112
Commentaires

Sans cagoules

Derniers commentaires

qui te parle de ce pauvre Princen? Que de tps perdu! Va voir le texte Edvige, et, si tu rigoles encore, enlève la plumme que tu as sous le pied.

Dom
ce qu'il y a de bien dans notre DEMOCRATIE,c'est le citoyen qui finance son flicage,il y a un autre mot?
En ma qualité (j'insiste sur le mot "qualité") d'ancien journaliste, permettez-moi d'applaudir à votre réaction. Rien de tel que de braquer les projecteurs. Et puis, d'ailleurs et finalement, quoi d'étonnant à cet abonnement ? Considérons-le tout simplement comme l'un des premiers fils de la toile d'araignée tissée par les Sarkolandais autour de nos "libertés". Ce n'est qu'un début et ceux qui prennent actuellement cela bien à la légère pourraient, un jour, trouver la prison trop exigüe.
Maman @si ,raconte-moi encore l'histoire du loup dans la bergerie...
Dommage qu'on ne reçoive pas une jolie cagoule des "cigares du pharoaon" avec l'abonnement à @si !
;o)
GRACE A NOUS ..................... VIVE VOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Comment ça, Daniel, on peut pas vous virer, nous ? Ah, j'avais pas compris ça, je joue plus, alors, je reprends mon abonnement !
Vraiment content d'avoir un invité de cette qualité parmi les @sinautes. Heu ! Non ! Pardon ! Les @sinautes écrivent, ce qui n'est pas le cas de ce bon Monsieur... Il observe, lui, le carnet à souche en bandoulière et le bic décapuchonné, la langue tirée... !

Ses diplômes me scotchent, moi qui n'ai eu le Certif qu'à la quatrième tentative et après avoir accepté les privautés de l'inspecteur d'Académie (Il y a toujours un moment où il est indispensable de comprendre qu’entre coucher et réussir il faut choisir, choisir l’un pour avoir l’autre…)

Comment peut-on avoir autant de diplômes, c'est pas humain, c'est réservé aux génies, je suppose, aux extra-terrestres...

Trêve de plaisanterie, je suis surpris que les réactions soient aussi modérées face à cette intrusion à visage découvert :

Nous assistons depuis quelques mois à l'installation d'un flic derrière chaque arbre et chaque pylône, assisté d'une équipe de trois ou quatre durs, armés jusqu'aux dents, prêts à porter main forte en cas de résistance du prétendu contrevenant habilement piégé par le traquenard ou l'embuscade...

Quel autre rôle Monsieur Princen joue-t-il ? (je mets son nom à dessein afin qu'il trouve vite mon post impertinent grâce à ses talents d’informaticien familier du « ctrl+f »)

Aucun ! Il est posté en embuscade au bord des chemins d'Internet dans l'espoir de planter l'andouille qui aurait le culot de traiter notre modeste président d'une façon inconvenante (je me demande soudain si “modeste” est acceptable, enfin on pourra toujours plaider que sa taille n'est pas des plus élevées...)

Élevons le débat une seconde (si j’ose dire) : un pouvoir qui joue son rôle et gère le pays qu'il a en charge n'a besoin d'aucun de ces artifices :

- Inutile de déployer des moyens qui ne sont plus à notre portée depuis longtemps pour sauver la vie des usagers des routes en les harcelant jour et nuit avec pour unique objectif de leur faire les poches en se permettant accessoirement de les traiter comme des chiens galeux...

- Inutile de publier sa vie privée de rêve pour faire oublier que la vie du peuple devient un cauchemar, selon les règles ultra-simples de l'arithmétique à l'usage des écoles primaires l'argent dépensé par tous ces happy few n'est plus dans la poche du Français moyen. Par quel miracle ? La fiscalité, mon bon monsieur... La fiscalité vous dis-je !

- Inutile de tenter de faire croire qu'on a participé à la libération d'Ingrid Betancourt quand on s'est contenté de promouvoir le CD de sa petite femme...

- Inutile de prétendre que l'on fait de la défense des droits de l'homme la priorité de son mandat quand on se jette comme un petit garçon impatient sur la cérémonie d'ouverture des J.O. et qu'on reçoit des dictateurs sanguinaires comme des héros... (Zut ! Je vais finir comme PPDA, moi !)

- Inutile de mettre des talonnettes quand on se fait envoyer dans les cordes par un simple ambassadeur qui vous intime l'ordre de ne pas recevoir le Dalaï Lama...

