6
Commentaires

"Splann !", nouveau-né de l'investigation en Bretagne

Un collectif de journalistes lance "Splann !", média associatif d'investigation, avec l'ambition d'enquêter en profondeur sur la société bretonne. Attirant localement les regards circonspects d'une partie de la profession.

Commentaires préférés des abonnés

Bon vent à ces jeunes journalistes bretons et à leur nouveau média ! Nous verrons si les médias locaux reprendront leurs enquêtes... Je parie sur un syndrome Médiapart dans l'avenir !

Hubert Coudurier aura beau râler et prendre les lecteurs bretons pour des gros naïfs, le prétendu apolitisme de son journal est une fiction. On sait de quel côté penchent toujours ceux qui s'en réclament. Le Télégramme ne risque pas de défriser la FN(...)

En tant qu'abonné du TELEGRAMME, il est vrai qu'il est difficile de trouver une remise en cause de l'agriculture intensive en BRETAGNE. Mais pour le scandale du MEDIATOR, le TELEGRAMME, au début de l'affaire avait posé des questions. La presse nation(...)

Derniers commentaires

A la lecture du début du titre, j'ai cru que c'était encore des parents bretons qui avaient filé un prénom chelou à leur gamin pour faire chier l'état civil.

Hubert Coudurier aura beau râler et prendre les lecteurs bretons pour des gros naïfs, le prétendu apolitisme de son journal est une fiction. On sait de quel côté penchent toujours ceux qui s'en réclament. Le Télégramme ne risque pas de défriser la FNSEA.

Le fait de ne pas citer l’enquête donne factuellement raison au monde…

Et c’était pas ASI qui avait fait des articles (2 ?) sur une journaliste menacée dans sa région dont on aurait saboté les pneus ?

En tant qu'abonné du TELEGRAMME, il est vrai qu'il est difficile de trouver une remise en cause de l'agriculture intensive en BRETAGNE. Mais pour le scandale du MEDIATOR, le TELEGRAMME, au début de l'affaire avait posé des questions. La presse nationale ne s'est pas intéressée, une pneumologue de l'hôpital de BREST n'avait aucun intérêt n'étant un grand ponte  de la médecine. A l'époque, j'étais abonné à ASI et je lui avais demandé de s'intéresser un peu à la PQR.

Bon vent à ces jeunes journalistes bretons et à leur nouveau média ! Nous verrons si les médias locaux reprendront leurs enquêtes... Je parie sur un syndrome Médiapart dans l'avenir !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.