19
Commentaires

"Sarkozy parle à Hu Jintao, Merkel, Bush, comme s'il les briefait avant un meeting"

Délicat d'établir un bilan du G20, le sommet des grands de ce monde voulu par Nicolas Sarkozy, qui s'est tenu à Washington le 15 novembre.

Derniers commentaires

Impressionnante la 1ère vidéo ! Je ne me lasse pas de la regarder. :D
Laquelle est la mieux, celle du G8 ou celle du G20 ? Ah... mon coeur balance.

Sarkozy ... un comique incompris.
c'est à peu près ça ptilou!
Rien suivi du G20, juste les deux dépêches AFP qui m'ont fait dire RAS :
- Lagarde jubilant du grand succès du G20 de Sarkozy
- Dès le lendemain, les marchés boursiers plongent de nouveau, peu convaincu par les résultats attendus du sommet
J'aime beaucoup Gunthert qui affirme que "dans le monde réel, depuis l'élection d'Obama, Sarkozy a perdu la main (...) mais c'est un tout autre film qu'a vu Askolovitch. Un film d'aventure, à mi-chemin de Independance Day et du Louis II de Bavière de Visconti. (...) "

Un petit coup de loupe sur le château de Louis II de Bavière, qui a tout l'air d'un conte de fée?...
http://www.linternaute.com/voyager/lieu/allemagne/chateau-neuschwanstein/diaporama/1.shtml
On a tellement le sentiment que cela ne va rien changer, qu'en regardant cet article bha on se dit : " on le savait", et on passe à autre chose ...
Sarkozy vient de se faire remettre élégamment à sa place par M. Junker.
Quand au bilan du G20 il n'y a que la presse et la télé "Sarko's & Co" pour essayer de nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
Un des principaux vecteur de l'infection des "titres pourris" reste les "paradis fiscaux" dont la place de Londres à elle seule représente 40% des volumes financiers qui transitent par ces "outils" qui pourrait croire que Gordon Brown scierait la branche sur laquelle repose l'économie de la city. Qui pourrait " gober" la déclaration de Bush à ce sommet pronant les vertus de l'ant- protectionnisme après que lui et le trésor américain tentent de sauver, Général Motors, à coup de milliards de dollars!
Askolovitch a un certainement un don de voyance pour distinguer " en maître du monde" notre brownien-Président, Sarkozy,himself.
N'avait-il pas, lui Askolovitch le clone d'Albert Londres, "découvert" le complot anti sémite qui "mine" notre Pays et n'est-ce pas lui qui dans la foulée à donné à la vingate publique un vieil homme libre, Siné?
The president is magnifical.
Avec un peu de chance, il va rentrer en jogging, va falloir que le falcon ou le yacht soient synchro.
Déconne pas, Bolloré, en fait c'est sur toi que repose le destin de l'ami des banlieues, d'un des "grands de ce monde" (ça ne s'invente pas).
S'ils savaient qu'il n'y a pas si longtemps, il faisait de la balançoire sous un bonsaï à Disneyland avant de réaliser un vieux rêve de gosse: épouser Blanche-Neige !
Et les journalistes qui louent notre French Tombeur, ils ne pourraient pas le vendre, plutôt ?
En l'état, sans garantie, et si possible avec un slogan vendeur: "vous débarrasse des pauvres au bulldozer en un clin d'œil, essayez SarkoBang ! La seule tâche qui nettoie ce qui était à peu près propre avant !".
Au besoin sinon, on peut aussi le donner.
Après tout, il coûte assez cher depuis presque un an et demi, en cadeaux fiscaux et en auto-rémunération.
Sur l'impression laissée par notre omniprésident au G 20 cet article qui remet les choses en perspectives et à leur place
http://www.iht.com/articles/2008/11/17/europe/politicus.php
"Délicat d'établir un bilan du G20"? Pas pour tout le monde, il suffit de regarder un peu plus loin que l'horizon de la presse franco-française. John Vinocur, par exemple, dans l'International Herald Tribune, en a une vision assez claire:
"(Sarkozy's) attempt to take advantage of the presidential interregnum in the United States and turn a meeting on global economic misery into a new world financial charter bearing his imprint just didn't happen."
http://www.iht.com/articles/2008/11/17/europe/politicus.php