J'en oublie tellement que j'en ai honte !

Mais je vais vous livrer un scoop : la France me dégoutte à un point tel que je vais la quitter dans les douze mois qui viennent et si possible avant.

Pas une grosse perte ? C'est selon ! Mon percepteur m'aimait bien (il oubliait de m'envoyer ses vœux mais ces gens-là n'ont pas d'éducation), l'URSSAF à laquelle j'adresse largement plus de 100.000 € de cotisation patronale annuelle s'en foutra comme d'une guigne, 0,1% de plus sur tous les blaireaux encore disponibles compenseront très largement ma disparition... Ne parlons pas du GARP, et des innombrables parasites accrochés à mes basques qui devront trouver d'autres dupes...

Si mes malheureux concitoyens sont disposés à servir de paillasson à une administration ivre de son pouvoir et qui a totalement perdu la tête je peux le comprendre (comment faire, en effet ?) Mais je ne compte pas me joindre au triste bataillon des soi-disant coupables : mon départ pour l'Asie du Sud Est est pour un avenir très proche… J’échange un pays que j’aimais - mais qui est fini - contre un pays que j’aime et qui émerge avec tous les bonheurs que je vous laisse deviner ou imaginer…

Le rôle de pigeon n’est pas pour moi, cocu sans doute, mais pas content, absent plutôt !

J’ai dérivé, j’en conviens - c’est le sort des petits bateaux portés par des flots tumultueux - mais l’apparition de Monsieur Princen (dont le prénom ne m’inspire aucune indulgence) avec ses radars-jumelles-laser (objets très onéreux acquis grâce à mes impôts) braquées sur ce que j’ai le culot d’écrire sur le net et qui pourrait porter ombrage à son patron me persuade qu’il est plus que temps de se mettre à l’abri de gens dont l’unique objectif est de faire fuir les riches, de dépouiller les classes moyennes et d’expulser ceux qui ont eu le culot de se glisser en France pour vider les poubelles pleines de cadavres de bouteilles de Dom Pérignon péniblement ingurgitées par les invités des ministères dans les petits matins blêmes et frisquets de l’hiver parisien (on suppose volontiers que les enfants de Monsieur Princen - et ceux de ses innombrables confrères conseillers du pouvoir - reprendront le flambeau et la benne à ordures dès que ces places enviables seront enfin libérées par les usurpateurs qui ont le grossier culot de les occuper…)

Il est temps de conclure, j’ai été trop long déjà ! Mon mépris pour les imbéciles est sans borne : parvenir à faire fuir un type dans mon genre pour lui piquer le montant de quelques amendes injustifiées en oubliant que j’en aurais payé incroyablement plus (presque de bon cœur) si j’étais resté, c’est d’une telle nullité que ça ne mérite même pas le SMIC, plutôt la porte, sans indemnité !

Au fait combien Monsieur Princen est-il payé grâce à mes impôts (et à mes amendes), pour me surveiller ? Et à combien de journaux et de sites payants s’est-il abonné, à mes frais et aux vôtres pour surveiller les désagréables qui ont le mauvais goût de ne pas adhérer aux bling-blingueries de l’Elysée et de ses sponsors (Bouygues, Lagardère, Arnault…)

Et pour conclure, a-t-il conscience qu’il reste à peine plus de 30% de citoyens pour approuver cette politique pathétique ? Compte-t-il poursuivre 70% de mal-pensants ? Aider son patron à remonter la pente (bonne chance) ?

45.000.000 de gens en prison, je vais investir dès demain dans la construction ! Depuis l’Asie, on n’est jamais trop prudent !

Allons j’ai fini d’être désagréable, je comprends très bien qu’on ne soit pas gêné de vivre aux frais du contribuable pour ne rien faire d’utile à la communauté, c’est très à la mode depuis quelque temps, il faudrait être bien nigaud pour se priver d’en croquer ! Le contribuable a les moyens de payer, ses enfants et petits enfants ne manqueront pas de solder ce que celui d’aujourd’hui aura rechigné à régler, le pingre…

Il y a pourtant une piste que j’ai négligé d’explorer : peut-être Monsieur Princen est-il chargé d’expliquer à Monsieur Sarkozy (j’y mets les formes !) ce qui déplaît aux Internautes dans sa politique et sa façon de faire, pour qu’il adapte son action, pour qu’il change son fusil d’épaule, se parjurant chaque jour davantage… Dans ce cas je suggère une interruption du contrat : il est impossible que Monsieur Sarkozy remonte la pente du désamour !

