43
Commentaires

Transparence politique : des données oui, mais illisibles

Enfin ! La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a mis en ligne aujourd’hui les déclarations d'intérêts et d'activité des députés et des sénateurs. Problème : ces déclarations sont manuscrites et publiées au format PDF et donc très difficiles à consulter. Qu’à cela ne tienne : l’association Regards citoyens se charge, à l’aide d’une plateforme collaborative, de numériser les documents. Coups de mains bienvenus.

Derniers commentaires

Je trouve cette volonté de transparence louable et indispensable mais quid des élus qui ne jouent pas le jeu? Je me suis "amusé" à consulter la déclaration de mon sénateur et par ailleurs voisin. Résultat? Rien n'est détaillé. Aucune rémunération de mandats passés ou encours renseignée. Toutes les colonnes sont renseignées d'un vague "néant". Je n'aborderai même pas les indemnités versées au titre de la création d'un partis-guichets. 44 000 € versés par député/sénateur affilié qui évidemment n'apparaissent nul part... Finalement, à vouloir être transparent, certains ont compris qu'on devenait invisible! A bon entendeur...
Y-a-t-il un site qui recense les plus belles perles ? Ca fait des années qu'on se moque des supposées perles du bac/brevet, voyons plus grand !
Prenez par exemple Mme Escoffier, ex-ministre, ex-préfête, donc pas la moitié d'une idiote. Pour répondre à la question "participation financière directe dans le capital d'une société", madame nous parle de son Compte Titre Ordinaire ouvert à l'agence de Rignac du Crédit Agricole....
Après une petite recherche sur le site de la HATVP pour comprendre comment ça marche, je suis tombé sur ce tableau synthétisant le type de publicité des données.
Et donc, apparemment, si on veut le détail des déclaration de situation patrimoniale de nos sénateurs et députés, il faut aller les consulter en préfecture...
Allez, plus qu'à mobiliser les troupes pour aller photographier/scanner tout ça.
C'est pas seulement illisible, même quand c'est lisible c'est tellement remplis n'importe comment que c'est souvent difficile d'en tirer une information cohérente.

Par ex.
de {date1} à {date4} conseiller municipal // adjoint // maire // {date2} {date3}
rémunération 50% du taux légal par ailleurs député

Moi ki croyai k'ils avais tous le brevai dai collaije, je tombe de haut !
Ils ne savent même pas répondre à une question simple sur un formulaire. Ils font comment sans leur secrétaire ? Ils font appel à leur femme pour remplir un chèque ? Ça doit être dur quand on est quasi-analphabète au 21eme siècle.
Sur la déclaration d'une des députées de mon département (qui n'est pas celle de ma circonscription) mais que j'apprécie, comme ceux qui l'ont élue et qui la savent honnête (jeu de mots), aucun chiffre n'apparait !
Dans la colonne regroupant ses mandats d'ex-maire, d'ex-présidente de l'agglo, et d'ex-vice-présidente de région, elle a inscrit : "écrêtement selon textes en vigueur".
Gonflée la gueuse...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Plus de problème, génial ! mais nouveau problème, je suis curieuse et j'aimerai bien consulter ces déclarations mais où les trouver, j'ai essayé sur le site de la haute autorité mais je ne trouve que celles des ministres ?
Evidemment ca heurte beaucoup de deputés qui craignent la reaction du grand public de les savoir si fortuné.... mais a part ca dans cette histoire, cette declaration sert quasiment a rien, une belle diversion pour qu'au final rien ne change.

Certains ont l'impression d'oeuvrer pour le bien commun en "numerisant" ces infos, mais au final ca revient juste a ronger l'os qu'on a daigné nous balancer, pendant que" les maitres se gavent la panse"....
Je trouve bizarre l'insistance sur le format pdf dans la présentation du sujet.
Si ces déclarations sont difficiles à lire, le format pdf n'y est pour rien. Des lecteurs gratuits de ce format existent sur toutes les plateformes et il n'existe aucun format OpenData (lequel d'ailleurs pour ce type de documents) plus facile à ouvrir. Vous suivez là la frange extrémiste de la communauté Open Source (je ne suis pas du tout contre l'Open Source en général) qui affirme, contre toute évidence, que, dès lors qu'un format est adopté par cette communauté, il est super facile à manipuler par tout utilisateur sur toute plateforme, et que tout format qui ne l'est pas est difficile à lire.

Il n'est pas non plus nécessaire « d'ouvrir un par un les fichiers » ; il est très facile de réunir des fichiers pdf épars en un seul fichier (là aussi, de nombreux gratuiciels le permettent).

C'est bien le fait qu'il s'agit de scans de documents manuscrits, dans une présentation non normalisée, et seulement ça, qui rend la lecture difficile.
Pitoyables les déclarations d'intérêt des députés. C'est une honte ! Elles sont remplies n'importe comment.
Je participe à l'instant à la numérisation des déclarations et c'est une honte de voir la manière dont elles sont remplies.
Beaucoup de mentions "NEANT", autrement dit "cher citoyen allez vous faire voir".
Ou bien des réponses imprécises, par exemple un cumulard qui est député européen note dans la case indemnités : "Indemnité de député européen". Le citoyen cherchera par lui meme.
Autres exemples, c'est savoureux :
Le maire de Saint-Nolff marque "légale" pour son indemnité.
A signaler : l'initiative de transparency international qui invite a ce qu'on lui signale les éventuelles omissions.
http://www.transparency-france.org/ewb_pages/div/CP_Publication_declarations_interets_parlementaires.php
La prochaine fois, faites leur remplir directement un formulaire électronique...
Soyons objectifs : il y a aussi beaucoup de déclarations correctement et clairement remplies.
Par contre, je comprend mieux pourquoi certains sont contre la loi sur le non cumul des mandats :)
Deux remarques :
- très facile de participer, même pas besoin de s'identifier, une loupe automatique, découpe des déclarations en petits bouts, une saisie ne dure qu'une ou deux minutes, bravo regards citoyen.
- dans un second temps, il faudra recouper et enquêter sur les oublis... Beaucoup de "néant" sur certains formulaires....
Comment éprouver l'honnèteté quand on n'a pas vécu une inculpation pour corruption ? La vertu est un long, long chemin.
Jalton a eu raison de produire un tel torchon : il se fait remarquer et nous savons maintenant ce qu’il perçoit.
Je remplis un formulaire officiel avec de tels grabouillages, comme que je me fais avoiner par l'administration qui le reçoit.

Les princes qui nous gouvernent eux, sont au dessus de ça...
Je ne veux certainement pas dédouaner les députés qui y mettent une mauvaise volonté évidente, mais il semble que les formulaires qu'on leur a fourni étaient aussi assez mal conçus non ?
je profite du forum pour signaler les problèmes que je rencontre pour accéder aux articles, ils se superposent et c'est bien compliqué d'accéder à ASI, je ne sais si je suis la seule ?
Si vous voulez filer un coup de main, dépêchez-vous, à ce rythme, ce sera terminé demain !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.