63
Commentaires

Trop c'est trop : entre les lignes d'Aubry

Il y a les apparences, et la réalité. En apparence, c'est une charge contre Valls et Hollande

Derniers commentaires

d'accord avec D.S. , le pire chez les socialos c'est aubry et autres....ils ont l'air a gauche
J'ai entendu Sapin s'en prendre à Aubry avec un mépris, mais qu'est ce qu'il est lui , l'homme de la baisse de la hausse du chômage ! L'homme des courbes qui ne s'inversent pas, l'homme du renoncement , de l'ultra-libéralisme .
Ah, bien sûr, Aubry n'a pas que des succès, ce n'est pas une sainte non plus, mais les trente cinq heures qu'on en pense ce qu'on veut a été voté par une majorité de gauche, et donc que ceux qui les détricotent peuvent légitimement être qualifiés de droite, mr Sapin en est .
Une chose est certaine, ce n'est plus dans le sérail que viendra une quelconque chance de changement.
Regardez les bien dans les yeux, vous verrez que c'est comme scruter les cieux dans l'attente d'une étoile filante. Tout se passe chez eux sur un échiquier géant où ils se font échec et mat mutuellement.

Madame Aubry a de temps en temps des effusions qui nous font chaud au cœur car elles viennent en écho de nos pensées (la dernière fut si je me souviens contre Bismuth) mais le cordon ombilical qui la lie à l'échiquier est gros comme un câble d'amarre en acier blindé.

Ce n'est plus de cette collection de gens que viendra le changement ni de ces girouettes qui un coup sont écolos ou socialos et un coup avalent tout comme des couleuvres.

Alors bien sûr, on nous fait croire avec Aubry et d'autres que là pour le coup c'est le raz le bol, cette loi, c'est une loi de trop, amis entendez vous gronder nos électeurs. Bien sûr demain la loi El Khomri deviendra une loi où l'on aura ôté un poil ici par trop voyant mais pour le reste, elle passera sous un autre nom et madame Aubry ne reviendra pas à la charge car son rythme est d'un sursaut tous les 4 ou 6 ans.

Alors même si Daniel Schneidermann a raison sur le fond, ou peut-être car je n'y connais rien en billard politique, il ne faut pas perdre son temps avec tous ces gens-là. Le leur est passé et il ne pourront rien pour nous éviter les pires.

Et si en plus y'a personne et qu'il nous faudrait prier, mais bon tout n'est pas vraiment foutu, foutu, foutu
Et si ce n'était qu'un réflexe de survie ?

Martine Aubry est certainement une des rares parmi les hauts cadres du P.S. à avoir encore un peu le sens de l'intérêt général... du P.S.

Or ce dernier est menacé dans son existence même par l'individualisme des élus, obsédés par leur [s]gagne-pain[/s] réélection ; menacé surtout par l'OPA de Valls sur la politique du parti, sa dérive droitière - voire à la remorque du FN sur certains thèmes - et ses tactiques suicidaires (au sens des intérêts du P.S.) comme lors des dernières régionales.

Et Valls, c'était 5.63 % à la primaire de 2011.

Un score qui rappelle les 5.01 % de Defferre à la présidentielle de 1969.

Il a fallu 12 ans à l'époque au P.S. pour redevenir un parti de gouvernement, grâce en grande partie au P.C. qui pesait alors entre 15 et 20 %, selon le type d'élections, et disposait d'une force de frappe militante considérable.

Aujourd'hui le PC, c'est peanuts. Qui peut encore sauver le P.S. du naufrage ?

Nul besoin d'imaginer des coups de billard à trois bandes.

Titine, vient peut-être simplement de sonner l'appel du dernier carré de rameurs.
J'ai une autre hypothèse :
Hollande ne se représentera pas.
Et il me semble qu'une seule personne pourra rassembler la gauche dans ce cas : AUBRY
- deuxième des primaires de 2012 et donc très légitime ( " quand il y a un loup ...")
- toujours ferme mais mesurée dans ces rares propos depuis.
Elle me paraît le seul recours crédible ( et éligible , ce sera dur) pour la gauche, sur le champ de ruines.
Elle va investir peu à peu le débat et elle n'ira pas se griller dans un poste de Premier ministre !
Ph.Bisson

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Qui est le plus "politicard" au mauvais sens du terme Aubry ou Schneidermann ???????
Je sais pas.
Attaquer Valls et ménager Hollande... ça me fait penser au départ de Taubira. Pourrait-il y avoir un rapport?
Sinon, ne perdons pas trop nôtre temps en conjectures: la vraie vie est ailleurs. Peut être en effet dans les "On vaut mieux que ça" qui nous racontent leurs "boulots de merde". Une véritable encyclopédie se prépare-t-elle? Genre Wikimerdia?
J'ai voté la chronique. En même temps, je dois reconnaître que j'attendais depuis longtemps ce genre de "gueulante". Donc, je penche pour la sincérité du ras le bol .

