29
Commentaires

Sarkozy : "Il n'y a plus de secret d'Etat"

"On est dans un monde où tout se sait, où la notion de secret d'Etat n'existe plus" disait Nicolas Sarkozy dans sa réponse à un journaliste de l'AFP qui l'interrogeait sur les récentes révélations concernant les attentats de Karachi.

Derniers commentaires

Bonjour,

C'est vrai que le présidentisime me fait penser, à certains endroits, à Richard N.. Mais de là à faire le rapprochement avec le scandale du W...., je peux toujours attendre gorge profonde et les 2 fameux journalistes Carl B. et Bob W. pour qui, je l'admets, j'éprouve une admiration certaine...
Bon, je peux peut-être m'accorder un atome d'espoir en Guy B. et la D S... LOL

Bien à vous, akfak.
Suite à un article sur une hypothétique judeomania constatée sur google, on peut se demander à quel point google controle les mots associés à une recherche:

Tapez "Sarkozy", vous trouverez:
- bourré 179 000
- juif 630 000
- Taille 1 390 000
- bling bling 433 000
- video 6 210 000
- Obama 8 890 000
- entarté 17 800
- Chatellerault 25 300
- au Mexique 628 000

Bon pas de trace de Karachi, mais cherchons encore...

Tapez "Sarkozy Kara"

Et la, surprise: c'est Sarkozy Karaoké qui sort avec 390 000 results.

Etonnant non ?
Et en même temps qu'il le disait,IL PROUVAIT LE CONTRAIRE! Ce penchant qu'il a à prendre les citoyens pour des imbéciles ! Ce jour là,il a aussi méprisé "les familles des victimes et tout ça " ('sic).
Si tout cela n'était pas aussi lamentable on pourrait s'amuser des fautes de français innombrables de M. Sarkozy (qui semble bien en peine de parler français correctement lorsqu'il ne lit pas un texte écrit par l'un de ses conseillers) et de la comparaison avec un Louis de Funès en folie. j'ai fort apprécié "la douleur des familles et des trucs comme ça"...... pauvre de nous !
Pour finir, les ricanements des journalistes.... ça fait très peur.
Si tout cela n'était pas aussi lamentable on pourrait s'amuser des fautes de français innombrables de M. Sarkozy (qui semble bien en peine de parler français correctement lorsqu'il ne lit pas un texte écrit par l'un de ses conseillers) et de la comparaison avec un Louis de Funès en folie. j'ai fort apprécié "la douleur des familles et des trucs comme ça"...... pauvre de nous !
je crois que ce n'est pas NS qui en est responsable (quoique... ministère de l'intérieur!) mais le secret sur les transports de matières nucléaires, c'est pas mal non plus. Greenpeace et d'autres dénonçant le danger et la mauvaise qualité de ces transports, la criirad ayant eu le culot de publier des mesure près des camions... Fallait résoudre le problème!
C'est marrant de voir la facilité avec laquelle n'importe qui peut voir qu'il ment. Son visage est transparent comme quand maman vient taper sur les doigts du petit Nicolas. Quand je le regarde, je ne peux m'empêcher de penser qu'il a fait une connerie et qu'il sait de quoi il retourne.
Il a tellement décomplexé la droite, qu'il a en même temps décomplexé leurs mensonges. Il en rit tellement il est gêné.
L'image des acteurs et actrices politiques va réduite à néant à la fin de ce mandat. J'ai hâte de voir les prochaines présidentielles.
Aux Etats-Unis, Nixon est tombé pour moins que ça... Il y a encore là-bas de vrais journalistes.

Chez nous, Albert Londres est mort depuis longtemps. La France est une république bananière.
Sarko ressemble de plus en plus à Berlusconi. On fabrique des lois pour échapper à la justice.
excellent papier!!

merci
Sarkozy n'est pas fou, Il a vu Chirac se prendre les pieds dans le tapis de la Mairie de Paris, puis dans le coup foireux de Karachi (puisqu'il savait le pourquoi de l'attentat...

Il n'a pas l'intention de se laisser harceler par la justice, et pour cela le seul moyen est d'interdire à celle-ci l'accès aux documents !

Simplet mais imparable, l'unique inconvénient c'est qu'on sort de facto totalement de la démocratie, mais il semble bien que les Français aient totalement oublié la signification de ce mot et même qu'il fut un temps ou ce concept existait et avait un sens...

