14
Commentaires

Sarkozy et la Justice : où en est-on exactement ?

La justice aime bien Sarkozy. Et Sarkozy le lui rend bien en dénonçant systématiquement un acharnement judiciaire et la partialité des juges. Selon les différents décomptes effectués par Le Monde ou Mediapart, son nom est cité dans une dizaine d'affaires à des degrés divers. De la mise en examen pour "corruption active" dans l'affaire dite "des écoutes" aux simples soupçons dans les affaires de financement libyen ou l'affaire Tapie, sans oublier les "nouvelles" affaires Bygmalion ou Air Cocaïne : @si a recensé toutes les casseroles judiciaires de la quincaillerie Sarkozy.

Derniers commentaires

Cet homme a changé nous dit il (ce n'est d'ailleurs pas la première fois, et certainement pas la dernière). Sauf que nous savons parfaitement bien pour l'avoir subi durant dix ans que Nicolas Sarkosy ne changera pas, jamais. Il est ce qu'il est, il est fier et sur de lui. Convaincu que les français le veulent nouveau à la tête de l'état, il souhaite aussi surement échapper à la justice et aux nombreuses questions que les juges pourraient lui poser. Se croyant avec ses "collègues" les rois du monde. Ils ont longtemps pensé qu'ils pouvaient tout se permettre sans rien craindre d'une justice qu'ils esperaient aux ordre. Elle ne l'est pas fort heureusement et peut être réussira t'elle à démontrer à tous les français que ce petit homme qui se dit mu par l'intérêt qu'il porte à son pays n'est en réalité intéressé que par l'argent et le pouvoir. Ce type là a mis la France dans un situation très difficille et la non pédagogie du ps pour essayer de mettre de l'ordre dans toutes les lois ordonnées par le petit timonier pour assoir son pouvoir et l'installer dans la longueur.
Moi je préfère le prévenir sarkosy. La majorité des français ne veulent plus en entendre parler. Mais après tout s'il veut se frotter à nouveau à la défaite et à l'échec, qu'il vienne et en 17 nous verrons si les français préfèrent se replonger dans un passé pas si lointain dont ils ne pouvaient plus ou s'ils préfèrent donner leur chance aux seuls qui n'ont encore jamais pu nous démontrer qu'ils étaient vriament faché avec le système. Quoi qu'il arrive, je préfère être honnête et dire que je n'irai pas en 2017 donner ma voix à qui que ce soit. Dégoutée ad vitam de la politique politicarde de la France, je ne me rendrai aux urnes que le jour où il y aura quelqu'un de vrai pour me représenter.
D'ailleurs, le message de tous les chefs de rédaction à chacun de leurs employés:
"il revient, annule tout !"
Vous vous souvenez de la stratégie de victimisation de sarkozy quand il parlait de "ces deux dames" (qui lui faisaient rien que des misères bien sûr lors de leur enquête).
Ce soir dans le 28 minutes d'arte, une intervenante (récurrente) blonde d'un certain âge ne cachait pas sa joie de voir "ces deux dames" dans l'incapacité de poursuivre l'enquête. Elle a dit "ces deux dames", exactement comme sarkozy. La voix de son maître. Avec le même mépris... Mais un immense sourire en plus, vu qu'elle était heureuse, quasi hilare. Et personne n'a tiqué.
Sans doute que ça doit être normal, dans cette émission. Tous les soirs sur arte, tous les jours à la télé, des gens comme cette dame nous font bénéficier de leur éclairage sur le monde...
Avec toutes ces casseroles, j'espère que les mamies groupies de l'UMP vont s'offrir une confiture au vert-de-gris... :D
C'est de l'acharnement thérapeutique ! Avec toutes ces casseroles ils est OBLIGE de revenir s'expliquer et s'immuniser !
"C'est toujours moins pire que le reste."
Sébastien, please, corrigez cette faute que nous ne saurions voir!
A moins que ne m'échappe une allusion au verbe sarkozien, connu pour son excellence...
ce qui est bien avec sarko c'est que nos champions de la présomption d'innocence ou de la demande de preuves sous peine d'être taxé de poujadiste (et comme chacun sait, de poujade à hitler, le pas est vite franchi), sont plutôt du genre silencieux...
Vilaine justice, préférant harceler un homme innocent comme la colombe qui tête encore sa mère que poursuivre les voleurs de scooters !

(On me glise dans l'oreillette qu'elle a eu vite fait de rattraper le voleur du scooter de son fils. Mauvaise pioche !)
On a "envie de dire: n'en jetez plus! Il lui faut un sacré culot pour venir faire son panégyrique sur la 2!
Tant d'accusations... on est forcément innocent.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.