Il est vrai que nous, simples électeurs de base ne sommes pas rompus à toutes les filouteries politiciennes même si nous avons une longue pratique de l'apprentissage ici.
Quoiqu'il en soit, je suis prête à lever ma coupe champenoise pour fêter le départ de Manolete, le tueur de la gauche.
Votre lecture est parfaitement juste.

Le but est de contenir la rue en se gargarisant à grande voie d'indignation morale qui ne coute pas chère ... Qu'il y ait des calculs en plus ne change pas grand chose à l'affaire : le dispositif est d'autant plus parfait que cette indignation s'affiche haut et fort. Il s'agit de montrer qu'il reste des gens "sincères" dans les hautes sphères de la gauche de gouvernement. Martine Aubry feint d'oublier que la responsabilité revient au premier chef à François Hollande et à sa politique, que ses ministres appliquent avec plus ou moins de zèle (plutôt plus). Ou alors, nous ne sommes plus dans la Vème République.

On ne peut juste qu'en tirer la conclusion suivante : Martine Aubry n'a juste que de plus subtiles conseillers en communication que François Hollande, ce qui n'est pas difficile.
Sinon il s'est passé un truc cette nuit sur twitter. #OnVautMieuxQueCa... Mot clé n°1 toute la nuit. Des milliers de témoignages de gens malmenés au travail. C'est impressionnant et laisse croire qu'il y a encore de la vie dans le lac eutrophisé...
Désolé de troubler la fête,

Mais non !

Et que la fête commence !

ou continue...
Très bonne lecture à mon avis. Quelle déprime.
N'oublions pas que Martine Aubry reste la ministre du travail des 35h, comme Jack Lang est le ministre de la culture de la fête de la musique.

C'est à mon avis le poste d'où elle parle pour attaquer le projet El Khomri, surnommé El Macron par certains mais qui pourrait aussi s'appeler El Gattaz.

Il n'y a pas que le contenu, même si c'est une attaque directe pour défaire tout ce que Aubry avait pu faire au ministère du travail, "sortir de l'impasse" vise aussi les méthodes de communication et de dialogue, répondre aux syndicats qui demandent à dialoguer "on a aussi le 49.3" c'est un mépris affiché et assumé qui peut couper Hollande de ses électeurs et de ses parlementaires.

Il y a deux postes en vue dans ce coup de billard: celui de Valls après explosion en vol de Macron/Khomri droit dans leurs bottes et accrochés à leur projet comme Villepin à son CPE, entre juin et septembre, mais aussi celui du ticket réunificateur et apaisant de l'élection e 2017: Hollande/Aubry ou Aubry soutenue par Hollande dans une primaire éclair.

Se poser en conseillère du président sur les états d'âme du peuple et en donneuse de leçons aux ministres et au premier d'entre eux, c'est aussi fixer le lieu dont on parle non?
Hollande est foutu ("Valls m'a tuer"...)
Alors Aubry, pas folle la guêpe, se voit déjà en sauveuse du pédalo,et lui tend la main pour qu'il ait le courage (?) de changer de Premier ministre...

Tout à fait d'accord avec cette lecture de la Nième agitation Aubryste....
Dans le jeu de billard, vous oubliez, je crois, une bande :
Aubry fait le pari que Hollande ne se présentera pas (dans le cas contraire elle ne pourra se présenter contre lui de toute façon) et donc que Valls se présentera à la primaire.
C'est donc une prise de marque en vue d'une primaire Valls/Aubry, qui nécessite de ménager les soutiens de Hollande. On n'insulte pas l'avenir.
Je suis assez d’accord avec le point de vue, bien, que 1ère ministre ne me semble pas le plus judicieux, Hollande me semble bien trop cramé pour espérer se refaire la cerise en 2017. La charge contre Valls se comprend tant il est des plus inintéressant, toujours en mode agressif et à droite.
Les rats quittent le navire, le naufrage n'est plus loin.
Vous savez Daniel, il n y a que les politiques pour croirent a ce texte. Deja y Cohn Bendit, le plus a droite des ecolo, copain de Valls, beaucoup de personne qui signent ce texte sont des incapables , ils n ont pas fait grand chose, ni en politique , ni dans la vie, ils ont eu la chance d etre la au moment de la photo, d etre assez malléable et de plaire aux media . A part Aubry (les 35 h), les autres ne sont pas crédible, et elle , ca fait un moment qu elle aussi est passée a droite, soutenir Hollande , qq soie le moment , ce type a toujours été mauvais... et bourgeois .
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.