Tests à Wuhan : itinéraire d'une fausse information
article

Tests à Wuhan : itinéraire d'une fausse information

Réservé à nos abonné.e.s
La nouvelle a fait le tour du monde, et a été reprise par de nombreux médias français : la ville de Wuhan, inquiète d'un regain du Covid-19, va tester ses 11 millions d'habitants dans les 10 jours qui viennent. Mais cette information est factuellement fausse. Explications.

Le 11 mai, l'agence de presse Bloomberg annonce au monde anglophone que la municipalité chinoise de Wuhan "va tester les 11 millions d'habitants de la ville", titre-t-elle, suite à l'identification de six nouveaux cas de Covid-19 chez des habitants asymptomatiques, les 9 et 10 mai. Dans le berceau de la pandémie, où la maladie avait disparu après plus de deux mois d'un très strict confinement, les 13 districts administratifs "ont été informés qu'il faudrait soumettre un plan exposant la manière dont ils conduiront les tests de l'ensemble des habitants en 10 jours". L'agence américaine cite un document administratif évoqué dans une dépêche qui vient juste d'être publiée par l'agence de presse d’État China News (en réalité une republ...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.