37
Commentaires

Séguéla, revu et corrigé par Elkabbach...

Derniers commentaires

Quand sur France Info, David Abiker recommande un dossier d' Arrêt sur Images, je trouve qu' on flirte avec la ligne blanche.

Comme quoi, toujours prompt à débusquer des connivences, le projet ASI peut parfois être l' illustration de ce qu'il entend dénoncer.

En parfaite honnêteté intellectuelle, David Abiker devrait - en une phrase, le cas échéant - préciser son lien avec ASI.
Mais finalement, c'est quoi le sujet, RTL versus Europe 1 ? RTL et sa stratégie de discréditation ?

Je me demande si c'est concerté au sein de RTL
ou alors qu´elkabach n´agissait pas en journaliste avec Georges Marchais mais en homme droite qui le provoquait
et si elkabach n´avait jamais été journaliste??????
Un certain Georges Marchais avait compris l'outrecuidance de cet Elkabbach . De souvenir, Georges M avait essuyé une tempête de remontrances à ce temps là! Reconnaissons qu'il fut visionnaire .
Ce qui me chiffonne, c'est la phrase d'Elkabbach "Ca me donne l'occasion de couper les ailes à un canard... C'est peut-être démodé, mais c'est ma conception du journalisme, il faut vérifier ses sources". Et personne ne relève sur le plateau cette attaque grotesque contre un des derniers journaux indépendants, que l'on peut difficilement accuser de ne pas vérifier ses informations. Mais que fait Fan de canard !! Quant à l'auto-congratulation d'Amar à la fin de l'émission, ici pas de censure, c'était un pied de nez à Daniel ?

Dans la bio d'Elkabbach http://www.europe1.fr/antenne/fiche_presentateur.jsp?id=10, on lit "Malgré les ruptures de 1968, 1975, 1981 et 1996, il a maintenu le cap de ses convictions : rien ne l'a détourné de son action en faveur d'un journalisme créatif et exigeant", puis quelques lignes plus bas "Depuis Avril 2005, il est Président d'Europe 1, nommé par Arnaud Lagardère, poursuivant ainsi sa double expertise de chef d'entreprise et de journaliste". Tout est dit.
En fait tout cet article pour quoi?
Pour prouver (ENCORE) qu'Elkabbach n'est pas un journaliste (dis-je rajouter indépendant ou ça fait un pléonasme?)?

Le cas Elkabbach est classé depuis belles lurettes... en toutcas pour moi...

Merci (toujours) pour vos articles
A écouter dans la rubrique "Vite dit et gratuit", l'extrait de sa conversation avec Giscard, révélant une mentalité pour le moins curieuse.
Un mélange de mépris pour la femme, réduite à une pièce vestimentaire ("la jupe") de dédain vis à vis de l'étrangère, sa nationalité ("la Finlandaise") substituée à son nom, sans doute trop difficile à retenir ou à prononcer (?).
Mais dans un certain monde médiatique, domaine de l'info fast food, grossièrement accommodée et très lourdement indigeste, ce genre de personnage se trouve parfaitement à sa place.
Chers @sinautes,

Sur le site provisoire d'@si, nous avons déjà longuement discuter d'Elkabbach interpellant en direct Michel Denisot dans le Grand Journal de Canal +. Dès que son nom est prononcé sur une chaîne de télé, il intervient. Ce sont des habitudes, extrêmement totalitaire. Jean-Pierre Elkabbach est un proche de Vous-Savez-Qui, la preuve ? Son voyage en Inde, il ne l'a pas fait en temps que journaliste, mais invité par le Président... invité par Vous-Savez-Qui... Invité...

Bientôt un plateau avec Daniel pour nous expliquer que ce n'est pas vrai ?
Elkabbach: retour sur un épisode peu remarqué de la campagne ou une autre occasion de constater la confusion des genres (cette fois il ne pourra pas réfuter, les sources sont Europe1)

http://longuevue.blog.lemonde.fr/2008/01/15/royal-elkabbach-la-reconciliation/
Elkabbach, garde du corps de Sarkozy ? Ah non, pas vraiment le même métier... ;-)
Cela fait 2 fois qu'il intervient en direct dans une émission parce-qu'il entend quelque chose qui ne lui plait pas.

http://www.observatoiredesmedias.com/2008/02/04/la-ligne-directe-elkabbach/

Mois aussi, je veux ma ligne directe, il y a plein de choses qui ne me plaisent pas.
Bonsoir,

Si, vous pouviez nous faire l'économie de parler de cette émission ?

Nous ne regardons jamais cette émission, elle n'en vaut pas la peine !

Ce genre de passage apporte quoi ? Rien, si ce n'est deux types qui sont autour de la saucisse (humour roumanoff)...

Pour conclure, on aimerait du plus costaud que ce type d'article qui n'a aucun intérêts !

Voilà, c'est écrit. A vos stylos, plumes, écrans, etc...

Faites du bon, pas du morandini !

