"Splann !", nouveau-né de l'investigation en Bretagne
article

"Splann !", nouveau-né de l'investigation en Bretagne

Réservé à nos abonné.e.s
Un collectif de journalistes lance "Splann !", média associatif d'investigation, avec l'ambition d'enquêter en profondeur sur la société bretonne. Attirant localement les regards circonspects d'une partie de la profession.

"Clair !", "Splann !" en breton. Lancé à la faveur d'une campagne de financement participatif (qui se monte, à date, à plus de 76.000 euros), Splann ! se veut une "ONG entièrement dédiée à l’investigation journalistique en Bretagne". Le jeune média a publié sa première enquête, signée Caroline Trouillet, sur la pollution à l'ammoniac en Bretagne. Une investigation livrée en partenariat avec France 3 Bretagne et Mediapart, notamment. Pour Caroline Trouillet, journaliste indépendante, il n'y a eu aucune hésitation à se lancer dans ce nouveau média : "Ça fait 4 ans que je suis en Bretagne, et depuis plus d'un an, je travaillais avec Le Poulpe (média d'investigation normand, ndlr). Des amis journalistes avaient la même réflexion en Br...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Coureurs flashés à 30 km/h : trop beau pour être vérifié

Les coups de fil d'ASI ont contraint plusieurs médias à corriger leur article

Une journaliste, une idée fixe #6 : Inès Léraud et l'agroalimentaire breton

Elle a révélé l'ampleur des dégâts sociaux et environnementaux du secteur

Entre presse et chefs, le divorce est consommé

Épisode 1 d'une série de deux sur les métamorphoses du journalisme culinaire

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.