De toute façon ceux qui ne sont pas contents, c'est le même tarif et s'ils insistent on leur conseillera d'aller ailleurs : la France n'a pas "vocation" (voilà que je parle sarkozien couramment maintenant !) à accueillir des mécontents !

***
Il n'y a plus de secrets d'état car il n'y a plus que d'état.

A la tête de la France, il n'y a qu'une horde de corrompus. Ce n'est pas l'état qu'on cherche à protéger au travers de secrets: ce sont des magouilards.

Et ça, c'est un secret de polichinelle.
un watergate? des excuses en plaidant non coupable et une démission?

faut pas rêver! :"D
Sarkozy : "Il n'y a plus de secret d'Etat" . Non , juste des tas de secrets.
Enfin, le pire, c'est que j'ai toujours l'impression qu'il fait cela parce qu'il sait qu'une grande partie de son électorat est prête à gober les énormités qu'il énonce

mais non, il dit ça parcequ'il n'a pas le choix. Il ne peut pas avouer (sinon ça fait bien longtemps qu'on aurait changé de régime), alors il est obligé de mentir. Comme d'habitude, certes, mais cette fois-ci c'est gros comme le nez au milieu de la figure. Tellement gros qu'il ne croit pas lui même à ce qu'il dit ; mais il est quand même obligé. Continuera-t-on de faire comme si de rien n'était ? évidemment, comme pour tout ce qui remet en cause l'hégémonie des dirigeants de ce monde. Et ne vous leurrez pas, Sarkosy n'est que le pion qui sert les intérêts des plus gros poissons (l'oligarchie). Il est ridicule, mais c'est sur lui que se cristallisent les revendication (comme Bush en son temps). Il suffira de changer de tête (comme Obama) pour faire croire que tout change...

Alors, dans notre belle démocratie, la justice va-t-elle faire son travail et punir les politiciens verreux? Non bien sûr, car notre démocratie est la plus jolie, et le chef de l'Etat, notre Guide suprême, meilleur spécialiste sur les questions d'économie, de politique, d'Art et de cochon, est Grand !
La justice a beaucoup mieux à faire : tout ces tas de voleurs de poules et de fumeurs de pétards qui gangrènent notre pays, rendez vous compte !

De toute façon, aucun complot n'a jamais existé (sauf al Qaeda, les sorcières et les communistes), et quiconque prétend le contraire est un imbécile fini qui gobe n'importe quelle fable.
" on est dans un monde où tout se sait, où la notion de secret d'État n'existe plus "

Si chaque mensonge de Sarkozy représentait une quelconque pierre d'édifice, chaque ville aurait depuis longtemps atteint son quota de logements sociaux, à commencer par Neuilly...

Il a même dit il n'y a pas si longtemps que " personne ne lui avait pris la main dans le pot à confiture du mensonge ".

Tu m'étonnes qu'il avait entièrement raison.

À ce niveau-là, ça ne relève effectivement plus du pot à confiture...
Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum. Ad libitum.Ad libitum.


http://anthropia.blogg.org
J'ai trouvé tout bonnement incroyable le culot et le mépris avec lesquels il répond... Il prend vraiment les gens pour des abrutis, comme si ces hypothèses qu'il appelle "fables" étaient complètement invraisemblables! Pensez-vous, des ventes d'armes, des accords un peu louches pour financer les campagnes électorales... ça se saurait si ça existait hein!
Enfin, le pire, c'est que j'ai toujours l'impression qu'il fait cela parce qu'il sait qu'une grande partie de son électorat est prête à gober les énormités qu'il énonce (le secret d'Etat n'existe plus... laissez-moi rire).
Le pompon, c'est quand même la façon dont il ose invoquer le respect envers les familles des victimes. Si j'étais à leur place actuellement et que les hypothèses avancées se confirmaient, je me sentirais triplement insultée : d'abord parce qu'un de mes proches serait mort à la suite de leur petite cuisine, ensuite parce qu'ils auraient menti sur l'affaire pour se protéger, et enfin parce qu'en plus de ça, ils oseraient faire semblant de se soucier de la "douleur" des victimes (enfin, je dis "ils" parce que ça m'étonnerait que Sarkozy ne soit pas un peu impliqué, vu sa position auprès de Balladur et surtout vu la façon dont il accueille la question du journaliste).
La question posée semble quand même le mettre mal à l'aise...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.