JD

PS : gueulante.fr
elkabach-séguéla on dirait deux vieilles prostituées s'étripant sur leur bout de trottoir
" Jacques Séguéla n'est la pas la source la plus sûre en matière d'information"...."cen'est pa ma conception du journalisme" Venant d' Elkabach c'est à mourir de rire.Vaut mieux entendre ça que d'être sourd . Un publiciste et un larbin du pouvoir s'écharpant sur le thème de l'information, on voit bien comment elle nous est fournie , l'information.
je n'ai pas vu l'émission mais on sent bien le pitoyable . Séguéla qui a écrit il y a longtemps " Ne dites pas à ma mère que je suis publiciste, elle me croit pianiste de bar" est devenu patron de tripot depuis bien longtemps.
@ Ulysse
Parfait !!!
La photo des portables : à visionner en écoutant "l'homme pressé" de Noir Désir.
Incroyable déballage en direct dans cette émission de plus en plus poubelle avec l'intervention en direct de ce suppôt du pouvoir El Kabbach qui sévit sur toutes les ondes depuis des décennies, dont la partialité devient écoeurante et à qui l'on donne en live un droit de réponse. Qu'il garde son indignation et reparte en Inde pour y rester. Quant à Mr Séguéla, que vient-il faire sur tous les plateaux de télé ? parce qu'il a été le maquereau de service et la cheville "ouvrière" du couple rocambolesque maintenant à la tête de l'Etat. Stop, mille fois stop. Que ce traitre creux se taise à jamais. Après avoir planté Jospin et mangé à toutes les gamelles, qu'il aille digérer ses petits fours à la Lanterne. Puisse-t-il en avoir une indigestion et une extinction de voix.
Comment peut-on accepter un dialogue d'un tel niveau caniveau, comment un journaliste tant soit peu responsable peut-il se prêter à cette mascarade d'informations, sous couvert de soi-disant scoop (sic !) et d'histoires d'amour à deux balles. Cette fois j'arrête de regarder cette émission déshonorante. Mr Paul Amar, cessez de dire toutes les deux phrases que votre émission est du décryptage média. C'est une sous pente de Voici, Closer et la Star'ac. Aucune analyse, aucune profondeur. On en rougit derrière son poste. Circulons, y'a vraiment rien à voir.
Ces deux pitoyables branquignols, s'ils pouvaient s'étriper pour de bon une fois pour toutes et enfin débarrasser le plancher ...
M. Elkabach avait ce soir-là le ridicule de défier sa marionnette des Guignols...
ce qui est assez fort, je trouve, c'est qu'Elkabach lui même apporte du credit à la rumeur quand il téléphone irrité (et un peu paniqué peut être), alors que l'autre journaliste ne faisait qu'émettre une hypothèse, rapporter une rumeur... Chose plutôt courante

D'un autre coté, quand Seguéla parle du "secret" : de quel secret s'agit-il?
S'il s'agit du mariage lui même (ce que j'ai cru comprendre) : Elkabbach dit "j'ignorais tout du lieu, de la date, des circonstances...", oui, mais il n'ignorait pas que le mariage aurait lieu, ce qui était officieux. Or le metier de journaliste c'est de dire tout haut ce que pensent les gens tout bas (en plus de rapporter de l'information qui corrobore, illustre le fond de la pensée ou quand elle ne donne pas elle même matière à réflexion), donc il aurait du "dévoiler le secret" (officialiser l'avènement prochain du mariage) et essayer d'apporter des informations objectives sur le sujet, pour éventuellement décrire les circonstances, en plus de la date, du lieu, etc...

Au fait, qui étaient les invités de Sarkozy?
"J'ai entendu dire que... MAIS je ne sais pas si c'est vrai..." (Séguéla)

"Monsieur Séguéla AFFIRME des contre-vérités" (Elkabach)

Allez, un short en satin, une paire de gants de boxe, et on règle ça sur un ring !
Môssieur Amar aime toujours autant quand ça chie mais là Elkabach, la magie du direct c'est avoir l'occasion de passer pour un con et , ravie qu'il le fasse lui-même!

( Je n'avais d'opinion ni sur l'un ni sur l'autre mais c'est arrangé.)
Je suis frappé par cette photo de Sarkozy et d'Elkabbach, le premier son portable vissé à l'oreille, le second tête baissée et mine soucieuse, et toute l'équipe de suiveurs tournant le dos au sublime Taj Mahal.
Ils donnent l'image de touristes forcés, pressés et affairés, passant à côté de merveilles architecturales, leur consacrant quelques instants ridiculement courts, dans un programme de visites au pas de charge.
Une bande de men in black encravatés, convaincus de leur importance dans ce monde qu'ils ne traversent qu'en surface, et dont ils paraissent incapables d'apprécier les beautés.
c'est rigolo mais on dirait que sur la photo sarkozy passe un coup de télephone à elkabach , qui me semble t'il télephone également, pour lui dire "tiens au fait jean pierre j'ai décibé de me marier le samedi 2 février mais chut faut le dire à personne !)
C'est lassant ...pas votre travail...mais le thème. De toute façon nous les regardons et les écoutons avec beaucoup de .....distance! Et je finirais avec la musique : " DALLAS TON UNIVERS IMPITOYABLE......!DALLAS TILA LA LA LALA!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.