31
Commentaires

Tour de France : un présentateur de France Télés critique Libé

Commentaires préférés des abonnés

Je remets le très bon vieux sketch des Guignols, qui n’avait pas raté France Télévision.

On a beau être le pays du mythique Tour, on est un peu en retard pour les pistes cyclables par rapport à beaucoup d'autres: Danemark, Hollande, Belgique...Je me contrefiche du Tour, j'aimerais surtout pouvoir faire de belles petites balades, peinarde(...)

Ca fait quoi 20 ans, 30 ans, 40 ans voire plus que pas un cycliste n'a gagné le tour de France sans se doper. Avec Froome, c'est business as usual.

Derniers commentaires

Les forçats du cyclisme ne daignent pas emprunter les pistes cyclables; il leur faut pédaler en peloton compact et pas question de lambiner.

Amateur de cyclisme depuis 4 décennies, je connais les tricheries multiples de ce sport (usages illegaux des médicaments ou pire,de moteurs électriques). Mais en l'occurrence, la presse fait fausse route. Le protocole de détection du Salbutamol (ventoline) à été reconnu erroné par l'expert sur lequel s'appuie l'agence antidopage (AMA). Destiné aux nageurs, il ne peut s'appliquer aux cyclistes et n'est pas un véritable dopant dans les doses retrouvées dans les urines du coureur. Froome a sans doute triché comme tous les grands leaders mais pas dans ce cas précis. Cette affaire révèle en revanche l'incompétence des instances de contrôle et de gestion du cyclisme. Un angle médiatique négligé car mal compris. 


On a beau être le pays du mythique Tour, on est un peu en retard pour les pistes cyclables par rapport à beaucoup d'autres: Danemark, Hollande, Belgique...Je me contrefiche du Tour, j'aimerais surtout pouvoir faire de belles petites balades, peinarde, sur des pistes nombreuses et bien aménagées.

Les Triplettes de Belleville, de Sylvain Chomet.


https://www.youtube.com/watch?v=l2ztLTN503Y

Détente du samedi: Bourvil "A bicyclette"


https://www.youtube.com/watch?v=TulxvJLe7B4


Ces personnes comme Laurent Luyat, ou Gérard Holtz en son temps ont un égo énorme, et se touchent dès qu'ils apparaissent à l'antenne. 

Rappellez vous comment ce dernier était monté sur ses grands chevaux, quand certains ont osé remettre en question l'intégrité de Lance Armstrong, par ailleurs reçu en grande pompe tout un après midi par Drucker.

Beaucoup le savent, mais regardent quand même parce que c'est joli le vélo, et admirent le paysage de nos campagnes.

Je suis bien d'accord avec Isaton et Tristan ci-dessous.  Le dopage est "invisibilisé" par la presse sportive en général, tous pays confondus. (En Espagne, même El Pais a toujours défendu les accusés de dopage). Faut pas gâcher la fête. Seule une télé allemande, après la découverte du dopage d'un coureur de chez eux (Ullrich, il me semble) avait décidé de boycotter le Tour. Comme dit Tristan, business as usual. Le spectacle continue, c'est aussi le gagne pain des Luyat, Jalabert et Cie, qui veulent pouvoir continuer à s'égosiller sur les "formidables performances de champions hors normes". Hors normes mon derrière. Ou alors hors les normes du sport éthique, ça oui. Très fort, les Sky, en attendant. Les performances sportives, je ne sais pas, mais les perfs juridico-politiques, chapeau. Ils ont trouvé la potion magique.

Je remets le très bon vieux sketch des Guignols, qui n’avait pas raté France Télévision.

Je suis assez certain que le service public de télévision, cela afin de préserver ses droits tv,  joue un très très mauvais rôle quant au dopage dans le cyclisme ; il en est même un des principaux responsables du fait qu’il perdure.

Ca fait quoi 20 ans, 30 ans, 40 ans voire plus que pas un cycliste n'a gagné le tour de France sans se doper. Avec Froome, c'est business as usual.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.