Pour un aperçu plus ramassé, en français, il y a aussi Alexandre Delaigue, professeur d'économie et récent invité d'@si:
"Les communiqués issus de sommets internationaux sont toujours écrits en chêne massif, et il ne faut pas trop en attendre. Mais il y a quand même de quoi noter que le communiqué issu du G20 est un modèle du genre. (...) En somme, les dirigeants du G20 décrivent le monde tel qu'il est, et affirment que promis-juré, ils feront mieux dans l'avenir. Alasdair MacIntyre comparait les annonces grandiloquentes des dirigeants d'organisations aux chamanes des sociétés traditionnelles qui, après des rituels complexes, promettaient de faire pleuvoir. Nos sociétés ne sont finalement pas si modernes que cela."
http://econoclaste.org.free.fr/dotclear/index.php/?2008/11/16/1464-le-g20-pas-mieux-que-les-g8
Je peux contribuer à ma modeste échelle : en Suisse, le JT de la TSR nous a dépeint un grand brassage de vide (mon expression est familière, mais c'est bien l'impression qui était donnée à ressentir), en mettant en relief le fait que les décisions qui seraient éventuellement adoptées ne concerneraient que l'échelon national du système financier. Les propos volontaristes et "historicistes" de Sarkozy, repris en partie, étaient de suite relativisés par l'interview d'un professeur à HEC Lausanne, au cours de laquelle le présentateur s'est permis une question très peu ouverte : "C'est plutôt une rencontre qui débouche sur pas grand-chose de concret, selon vous ?" et une conclusion catégorique : "En tout cas, on retiendra que ce n'est pas durant cette réunion que des solutions concrètes ont été trouvées."

Les vidéos sont là, si ça vous intéresse :

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500000&channel=info#program=15;vid=9977147

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500000&channel=info#program=15;vid=9977158

edit : je précise que la Suisse a souhaité être associée aux discussions de détail suivant le sommet, bien qu'elle n'ait pas été invitée à la réunion (du fait d'une "décision politique", juge l'administration suisse).
Alors, toujours personne?
Je vais en profiter pour faire une petite critique à La Rédaction
Reste, à mon avis, la moitié du travail à faire : ce qu'en pensent les journaux des pays membres du G20!
Gilles fait ça très bien d'habitude...
À propos de cette magnifique leçon de [s]journalisme[/s] flagornerie qu'est l'article d'Askolovitch, il y a aussi Le charançon libéré qui en a fait un billet (qui, lui, n'a pas suscité de réaction de la pare du cire-pompes exceptionnel du JDD). Globalement, il semble clair qu'il faudra attendre la prise de fonction d'Obama pour avoir une idée des solutions qui seront apportées à la crise. En tout cas, au vu des prodiges askolovitchiens, j'attends impatiemment de voir ce dont seront capable Le point et L'express (ça sera dur d'arriver au niveau de servilité d'Askolovitch, mais au vu de leurs réussites passées dans le domaine de l'éloge du Petit Timonier, j'ai bon espoir qu'ils y arrivent).
Je viens de saisir une pique ironique de Gunthert, avec pas mal de retard (je suis un peu lent à la détente): l'article s'intitule "Je suis le roi du monde!" (pour faire écho au titre d'Askolovitch Sarkozy en maître du monde).Or, si je ne m'abuse, le titre de Gunthert est une référence à une des répliques de Titanic: à la proue du bateau homonyme, Leonardo di Caprio s'écrie "I am the king of the world." Gunthert suggère donc que Sarkozy se retrouve en fait le roitelet d'un monde qui va bientôt s'effondrer...

Bon, pt'êt que ça paraîtra évident à d'autres, mais j'ai vu Titanic pour la première fois il y a seulement quelques mois, alors je suis fier de faire partager ma découverte de cette intertextualité...

Et merci pour cet article fouillé, qui ne semble étrangement pas mobiliser les foules @sinautes...
Tout à fait... je me réjouissais d'être arrivé un jour après la publication du billet, je suis aussi lent à la détente preuve d'un certain humanisme, qui devait assurer d'un certain nombre de post fort intéressant. Las ! Rien...
De ce pas, je me tourne vers le billet de Gunthert en espérant que ce billet illuminera quelques asinautes en manque d'inspiration.
Perpelexe, oui, perplexe, c'est le mot!
Un tel décalage entre les différentes présentations ...

Est-il en l'ocurence ridicule ou "culotté?

Cette perplexité explique sans doute que le sujet en ligne depuis 3/4 d'heures n'a suscité aucun message!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.