr lui qui ressemble déjà à cela
Ce qui est intéressant, c'est que ce sont deux caricatures du monde. D'un côté, les horreurs du monde, qu'on ne peut éviter de connaître, et de l'autre côté, une vision édénique, un rêve mormon typiquement américain du bonheur familial et naturel. Un rêve de pionniers qui oublient qu'ils ont volé la terre à d'autres et qui s'imaginent dans une grande prairie en compagnie de leurs enfants qui ne grandiront jamais.

Il n'y a de chance que pour la racaille, quelle chance Clinton, la femme de l'ex, qui s'est compromis dans tout ce qui fait mal à l'occident, opposée à un total crétin, et sûre de passer...
Mmmffff
" Que ta campagne soit magnifique, éclatante, populaire, et que pèse sur tes concurrents -- s'il est possible de trouver quelque chose-- un soupçon d'infamie ( crime, débauche ou corruption ). Qu'ils sachent que tu les surveilles, que tu les observes ... ....
(Cicéron -- petit manuel de campagne électorale -- avant l'apparition de la TV .. et avant JC.. )
Décidément très en forme cette semaine :)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.