72
Commentaires

Terrorisme, pollution : morts visibles et invisibles

Un policier est agressé à coups de marteau sur le parvis de Notre Dame de Paris.

Derniers commentaires

Ligne V7 de votre certificat d'immatriculation "carte grise" CO2 en grammes par km. Mettons que vous ayez lu 132,vous avez une voiture PROPRE...Tous les km elle prélève 3 moles d'oxygène et rend 3 moles de CO2.Ce qui représente 375 litres d'air vicié.Quelques millions d'automobilistes vont aller de Paris à la côte d'azur dans peu de temps. Combien de milliers de mètre-cubes d'air pollué?
On sera quitte de coller un Stenson sur la tronche d' Adolf, pour le faire apparaître dans une pub anti-tabac...Ou repeindre une cheminée de crématoire aux couleurs de Winston/Camel!
Et Daech tue nettement moins que la cirrhose, merde...À mon avis, on devrait obliger les patrons de bistrot à porter la barbe, et un turban, tiens!
À mort la Mort...Et vive la Vie!
Carpe diem...
« Témoignages de témoins. Enquêtes de police. Perquisitions. Profil des terroristes. Rien d'autre n’existe. »


Il me semble que vous avez largement cherché, aux lendemains des attentats du 13 novembre 2015,
ce qui motivait les auteurs de ces massacres. Ce profil des terroristes.
D’après mes souvenirs quelques peu fatigués, les terroristes - selon vos émissions - étaient des racisés
(comme vous dites aujourd’hui dans vos émissions) et surtout des exclus de la société, par leur pauvreté.

Vous n’avez sans aucun doute aucun intérêt à revenir sur ce sujet aujourd’hui.

Je comprends.

Des enfants de milieux favorisés et même un doctorant sont capables de passer à l’acte.
Cela ne correspond pas aux analyses éclairées recueillies dans vos émissions et chroniques passées.

Vous laissez tomber, donc. Car comprendre c’est comprendre. Eh oui, constat tardif ! comprendre, ce n’est
vraiment pas excuser.

Je pense que vous êtes passé à 110 000 lieues de ce qui est en jeu.

Il est beaucoup plus facile de faire l’état des lieux des dégâts de la pollution de l’air.
C’est flagrant.

Si je puis me permettre : quid de la pollution sonore ?
Cette chronique m'aura fait prendre conscience de l'importance disproportionnée accordée aux attentats.
Se dire que toutes les victimes poignardées, tombées sous les rafales de kalach, écrasées par des camions fous, ou atomisées par le souffle d'une bombe, auraient, de toute manière, perdu progressivement leurs atomes à cause de la pollution et de ses effets cancérogènes, permet de relativiser leur mort.
Avec DS quand on parle de terrorisme on parle jamais de politique. La politique, c'est pour les sujets qu'il juge sérieux, comme par exemple la loi travail (mais pas d'approfondissement pendant la campagne sur les programmes des candidats sur ce point, malgré la présence de Filoche lors de la primaire du PS) ou la pollution (DS et la conscience écologiste de dernière minute, jamais traitée non plus pendant la campagne).

Quant à la comptabilité des morts, puisqu'on en est rendus là, elle se fait jeter dehors à grands coups de pied au cul dès qu'est abordée sur @si la dimension idéologique des attentats et ce au nom de quoi ils sont menés. Subitement, les victimes ne sont pas les morts, mais les vivants amalgamés. Combien de morts DQ, combien de morts, chez les vivants amalgamés ?