Quel que soit le talent de Monsieur Princen dont rien ne prouve (hormis ses impressionnants diplômes) qu’il soit tellement grand !

P.S. : Ne prenez pas ombrage de mes rodomontades, Monsieur Princen, je suis un simple zéro qui répondra très vite à vos souhaits en quittant la France, puisque vous avez décidé de la vider de sa substance et de son humanité… Malgré mon inculture évidente je suis un admirateur et un familier de “l'Art de la Guerre” de Sun Tzu, si – ce que je n’ose imaginer – vous n’avez pas fait de cet ouvrage votre livre de chevet je ne saurais trop vous le recommander, ses richesses tactiques sont pratiquement inépuisables et vous seraient fort utiles pour vous accrocher à votre branche !

***
Je viens de lire tous les commentaires de l'article.

Je reste stupéfaite que certains @sinautes-internautes aient la trouille qu'on récupère des infos sur eux via le ouebe. En effet, cela peut être gênant si on a des choses à cacher au monde entier. Fallait réfléchir avant d'aller s'inscrire sur des sites divers et variés.

Si on n'a rien à cacher au monde entier, on s'en moque et on continue à surfer, commenter, s'exprimer sur ce qui nous plaît et nous déplaît.

Je réitère mon commentaire d'hier soir : Nicolas Princen a-t-il payé son abonnement avec sa carte bleue personnelle ? A-t-il payé 30 euros, 12 euros ou bien est-il exonéré ?

Enfin, je ne vois pas pourquoi certains paniquent. Particulièrement ceux qui signent leurs commentaires par des pseudonymes !

Faut prendre Internet comme la vraie vie, la réelle où on a en face de soi des gens à qui on peut tout dire ou ne rien dire. Ne nous planquons pas derrière des pseudos, signons de nos prénom et nom ! Soyons des citoyens, des vrais, des-qui-ont-peur-de-rien-ni-de-personne !

SANS CAGOULES !!!
Daniel,
Un abonnement de plus ne me dérange pas évidemment, mais ce princeps ou princen (je ne sais plus) aura peut-être accès à nos fiches personnelles, vous savez notre vrai nom, notre adresse, notre mail, etc. Et voilà, on sera tous fichés avec toutes le conséquences que cela peut avoir... Certains vont dire que je suis parano, mais au fond c'est tellement courant.
Moi je suis un peu corse (par ma grand-mère) , je peux la garder , ma cagoule ? ;-]
J'avoue, votre annonce me fait un peu violence car nous avons un nouveau pion pour la rentrée des classes.

La récré va-t-elle être supprimée ?

L'honorable @sinaute de grande qualité qui vous/nous fait l'honneur de s'abonner comme tout citoyen libre, c'est formidable.

Mais son métier est de surveiller le net dans lequel nous trempons bel et bien bête.

A la moindre réponse de cet illustre @sinaute c'est la statue du commandeur qui va me parler, sa voix va résonner comme dans un mégaphone et ses mots vont transpercer l'écran de mon PC comme des balles de revolver !

Je vais trembler et me sentir moins libre.

Dommage !

En ce mois de juillet on bronze aussi la liberté.

Bon, je plaisantes un peu, beaucoup...
Je ne comprends rien à toutes ces plaintes... les gens aiment bien se prendre la tronche pour pas grand-chose on dirait.
Il aurait peut-être mieux valu que ce monsieur s'inscrive sous une autre identité : ça aurait au moins évité tout ce grabuge (pour pas grand-chose).

Anthony [ un autre blog est possible ]

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

ce n'est pas la franc maçonnerie ici, il n'y a pas de "casting" à l'entrée enfin...

2 suggestions pour notre nouvel abonné qui pourra transmettre à Saussez (com gouvernementale): changez les slogans en

1/ travaillez plus pour vivre moins

2/ vous êtes impatients... d'être en 2012: nous aussi!
Vous êtes p**** Daniel !
Vous avez raison et vous nous prenez pour des C... !
Madeleine

edit du webmaster : stop les insultes sur le forum svp !
Mais vous allez arrêter vos jérémiades, oui ? Ce brave garçon a bien le droit de s'abonner à ce qu'il veut, le Gouvernement n'a pas encore supprimé ce droit, et il n'est pas là pour censurer la rédaction ou publier des articles de propagande.

