Trump / Clinton : la guerre des clips
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Trump / Clinton : la guerre des clips

Réservé à nos abonné.e.s
La campagne pour l'élection présidentielle américaine se fait à coups de débats, de déclarations, mais aussi à coups de clips vidéo. Hier 11 octobre, chacun des deux candidats en a publié un. Celui de Trump s'intitule Dangerous, celui de Clinton est baptisé We are Mormons for Hillary.

Le Dangerous de Trump évoque d'abord - avec voix off hypergrave comme dans une bande annonce de blockbuster et image hypersombre semblant issue d'un hypervieux poste de télé - les hyperproblèmes auxquels sera confronté le futur Président. Un monde hyperdangereux avec « l'Iran qui promeut le terrorisme, la Corée du nord qui menace, Daesh qui monte en puissance, la Libye et l'Afrique du nord plongés dans le chaos. »


 

Ce monde hyperdangereux transparaît dès la toute première image hypersombre du clip avec une vue de la Maison Blanche au-dessus de laquelle apparaissent des formes hypermenaçantes, des blindés nord-coréens :

nouveau media

&nbsp...

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.