Si cette logique comptable est pourrie, elle est pourrie tout le temps, pas seulement pour illustrer le fait que les amalgames ne font pas de victimes méritant d'être désignées comme telles.
" 48 000 morts prématurées par an en France,"
L'étude d'où est tirée cette évaluation fait état de 48000 morts attribuées à la pollution dont 34000 seraient évitables.
Pourquoi ajoutez-vous le qualificatif prématurées ?
Qu'est-ce qu'une mort prématurée ? Quelqu'un qui est mort d'un cancer du foie, même à un age canonique, pouvait espérer vivre plus longtemps sans cette maladie.
Pour que cette qualification soit valable il faut considérer que toute mort attribuée à la pollution est prématurée. Mais alors il en est de même pour toute autre cause de mort (par exemple les accidents de motocyclette : 625 morts en 2014 dont je ne sais combien évitables) autre que la fameuse « mort naturelle ».
oui, les victimes de la pollution devraient porter plainte! + tous les abimés, les cancérisés des pesticides, des médicaments tueurs, des métaux lourds, des nanoparticules (et qui ne le savent pas encore) + les nouveaux "autistes" etc... et tous les estropiés du regard, mutilés de l'âme à force de voir la BEAUTÉ du monde disparaître de jour en jour!
ça en fait des victimes collatérales du capitalisme déchaîné,
Sans compter bien sûr les mal nourris, les mal logés, tout ceux celles qui auront 10 ans de moins d'espérance de vie etc etc!
Vraiment trop cons ces terroristes!!!
Comme ils aident bien à seconder ce système, comme ils contribuent à le renforcer par l'état d'urgence, à jeter un voile sur ses ignominies, ce système capitaliste occidental mécréant qu'ils disent haïr!
Ou alors j'ai rien compris?
Au fait, qui provoque sciemment 70 000 morts par an en France ? Réponse: l'industrie du tabac. Quand est-ce qu'on leur fait un procès pour empoisonnement ? Mais comme avait montré une étude américaine dans les années 70s je crois, il n'est pas rentable d'empêcher les gens de fumer, car ils meurent jeunes et ne développent donc pas toutes les maladies des vieillards qui coûteraient bien plus cher que ce que coûtent les cancers des fumeurs. Bon... bref ..
"Combien de morts du terrorisme, et combien de morts de la pollution ?"

Je n'apprécie pas trop ce genre de raisonnement... Ça me rappelle les débats nauséeux sur les impacts du nucléaire et ses débats sans fin sur le "nombre de morts". Pour quantifier, évaluer, il faudrait compter les morts...

Autant je suis 1000 fois d'accord sur la critique légitime des priorités des JT et des médias dominants menée par ASI et DS, autant la référence au nombre de morts me parait être une impasse intellectuelle.

Nico
http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/06/07/le-gouvernement-compte-faire-entrer-l-etat-d-urgence-dans-le-droit-commun_5140018_1653578.html

"Antiterrorisme : le gouvernement compte faire entrer l’état d’urgence dans le droit commun

Selon le projet de loi que « Le Monde » a pu consulter, les préfets pourront décider assignations à résidence et perquisitions, écartant de fait l’autorité judiciaire."

Contre quoi on a voté au second tour, exactement ?
Au premier tour le danger du terrorisme pour faire monter le FN.
Au deuxième tour le danger du FN pour faire voter républicain.

Chaque chose en son temps.
La pollution parisienne ? Une? bronchite qui devenait chronique : "faut vraiment que vous arrêtiez le tabac, Monsieur. Oui Docteur.". Concours de coïncidence, la semaine suivante je pars en Bretagne. L'océan, vent frais. Une semaine. Bronchite stoppée. Je rentre sur Paris. Deux jours après je glaviote à qui mieux mieux. Si BFM veut filmer mes glaviots, c'est quand ils veulent.
Avec les attentats, BFM TV se croit dans 24h chrono. Tu m'étonnes que ça les excite...!
Je réagis à ceci :
«Les victimes de la pollution de l’air sont comme la pollution: invisibles, résume Olivier Blond, le président de l'association Respire
ben si, parfois elle l'est. Je fais le ménage très tôt dans des bureaux (et pourtant je suis un homme blanc) et je suis effaré à chaque fois dans l'un d'eux situé sur une avenue très encombrée de ma ville par ce que je ramasse avec mes chiffons et éponges sur les bureaux ou dans les sanitaires comme poussière noire et collante, un mélange de particules fines de carburant et de poussières de pneus, j'imagine.
Je me dis que si c'était les salariés de cette entreprises qui faisaient eux-mêmes le ménages ils s'empresseraient de demander à leurs patrons de déménager ou bien ils travailleraient avec un masque à gaz.
Mais le jour où un.e comptable ou secrétaire se découvrira un cancer des poumons sans avoir jamais fumé de sa vie comment pourra-t-il/elle faire valoir ça devant un tribunal ? Rien de prévu dans le (futur ex) code du travail pour ce cas, employé de bureau n'est pas un métier à risque.
Fichue époque.
Je vais aller voter.
Mais je connais le résultat, tous les jours la Propagantur (Le Monde, BFMTV, Le Figaro et même Libé et tous les autres) me le dit histoire de dissuader de chercher plus loin, c'est non pas un raz-de-marée mais un tsunami. Le Macron de choc va emporter l'Assemblée nationale, et cela m'étonnerait que ce soit le contraire vu qu'ils ont réussi à me persuader aussi de l'inutilité de mon vote.
Je passais ce matin au large du marché de la place Broglie (prononcez en Alsacien comme ça s'écrit et pas Breuil à la parisienne) et là, il y avait notre député PS ancien supporter de Valls qui tendait ses filets. Il était bien seul mais il était tôt encore et je me demandais comment il allait faire pour convaincre qu'il était de la majorité présidentielle face aux autres qui ont aussi retourné leur cardigan, leur loden et leur complet veston.
Je vais aller voter et même plus, mais à quoi bon dans cette dictature souriante où tout est lié d'avance par ordonnances, avec en plus la bénédiction du peuple qui reprend les éléments de langage stéréotypé qu'on lui déverse à la pelle.