Enfin, je suis tout de même étonné que personne n'ait encore posté de références sur le retour du sixième ou huitième Reich en gras, majuscule, [color=red].
On a bien rigolé sur l'autre sujet ( enfin, certains ) mais c'est parti en suppositions plus folles les unes que les autres... Il ne faudrait pas donner à ce monsieur plus d'importance qu'il n'en a...
Il n'a bien sur aucun pouvoir de nuisance sur le site ou les forumeurs, il doit simplement dégager des " tendances " sur l'opinion que les gens ont à propos de Monsieur Bruni et la politique de son gouvernement ( sur qu'il ne sera pas déçu ici ).

En ce qui me concerne, ça ne changera rien à mes commentaires et je ne pense pas non plus que Daniel Schneidermann change le contenu de ses chroniques ou la ligne éditoriale du site ( on n'est pas chez Lagardère...)

De plus, Monsieur Princen doit bien se marrer en lisant l'avalanche de commentaires sur son inscription... Faut pas le prendre pour un abruti, je pense que le fait d'apparaitre en pleine lumière est tout à fait volontaire de sa part ...
Et puis, reste toujours la possibilité que le décryptage des médias l'intéresse comme nous... Allez savoir.
Bienvenu à ce petit jeune qui faute de trouver un travail correspondant à ses diplômes a du accepter un job d'été sans doute mal rémunéré et à temps partiel. Pauvre garçon, c'est affligeant.
mouais, pas convaincu non plus
et puis créer un deuxième forum sur le même sujet va éparpiller les commentaires
J'ai un doute sur le pluriel de cagoule pour le coup... Détail. Et si vous le renommiez en "sans pantalon" cela irait mieux non ? Je galèje, ne m'en veuillez pas car vous faites quand même du bon boulot en général.
Le capitaine a décidé que désormais, son bateau naviguerait sous pavillon de complaisance...
Quelle démagogie crasse Daniel, vous perdez des points. Cessez de vous enfoncer.
Je suis un peu surpris par le nombre de paranoiaques chez les asinautes. On dirait qu'il y en a qui s'imaginent déjà en prison ou guillotinés à cause de leur abonnement à @si. Il y a des gens qui vont même jusqu'à envisager, pour se faire un peu peur, de résilier leur abonnement...
Je sais bien que Sarko fait peur, mais de là à flipper dès que le nom de NP apparaît, c'est exagéré. Ils doivent bien se marrer à l'Elysée s'il suffit que NP s'inscrive sur un site pour créer un vent de panique.
Sinon, un jour, j'ai vu Bayrou sortir d'une voiture, et Libe etait pose sur la banquette... donc Princen lit @si, la belle affaire!
Et puis, je suis convaincu d'une chose: pour désamorcer les mauvais coups, d'où qu'ils viennent, on n'a pas encore trouvé mieux que de braquer les projecteurs sur eux...

la je suis entièrement d'accord avec vous
maintenant sans être parano je partage grandement l'avis de certains(nes) sur la présence de NP et (ou) l'activité de ce monsieur sur le forum; tant que l'on ne le sait pas, on fait semblant de ne pas savoir que ces gens existent ; maintenant le fait d'être au courant q' une oreille de Moscou nous espionne officiellement pour le compte de sa majesté me fait passer un frisson dans le dos. Faut dire qu'il nous habitué au pire depuis un an alors on peut s'attendre à tout...

