9
Commentaires

Tests à Wuhan : itinéraire d'une fausse information

La nouvelle a fait le tour du monde, et a été reprise par de nombreux médias français : la ville de Wuhan, inquiète d'un regain du Covid-19, va tester ses 11 millions d'habitants dans les 10 jours qui viennent. Mais cette information est factuellement fausse. Explications.

Commentaires préférés des abonnés

"En Chine, ça ne dérange pas le gouvernement de faire des annonces irréalistes."


En France, ça ne dérange pas le gouvernement de mentir 24 heures sur 24.

Garder présent à l'esprit que quand on tacle la Chine, c'est souvent pour dédouaner "nos" dirigeants... avec cet effet pervers que, précisément, on se demande de plus en plus souvent si on devrait pas balayer devant notre porte. 


Quand le doigt m(...)

En résumé, le chinois, surtout à l'écrit, est une langue difficile. Mais même si les autorités chinoises, parlaient français il n'est pas du tout certain qu'on les comprenne mieux. Et, de toute façon, de nombreux journalistes ne peuvent s'empêcher de(...)

Derniers commentaires

" certains parient sur la Chine  ".....

La vitesse et l'intensité de la propagation d'une nouvelle est proportionnelle à son degré d'invraisemblance. La pratique du scoop est arrivée à son point d'incandescence.

En résumé, le chinois, surtout à l'écrit, est une langue difficile. Mais même si les autorités chinoises, parlaient français il n'est pas du tout certain qu'on les comprenne mieux. Et, de toute façon, de nombreux journalistes ne peuvent s'empêcher de déformer les informations qu'ils reçoivent.

"En Chine, ça ne dérange pas le gouvernement de faire des annonces irréalistes."


En France, ça ne dérange pas le gouvernement de mentir 24 heures sur 24.

Au passage, le "bled à pangolins" est plus peuplé que Paris 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.