61
Commentaires

Sur France 5, "Denis décode". Et Porte se marre...

Dans Médias le mag', "Denis décode". A plein tube, même.

Derniers commentaires

sacré didier..géniale la chronique certains se prennent trés au sérieux et certain --autre est tout simplement gentil et intelligent-encore bcq de chroniques comme c estui la--c est rassurant--tout le monde il est pas con--jai bien rigolé
Excellent
Je débute à peine la chronique... Sans aller au bout je reconnais la critique si facile de la démarche sémioticienne. Moquerie gratuite déjà vue.
Didier Porte décevant.
Impossible de relire cette vidéo , ni aucune autre d'ailleurs................qu'est ce qui se passe???????????????
Hé le jaloux ! J'ai moi aussi beaucoup apprécié que vous m'ayez fait découvrir cette chronique de la 5.
Bon 1 à 1 : la chronique était brillante, mais la chronique rigolant de la chronique l'était aussi.
Je viens de regarder, comme d'habitude, Média le mag. Et, rien à faire, j'ai apprécié la chronique du 2ème Thomas du plateau...décidément plus fin, je trouve, que vous ne le dépeignez, Didier. J'aime @si mais j'aime aussi l'émission de France 5 !
Bof !

Mais pourquoi Didier Porte a-t-il cessé d'être drôle et pertinent ? Snif.

Car la truffe des deux entre lui et le décodeur n'est pas celui qu'on pense.
C'est la voix off que je trouve la plus effrayante, grave, enterrement de première classe avec effet cathédrale. Les chaises rouges, comme tous les indicateurs de dégradation, bof ... Standards'and Poor, me donne plus la trouille que l'envie de rire.

A part se moquer de Thomas Hugues, je ne vois rien de comique dans ce dédale de couloirs assez aseptisé. Oh Thomas Hugues, vilain pas beau pour votre décryptage à deux balles, pas de quoi être plié en deux ni en quatre de rire.

Bon bref, l'humour, chacun le sien.

Bonne année Didier Porte.
ce reportage annonce bibliquement l'apocalypse à des agneaux manque de peau didier porte n'aime pas se faire tondre et moi non plus bravo
Excellent, j'ai bien ri. Cela dit, "Médias le mag" n'est pas une émission à jeter en bloc, loin de là, et le "Steevy qui aurait eu son bac avec mention assez bien", il me fait souvent marrer...
Décryptage humoristique puissant. Tous les poncifs sont dénoncés de telle manière qu'on en comprend les intentions cachées.Et on se marre. Du grand art.
Le plus incroyable dans cette chronique, c'est le rire de DS.

DS peut se bidonner autant qu'il veut sur la nullité ( prétendue ou avérée, je l'ignore) de l'émission que Porte met en boîte, ça ne change rien au fait que le décryptage d'images n'est plus fait du tout par DS et son équipe.
Je suis bien convaincue que toute la joyeuse équipe d'ici-même a toute les compétences nécessaires pour le faire, mais ces sujets-là, avec un arrêt sur des images ... c'est du passé. Et je le regrette. Ça manque beaucoup.
Et si @si nous pondait le décryptage du même reportage ? Pour qu'on goûte la différence au lieu de se moquer au ras des pâquerettes.

Parce que ce n'est quand même pas du haut-vol non plus ce que nous fait Porte là.... Et DS se marre ...
Assez d'accord avec Marushah : faire rire en citant des titres d'articles de sémiologie, c'est plutôt fastoche, et ça ne prouve pas grand chose : juste qu'on ne les comprend pas.
Ce qui n'est pas franchement désopilant en soi.
Quand personne ne comprend un titre de biochimie ou d'astrophysique ou de thermodynamique, ça ne fait pas rire .. mais que c'est de la socio ou de la sémio ou de la psycho, ha ha ha, la bonne blague, kesk'ils sont cons ces universitaires hahaha ! On se marre ! Ils disent des trucs incompréhensibles qu'on sait même pas de quoi ça parle. Hahaha. On se marre.

Sur le côté " vide" et "high tech" et "froid", Porte est assez injuste aussi : non, tous les milieux professionnels ne sont pas blancs et gris avec des portes en verre dépoli. Quand Maja filme Mermet, elle se balade dans les couloirs de radio France, c'est une autre image qu'on a, si on fait un reportage dans une école maternelle c'est pas comme ça non plus, et dans un atelier de garagiste non plus, et dens les couloirs de l'Assemblée Nationale non plus ... c'est un choix, de faire un couloir blanc et pas vert ou bleu ou plein de Hello Kitty ou tendu de velours rouge. Un choix qui dit des choses qu'on le veuille ou non.

