32
Commentaires

Télés, radios : avec ou sans masque ?

Commentaires préférés des abonnés

Dès le 3 mai plus de règle des 10 km et circulation libre entre régions. Mi-mai, modification de l'heure du couvre-feu et réouverture des terrasses et des lieux de culture.

L'épidémie régresse ? La contamination décroit ? Les hôpitaux ne sont plus sat(...)

Je ne suis pas sûr que ce soit là le propos, mais j'entends ici l'hypothèse qu'un plateau télé de JT relève autant de la fiction que Scènes de Ménage.


J'ajoute que mes camarades de bureaux déjà dans l'entre-soi comme le peuvent être les politiques et (...)

J'ai remarqué aussi que sur les plateaux de "C dans..." la plupart des intervenants sont sans masques sauf certains qui sont comme par hasard des médecins ou autres gens responsables. On voit par exemple Axel Kahn qui est toujours masqué, souvent le (...)

Derniers commentaires

Intéressant si ce n'est que j'ai un petit désaccord sur le diagnostic de base. Depuis quand la télévision est le reflet de la réalité ?? C'est bien le soucis; elle s'évertue à nous le faire croire, elle se maquille, elle se construit, elle se déguise, elle se parle pour nous duper mais tout ça s'est de l'artifice, il ne faut pas l'oublier.

Le 1er Janvier, traditionnellement la Fenice à Venise propose son concert du nouvel an retransmis à la télévision . 


Cette année  tous les musiciens et chanteurs devaient porter le masque (sauf les chanteurs solistes) .


Et le choeur a chanté masqué le traditionnel  air de  Verdi  :  Va pensiero  - Nabucco


Va pensiero - 2021


à comparer avec la version de 2016


Va pensiero - 2016

J'ai remarqué aussi que sur les plateaux de "C dans..." la plupart des intervenants sont sans masques sauf certains qui sont comme par hasard des médecins ou autres gens responsables. On voit par exemple Axel Kahn qui est toujours masqué, souvent le seul en plateau d'ailleurs.. Je parle de lui parce qu'il est très connu mais d'autres le font aussi. Montrer l'exemple au lieu de parader comme certains stupides "journalistes" ce serait peut-être bien? Mais souvent ils se contentent de paraphraser (mal et avec contresens) ce que vient de dire l'expert. 

Pour relayer les mensonges du pouvoir, pour servir la soupe aux macroneux, pour chouchouter la police qui manifeste devant les palais de justice, pour ne même pas nous dire que les policiers bénéficient d'un avantage hors pair dans ce pays : la retraite à 52 ans -- vite une justice pour Mesadames les policières et messieurs les policiers honorés par les salades séries minables mais en l'honneur de la médiocrité de ce corps, "capitaine-commamndant" des chaines de télé..) oui, ils savent faire, mais il faut nuancer le propos de l'article : ils ne mettent même plus de masques..ils mentent effonté-ment.. Zorro, revient!!

Même masqué.es on en reconnait un bon nombre à leurs propos ineptes !


Pour les petits meurtres la raison est que l'action se passe dans les années 50...

Je ne suis pas sûr que ce soit là le propos, mais j'entends ici l'hypothèse qu'un plateau télé de JT relève autant de la fiction que Scènes de Ménage.


J'ajoute que mes camarades de bureaux déjà dans l'entre-soi comme le peuvent être les politiques et les journalistes, -camarade n'est ici pas affectif mais condescendant- et encore abreuvés d'inepties hanouniennes et béhéfèmetévesques, sont confortés par ce genre d'images dans leur rapport au réel de la Covid, et le transposent sans scupules dans les locaux de la société. Ils sont jeunes travailleurs, à l'abri du besoin et des emmerdes, dans une entreprise neuve de winners et font déjà mine d'oublier les contraintes légales à moins de trente ans.


Autant acteurs et actrices de fiction me semblent pouvoir raisonnablement bénéficier de dérogations de port du masque, en contre-partie d'épisodes tournés au maximum en extérieur ; autant je ne vois aucune espèce de légitimité pour Hanouna ou Lapix de s'en dispenser. Le CSA pourrait au moins faire semblant d'être préoccupé par le respect des lois dans les médias, et par l'exemplarité de celles et ceux qui se donnent pour mission de nous décrire le réel.


Que fait le Préfet Lallemant quand on a besoin de lui ?

Les studios des radios ne sont-ils pas plus petits que les plateaux des télés ?


Quant au rapport  qu'entretiennent  réalité et fiction , dans certains cas il y aurait un anachronisme - dans le scénario - à introduire le masque .  Peut-être peut-on considérer que le jeu des acteurs s'apparente au jeu des sportifs qui ne portent actuellement pas de masque dans les compétitions (basket, rugby, foot, ...) mais qui doivent se faire tester régulièrement pour pouvoir entrer sur le terrain . 


C'est Valls qui avait lancé la campagne sur la République qui ne se masque pas?   ou plutôt Sarkozy peut-être ?


Dès le 3 mai plus de règle des 10 km et circulation libre entre régions. Mi-mai, modification de l'heure du couvre-feu et réouverture des terrasses et des lieux de culture.

L'épidémie régresse ? La contamination décroit ? Les hôpitaux ne sont plus saturés ?

Pas du tout, mais cet allègement des contraintes, ce desserrement d'étau étaient prévus.

Nous, "gens de l'extérieur", allons bientôt pouvoir vivre presque aussi libres que ces privilégiés dans leur bulle. Hors réalité.

Merci.

Ces émissions sont-elles sous-titrées ? France 2 sous-titre, c’est certain, mais les autres ?

Car il y a la question des malentendants.

Dans le cadre de Scenes de Menages, min analyse serait un peu différente : en effet, l'as0ect "réaliste" est souvent dépassé par des situations completement absurdes qui n'ont rien à voir avec la réalité (sans pour autant tomber dans le fantastiques comme l'épisode où la fille d'emma et fabien a des yeux rouges brillants diaboliques). On y trouve ses situations comme le camps dentrainenement de stagiaires sur le toit de Marion etc..


La volonté de Scene de Menages est avant tout de faire rire et le covid.... ca ne fait pas rire tout le monde. Il y a des morts, des dépressions etc.. C'est en ce sens à mon avis que les masques ne sont pas présents.


Un autre aspect plus pragmatiques est que les épisodes sont diffusés sans ordre (il y a une grand part de redif par jours des saisons d'avant), et ayant la meme esthetique cela ne choque pas. Il y a un coté intemporels (les presidents ne sont 0as les memes, lactualité nest jamais mentionee). Si il y avait des sketchs avec des masques, cela daterait tout de suite les épisodes a l'année 2020-21.


Apres un positionement opposé se defend aussi : montrer le covid pour montrer quils sont solidaires avec nous, quon peut en rire etc... mais cest delicat.. faudrait pas que raymond et huguette aille en réa. 😰

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.