Hier soir Arte faisait une analyse édifiante de l'affaire Saudi-Qatar, et là on sent combien l'époque avait besoin de ce sens inné qu'a Trump de la diplomatie.
"Mardi, M. Trump a jeté le trouble en affirmant dans une série de tweets que l'Arabie saoudite et ses alliés avaient raison d'isoler le Qatar pour selon lui son rôle dans le financement de l'extrémisme islamiste et que c'était peut-être "le début de la fin de l'horreur du terrorisme"." dit L'Orient Le Jour en ajoutant "Le Koweït, qui n'a pas rompu avec le Qatar, tente une médiation."

Les tweets du fou furieux, ça vous donne l'envie de canarder le petit oiseau de Twitter
À quand le début de la fin de l'horreur du trumpisme ?
Je vais pas défendre les chaînes d'info en continu, même si je rappellerai volontiers que tirer dessus, même dans une chronique, c'est le niveau zéro de l'édito. Et j'ai pas spécialement envi de défendre le journal de 20h que je regarde pas. Mais la chronique d'aujourd'hui… Franchement bof.

C'est quoi le message ? Une tentative d'attentat Djihadiste à Paris ne devrait pas faire la Une ? Et au-delà, les autres attentats, en Angleterre ou ailleurs ne devraient pas faire les unes lorsqu'ils arrivent, au prétexte qu'ils représentent un nombre ridicule de mort ?

