18
Commentaires

Sarkozy en promo : on a aligné bout a bout les questions du Point

"Avez-vous peur de devenir amer ?". "A quoi pensez-vous quand vous courez ?". "Qu'avez vous appris sur vous en écrivant ce livre ?". "Le microcosme politique aurait quelque chose à vous faire payer ?". Suite à la sortie de son livre "Passions", dans une interview de 14 pages, sans filtre ni pincettes, trois journalistes du Point ont fait passer un sale quart d'heure à Nicolas Sarkozy.

Commentaires préférés des abonnés

"Entre la France et moi, ce ne sera jamais fini..."


Et voilà. Tout de suite les menaces.


Y'a que Macron que les journaux traitent encore plus mal ( ou B.Arnault)....


Je le plains, je le plains ...


Mais je ne vais quand même foutre en l'air 19,50 euros  pour sa prose ( enfin, sa prose ? , ce qui serait drôle, c'est qu'il ait  un n(...)

J'ai raté un épisode. Il s'est évadé de prison, lui, ou c'est pire ?

Derniers commentaires

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Sur la photo de une du Point, je lui vois un air de ressemblance avec Nixon, alias "Tricky Dicky". En tous cas, il m'inspire la même confiance...

Ça c'est du journalisme total, quel punch, quel audace, quel impertinence ! On devrait offrir un prix Albert Londres à ces courageux forçats de l'information !

Je pense irrésistiblement au Postillon grenoblois qui avait titré "Carignon est toujours dans la cuvette" quand il a essayé de se présenter aux élections (et il re-tente encore le coup!!!). Et de fait, on a beau tirer la chasse, ces gens là surnagent toujours aussi obstinément. Faut dire que certains les aident bien.


Pour mémoire, Carignon, lui, avait effectivement fait de la prison (pas beaucoup, mais bon...) pour corruption, abus de biens sociaux et subornation de témoins. Au moins, il  avait, lui, "payé sa dette" (quoique...)

Les commentaires précédents m'ont fait bien rire


C'est qu'hier soir passant devant un kiosque je vois cette "menace" sur l'affiche de la couverture d'un magazine torchon


et ce matin j'entends à la radio que des gens ont fait la queue sous la canicule pour se faire autographier son navet


et il y a même eu du Carla Bruni pour dire "Non il ne reviendra pas à la politique" que mon appli traduction a traduit en "On commence à faire bouillir la popotte parce qu'il a peur mais vu qu'en France on aime les filous comme lui et Tapie et Balkany et Pascua, on joue les violons pour éviter qu'il y aille"

Mais comment, comment, bon dieu de merde COMMENT ce type peut faire la promo de son foutu torchon ?!
Ça me tue, franchement.

14 pages et trois journalistes !


"Entre la France et moi, ce ne sera jamais fini..."


Et voilà. Tout de suite les menaces.


J'ai raté un épisode. Il s'est évadé de prison, lui, ou c'est pire ?

Y'a que Macron que les journaux traitent encore plus mal ( ou B.Arnault)....


Je le plains, je le plains ...


Mais je ne vais quand même foutre en l'air 19,50 euros  pour sa prose ( enfin, sa prose ? , ce qui serait drôle, c'est qu'il ait  un nègre ,  un nègre  mais bien intégré )


La seule chose qui m'intéresse vraiment c'est  de savoir si dans son épître  dédicatoire, il a remercié Khadafi  et  Mamy  Zinzin )  

Impitoyables. J'ai mal pour lui.

Ça doit être la chaleur mais j’ai pas tout bien compris. 

Second degré de la première à la dernière ligne ? 


Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.