19
Commentaires

Tapie : La Provence dit adieu au "Boss"

Le journal La Provence a consacré 27 pages d'une édition spéciale aux "adieux" extrêmement élogieux à son "Boss" et propriétaire, l'homme d'affaires et "funambule de la justice" Bernard Tapie, disparu ce 3 octobre. Quitte à abuser des envolées lyriques.

Commentaires préférés des abonnés

Puis-je me permettre de souhaiter bonne digestion à ceux, qui, comme moi, ont repris deux fois des moules  ?

La Provence, marchand de Tapie.

Si ça se trouve il est même pas mort , mais pour échapper a la justice il s'est mis en cavale .Tant que je l'ai pas vu et senti j'y croirais pas ! Rends l'argent d'abord!

Derniers commentaires

Il est parti avec la dernière caisse , truand !

que dire d'un pays où la femme du président assiste à une messe pour le décès d'un repris de justice notoire ?

deja que Marseille croule sous les dechets .....

Je n'ose alors imaginer le Parisien à la mort de Bernard Arnault...

Suggestion de titre pour la Provence : Truand - la seule de ses supposées "mille" vies.

Ca me rappelle une célèbre citation:


"Les gens de la presse se divisent en deux catégories: ceux qui sont propriétaires du journal et donnent simplement leur avis, et les sans-grades qui écrivent des piges. Toi, tu écris des piges à ma gloire."

- Tapie, le boss des journalistes-paillassons.



La Provence, marchand de Tapie.

Pour rappel, le rachat de La Provence par Tapie en 2013, c'est pas loin de 90 clauses de conscience.

Puis-je me permettre de souhaiter bonne digestion à ceux, qui, comme moi, ont repris deux fois des moules  ?

Si ça se trouve il est même pas mort , mais pour échapper a la justice il s'est mis en cavale .Tant que je l'ai pas vu et senti j'y croirais pas ! Rends l'argent d'abord!

De mortuis nil nisi bene 

Mais ça n'oblige pas à l’hagiographie.


Tapie est mort, mort, mort

Il nous emmerde encore

Bien plus qu'avant

Mort que vivant.


Mais ça bientôt finir.


Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.