D'ailleurs, j'ai retouvé dans les extraits diffusés quelques éléments qui étaient déjà présents dans une ancienne chronique http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=2446 d' Alain Korkos, décortiqueur d'images maison. Il avait évoqué "l'ambiance de chambre froide" ...qui va plutôt pas mal avecla références aux "pompes funèbres" du commentateur. Et a priori ça n'avait pas déclenché un fou-rire de type "hahaha qu'est-ce qu'il est con !". Tout simplement parce que c'est plutôt bien vu.
Ce qu'on voit de S&P dans ces images, ça m'évoque plus l'hôpital, ou le truc qui se veut vachement scientifique ( un peu le labo stérile ou les "salles blanches") que le paradis ou l'enfer évoqué par le commentateur, mais ces couloirs sont parlants, par leur vide. "Vide", ça ne veut pas seulement dire qu'il n'y a personne, ça indique l'absence de déco, d'écriteau ... et la pause déjeuner n'y est strictement pour rien.
Toujours dans la même chronique de Korkos, c'était aussi une chaise vide et très colorée qui avait attiré l'attention. J'espère que ça avait bien amusé DS. Porte n'avait certainement pas vu la chro de Korkos, sinon il lui aurait expliqué que la chaise était vide parce que son occupant était parti manger !
Du blanc, du gris, du verre, du métal et puis des chaises rouges ou roses et vides, ....peut-être qu'il y a là un signe des temps, une esthétique de l'information qui mérite d'être interprétée, ou qui peut au moins être interrogée.

Non ? ça fait trop intello de se poser des questions sur les chaises rouges vides dans une salle blanche ! Des vrais cons ! Mais Ducon, elles sont vides parce qu'ils sont tous à la cantoche, hahahaha, ou même s'il faut ils sont sortis pisser AHAHAHAHA ou tirer un coup AHAHAHA ...;ils sont cons ces intellos, j'te jure !"

Et DS se marre... ça doit être nerveux.
En grande forme Didier.
Faut dire que la connerie incommensurablement grandiloquente du commentaire sémiotique de l'émission ça aide !
C'est tellement gros qu'on aurait besoin de la vidéo d'origine pour y croire ! Dommage que le lien du documentaire analytico-sémiologique ne soit pas donné...

Quoiqu'il en soit, excellente chronique !
Ben moi qui regarde très régulièrement "Média le mag", j'ai beaucoup aimé la chronique de Didier (Au fait, très bonne année Monsieur Porte !)... En revoyant les extraits, j'ai eu aussi peur qu'en regardant l'émission complète il y a quelques jours. Petit bémol sur la comparaison du charmant Thomas Isle avec le brave Steevy...
Concernant les couloirs vides mentionnés par le sémioticien-à-sa-mémère cela corrobore tout de même un article du Canard Enchaîné du 14 décembre 2011 indiquant qu'il y a extrêmement peu d'analystes dans ces agences qui font la pluie et le mauvais temps. Article
Ben franchement, c'est la premier fois que je suis décu par une chronique de Didier Porte. Perso, j'ai pas vu l’émission (j'ai pas la télé, faut dire) mais je trouve que le monsieur analyse bien la mise ne scène du documentaire.
Le monsieur ne dit pas que la dame est un croque-mort, mais qu'elle est présentée comme tel avec ces couloirs hyper froid (je parie que le réalisateur a ajouté un filtre bleu), les salles vides (ils ont bien choisi volontairement une salle vide et non rempli, ce qu'il aurait parfaitement pu).
De même, évidement que la boite ne va pas leur ouvrir "pour de vrai" l’accès a une réunion, frapper à la porte d'une réunion, demander si c'est possible de faire un petit plan ou chacun fait semblant de continuer la réunion c'est tellement possible que c'est ce qui se passe dans 80% des documentaire qui se passe en entreprise. Mais pas là.
Ajouter un plan ou l'on regarde une salle de réunion a travers une vitre a moitié dépolie, ca a bien un but pour le réalisateur, c'est montrer que "tout est caché, ici". et la dame a du leur dire bien des choses, mais ils ont garder le passage "je peux pas vous montrer, c'est trop sensible".
Et si, le type final est présenté comme le messie type Cassandre, qui prévoit le pire, a raison, mais que personne n'écoute, avec la directrice qui acquiesce gravement à ses propos.
Même le fait que ca finisse sur un truc "les politiques font des plans, mais ça ne convaincs pas les agences de notion" est bien là pour prouver a l'auditeur que la politique ca ne sert a rien, c'est les financier qui décident de tout au final.

Même la "police de croque-mort", je trouve ça bien trouvé. C'est un logo sans rien, dépouillé et très très très loin d'être écrite en comic sans MS.

Désolée, mais cette chronique est nul. On a l'impression désagréable qu'il caresse le chef dans le sens du poil en disant que machin, son remplaçant, c'est un nul (ce qui est vrai, parait-il d'ailleurs). Mais là, moi, je le trouve bien son chroniqueur.
Même la manière de se moquer des titres des articles du type est ... triste (ou démago, ou poujadiste). C'est pas parce qu'on ne comprend pas le titre que ce qui y est dit n'est pas intéressant. Le gros rire gras, genre hahaha, on ne comprend rien, c'est que ca doit être de la branlette intellectuelle. ben non. Il y a plein de gens que l'on ne comprend pas sans étudier le sujet mais qui sont, heureusement, bien bien bien plus intéressant que Hantoven.
Bah je l'ai moi, la vidéo , on se calme on boit frais !

A part ça, Porte est une grosse busse car il n'a pas vu que DD faisait dans le second degré, et que c'était génial.

On me dit dans l’oreillette que non, qu'il se la pète vraiment.

Ah bon ?
merci mais pourquoi cette censure?
je n'ai pas la suite problème de diffusion?
rieudan
celle-ci fonctionne http://www.dailymotion.com/video/xnhod7_sur-france-5-denis-decode-et-porte-se-marre_news
La vidéo de Porte est effacée. A bas la censure.

http://anthropia.blogg.org
Vidéo effacée...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.