C'est pas un peu facile ?
Au passage, Ramadan jusqu'au 24 juin, saison du passage à l'acte chez les dépressifs formatés par le "faut en finir" jihadiste. Ca va peut-être devenir un maronnier de l'actu : alerte canicule, pics de pollution, alerte ramadan, pics de suicides terroristes.
Suicides parce qu'une croyance "populaire" voudrait que mourir durant le mois de Ramadan serait mieux, que les portes du Paradis seraient grandes ouvertes, même si un salafo-wahhabite de renom (chez les salafo-wahhabites...) conteste.
Si ça se trouve il avait un compte @si l'etudiant en journalisme... Ça pourrait faire du buzz ça Daniel avec bfm en direct d'@si...
Je faisais des courses sur le Saint Michel, hier à l’heure dite, et j’entendais beaucoup de sirènes, je me disais qu’il devait y avoir un attentat et c’était ça.
Samedis soir j’était à l’Opéra Bastille, je nous regardais, nous public, dos aux portes regardant la scène et me disais que nous étions dans une situation à la Bataclan... D’autant mieux qu’à l’entrée, malgré les trois portiques détecteurs de métaux, nous, foule spectatrice, passions comme dans une passoire, les agents étant débordés...
Bref, chronique d’une vie parisienne (traumatisée ? Certainement...).
"En même temps", comme dirait un Macroniste, on ne peut plus s'étonner, et confondre une chaine d'information-spectacle avec une chaine d'informations tout court. BFM, c'est BFM, on sait ce qu'on regarde. Ce matin (je ne sais plus si c'était BFM, ou une autre chaine, mon patron de bistrot zappe constamment), petit reportage sur Bordeaux, bientôt à 2 heures de Paris (C'est Inoui !). Micro-trottoir, comme de juste. Des parisiens ravis de s'installer au pays du pinard, pour "la qualité de vie", tout en pouvant donc continuer de travailler à Pantruche, et même télétravailler de temps en temps. Le rêve. La Gironde, son océan, ses dunes, ses forêts de pins et ses hectares de vignes. Un conseil à eux, tout de même, question qualité de vie. Les vignes à perte de vue, ça fait de très jolies photos. De près, les jours (nombreux) de traitements, ça fait de très jolis cancers. Le paysage girondin est vachement beau. Mais vachement pollué, question poumons. Mais ça, la télé, dans son publi-reportage du matin, avec interview du directeur de l'Office du tourisme (de nouveaux résidents parisiens venant s'installer à Bordeaux, on interroge l'Office du tourisme !), se garde d'en parler. A votre santé.
"Croit-on que les JT vont ouvrir sur la crise du Qatar ? Sur les projets d'ordonnances Macron sur le code du travail, qui se précisent de jour en jour ? Non'"
Mais cette TV et politiques poubelle, vous en voulez, elle vous plait a vous Daniel, vous pouvez la critiquer, où étiez vous quand il fallait soutenir un programme pour la France ? a préparer un entretient avec Todd pour APRES le premier tour, surtout NE pas avoir de gauche au pouvoir, être dans le mépris et l'opposition y'a que ça qui plait a l'intelligentsia Parisienne, pendant ce temps; les femmes qui s'occupent de vos vieux sont payé au smic, elles portent seules des corps de 70kg, à 40 ans elles ont le dos cassées, mais l'important c'est que @SI, mdp , Politis et autre aient des énormités a diffuser, surtout faire semblant d'être a gauche, les comiques disent qu'ils préfèrent Sarko au pouvoir pour leur blagues, c'est la même pour les journalistes, ils préfèrent les incompétents au pouvoir ça leur donne une haute opinion d'eux même, et de quoi écrire sans reflechir. C'est sure avec JLM , il aurait fallu réfléchir a la politique pas seulement a regarder les riches se goinfrer en disant c'est pas bien mais nécessaire a la France pour être au niveau de l'Allemagne ...bande de fourbe, de lâche, de profiteurs.
j'en profite pour passer un appel : il serait bien que les gens arrêtent de se faire tuer au moindre attentat.... on est ensuite oblige d'en parler pendant plusieurs jours soit disant par respect et de se taper des articles sur Ariana Grande, merci de penser un peu aux autres.
Faudrait demander par référendum quelle mort est la préférée de la population.
Chronique on ne peut plus d'actualité, bravo !
Combien de morts du terrorisme, et combien de morts de la pollution ?

Vendredi dernier, un artisan de nos amis est décédé. Cancer de l'amiante. Le fils d'un de nos amis, 46 ans, cancer du pancréas. Non buveur, non fumeur, montagnard, vie et alimentations saines. Le fils d'une de mes nièces: 9 ans, tumeur cérébrale. Le seul tort de sa mère, avoir vécu au moment de sa grossesse dans une zone viticole. Je n'ose plus trop compter dans mon entourage, ça me fout le bourdon.

Et combien de noyés en Méditerranée?
Vous avez raison : combien de noyés en Méditerranée ? Des milliers . Combien de morts sur les routes ? Des milliers , en France, chaque année . Une des causes majeures de ces accidents, c'est l'usage du téléphone au volant . Je suis motard depuis 50 ans, et l'attitude des conducteurs m'effraie comme jamais : tous les jours, je suis des voitures qui ralentissent brusquement, se déportent sur la gauche, grillent des stops . Chaque fois, quand je suis à leur hauteur, je vois le conducteur ( ou la conductrice, c'est très fréquent ) en train de lire ses textos au volant, ou de conduire d'une main, en grande conversation . Mais on ne va pas s'en prendre aux voitures ou aux portables : le business est trop gros !
" Une des causes majeures de ces accidents, c'est l'usage du téléphone au volant . Je suis motard depuis 50 ans"
Le "Bi-Bop a été commercialisé en France en 1991, à mi-chemin de votre carrière de motard.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.