edit : correction de bbcode
Le fait de porter à la connaissance des abonnés que M. Princen nous a rejoint, ce qui en soi ne mérite aucune mention spéciale, l'interprétez-vous comme un fait politique particulier, pour lui donner cette publicité? Y voyez-vous un d'intérêt bien légitime du pouvoir envers votre travail, ce qui est somme toute plutôt valorisant? Ou une pure opération de surveillance? Ou cette adhésion intervient-elle à titre purement individuel (bien que le distingo avec la mission officielle, en la circonstance, soit délicat à établir)?
Je me suis emmêler dans ma première phrase et préfère reformuler: le fait que vous rendiez publique l'abonnement de M. Princen, qui en tant quel ne mérite pas d'être distingué parmi l'ensemble, faut-il comprendre que vous lui donnez un sens éminemment politique et comme une sorte de "mise sous écoute" d'un lieu qui peut paraître d'opposition? Ou cela vous semble-t-il plus ordinairement relever du "job" de l'intéressé, sans intention particulière? L'un n'étant peut-être pas séparable de l'autre... A moins qu'il s'agisse d'une démarche purement individuelle qui rend hommage à la qualité du travail de votre équipe?
Personnellement je trouve les reproches des @sinautes à cette inscription largement infondés (je m'étais d'ailleurs amusé de cette soudaine paranoia en instillant le doute sur la réelle identité d'asinautes chevronnés, laissant entendre qu'ils pourraient être en fait des [s]vengeurs masqués[/s] Nicolas Princen en puissance). Je ne vois pas ce qu'il y a de gênant à savoir que l'Elysée lit @si. lit certainement aussi rue89, eolas, rezo, etc. et je ne vois pas où est le problème. Le danger serait plutôt qu'il ne les lise pas, qu'il soit ainsi coupé de relais encore discrets mais de plus en plus importants de l'opinion publique et assume entièrement un comportement autiste vis-à-vis du public, ce qui serait inquiétant dans une démocratie.

Sinon, je risque de paraître quelque peu répétitif, car je crois avoir déjà abordé le sujet sur d'autres topic, mais en lisant le chiffre de 40000 abonnés circa, je constate qu'il n'a pas augmenté depuis le premier trimestriversaire. Nous en sommes aujourd'hui au second trimestriversaire, donc au premier semestriversaire, et le nombre d'abonnés n'a pas bougé. Ce qui est rassurant, c'est de savoir que sans doute les abonnements des abonnés à trois mois ont été renouvelés ou prolongés à un an, mais on constate une stagnation du nombre global des abonnements. Est-ce inquiétant pour le modèle économique d'@si ou non? Pourrait-on avoir bientôt une émission making of sur le modèle d'une précédente consacrée aux coulisses d'@si, au moins pour que nous autres abonnés puissions savoir ce qu'il en est du modèle économique encore fragile choisi par ce site? Ne faudra-t-il pas imaginer une stratégie publicitaire pour @si afin que d'autres abonnés se joignent à l'aventure (l'espace public d'official user de dailymotion est-il suffisant pour attirer de nouveaux @sinautes?)? etc. Bref, je trouve qu'à l'occasion du semestriversaire il serait bon que nous en sachions plus sur les coulisses de notre site préféré. (Et au fait, le plateau déjà enregistré avec Maître Éolas, il passe quand sur le site? vendredi, comme d'hab?)

Hurluberlu
Je ne comprends pas pourquoi tout le monde s’excite sur cet article (celui de bienvenue au nouvel asinaute)… Daniel a choisi de nous prévenir dans un article car il a vu dans l’inscription du petit jeune homme un lien immédiat avec la méfiance qui est de mise à l’Elysée concernant Internet .. C’est juste une preuve de plus à apporter au moulin, un exemple pour étayer l’argumentation, preuve d’autant plus rigolote qu’elle nous concerne directement, nous les vrais gens asinautes, puisque L’Elysée est parmi nous, et pénètre notre petite communauté privilégiée d’internautes mieux informés et plus critiques... C'est ca aussi la magie d'Internet, tout semble plus proche, moins nébuleux...

Les règles et le ton ne sont pas les mêmes à la télé et sur internet, c’est ce qui ne passe pas encore dans les esprits je crois…
Waouh, Nicolas Princen, chargé par ce cher sarkozy pour espionner la toile a donc pris un abo a arrêt sur images... Amusant. Peut être apprendra-t-il 2 ou 3 choses très intéressantes sur son patron sur le site !!
Est-ce qu'on a le droit d'écrire: "Casses-toi pauvre con" ?
Bonjour Daniel,

" il n'y a plus de patron" vous dites.

N'exagérez pas dans le participatif, Daniel.
Vous êtes le patron du site: vous décidez de ce qui ai mis en ligne.
Les abonnés sont les contributeurs (enthousiastes pour ma part) financiers à l'affaire. Ce ne sont pas eux qui orientent les choix de sujets ou les inflexions.

Bon courage

F.
Nullement convaincu.

Phrase très révélatrice : « Que le veilleur de l'Elysée chargé des rondes sur la Toile prenne un abonnement à notre site, nous a paru une information qui devait être portée à votre connaissance. Il n'y a d'ailleurs aucune conséquence particulière à en tirer. » (Je souligne).

C'est exact. Cet article alimente le buzz, ce « vent médiatique fondé sur du vent événementiel. »
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.