58
Commentaires

Taha Bouhafs, cagnotte pleine pour reporter en colère

Le journaliste du site "Là-bas si j'y suis", Taha Bouhafs, a enfin le droit de récupérer son téléphone portable, confisqué après une interpellation lors d'une manifestation de travailleurs sans-papiers en juin dernier. Mais l'affaire ne s'arrête pas là : le reporter a diffusé le nom de l'un des policiers sur Twitter, et le syndicat policier Alliance a répondu par une violente affiche le ciblant. Effet collatéral : attirer l'attention sur une cagnotte créée par Bouhafs pour le soutenir dans ses différentes affaires judiciaires. Elle se remplit à vue d’œil.

Commentaires préférés des abonnés

Le syndicat Alliance, en couvrant systématiquement les turpides de certains policiers, alimente ce qu'il dénonce par ailleurs, la détestation grandissante de la police.


Il serait temps que les policiers qui souhaitent vraiment être au service de la po(...)

Quand j'apprends que les 10 euros que j'ai mis pour Taha vont servir pour des procès contre Zineb  Raph et la LICRA ma joie se décuple  

On trouvera toujours un flic pour faire une saloperie quelconque mais pas question d'assumer. On baisse la tête et on se réfugie courageusement dans l'anonymat du troupeau.

Quand à l' absence de morale et de civisme de la plupart des syndicats polici(...)

Derniers commentaires

TAHA BOUHAFS il a surpris un faux policier  en flag, un type aui aurait pas du etre la et qui se faisait un meu d' excercice physique en pleine manifestation, un beau cliché pleine face , forcement il est mal vu.... 

mais il a bien fait de le faire, on en a appris des bonnes a la tête de l' Etat suite a cette photo  , de très bonnes , rien que pour cela je le soutiens

Ce que je me demande, c'est comment Bouhafs, l'ami des islamistes qui passe le plus clair de son temps à pourrir ses ennemis politiques sur les réseaux sociaux, en est arrivé à traîner Zineb el-Rhazoui devant un tribunal, parce qu'elle l'a simplement traité de "petit malfrat". Initiative personnelle ou conseil d'un avocat vénal ?

Qu'espère-t-il, quand tout le monde, y compris lui-même, sait qu'elle est dans le vrai ?

Quelqu'un sait ce qu'il est advenu de la cagnotte pour christophe Dettinger ?

45 900 € collectés en 12 jours, pour la cagnotte leetchi de Zineb el-Rhazoui, aide au paiement de ses frais de justice.

Il vous reste encore 64 jours pour décider de votre participation.

Je me demandais si tout ça aurait quelque chose à voir avec Benalla. Sans bien évidemment avoir un quelconque début de preuve. Ce n'est qu'une hypothèse.

Et je découvre ce matin que Benalla apporte son soutien à Bouhafs par le biais de Touiteur.


Euh ? C'est-y pas très étrange ?

Y a un changement ou occultation d'un des discours en début des gilets jaunes : les journalistes étaient malmenés mais pas par les FDO, au moins ceux de gros médias.

Ca ne semble plus être le cas. Pourquoi ? Ils sont ''embedded'' derrière les FDO ? Ils sont loins des manifs et commentent avec des infos de sources particulières(ment orientées, type préfecture) ? Où sont les sociétés de sécurité qui les accompagnaient ? Est-ce que ce discours existe encore ?


Toujours est-il, que les journalistes de terrain se plaignent exclusivement des FDO (selon mon angle), et ce changement de discours doit être analysé

Le syndicat Alliance, en couvrant systématiquement les turpides de certains policiers, alimente ce qu'il dénonce par ailleurs, la détestation grandissante de la police.


Il serait temps que les policiers qui souhaitent vraiment être au service de la population et pas simplement d'un camp, le fasse savoir. Il en existe, ils sont hélas trop peu, peut-être parce qu'ils risquent gros.

On trouvera toujours un flic pour faire une saloperie quelconque mais pas question d'assumer. On baisse la tête et on se réfugie courageusement dans l'anonymat du troupeau.

Quand à l' absence de morale et de civisme de la plupart des syndicats policiers...Ils reçoivent leurs consignes au RN?

Quand j'apprends que les 10 euros que j'ai mis pour Taha vont servir pour des procès contre Zineb  Raph et la LICRA ma joie se décuple  

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.